archive-org.com » ORG » A » A-R-T-ASSO.ORG

Total: 143

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Site de l'A.R.T. : Claudie MASSON
    Claudie affirme et signe une affirmation plastique dont le titre est aussi clair qu ambigu et la production est présentée le jeudi suivant dans la vitrine de Monsieur Maugein pour de vrai C est bien sûr une œuvre d avant garde qui est ouverte à toutes les interprétations et nous saluons Umberto Eco Un titre qui commence par et si est déjà une clef pour tous les possibles n est

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/cmasson/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive


  • Site de l'A.R.T. :Margot PLANQUELLE
    le début banal l élément perturbateur les péripéties et la fin heureuse L installation impose l alignement horizontal des Il était une fois qui implique l alignement de horizontal de toutes les autres images Il y a une narration verticale et horizontale Les thèmes des rouleaux sont inspirés du mythe d Adam et Eve du Chat de Philippe Geluck des gravures d Otto Dix sur la guerre de 14 18

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/margot_rideau/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. :Margot PLANQUELLE
    université d Amiens cette production a utilisé la vache de Raymond Savignac Monsavon au lait affiche lithographique en couleurs 150x100cm 1949 Alors que l affiche de Savignac induit une rêverie qu on peut dire sucrée le noir et blanc des Sopalins amènent un effet moins doux salé La nouvelle image délaisse le pimpant de la création originelle au profit d une érosion voulue elle dégouline Cette production qui trouve place

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/margot_savon/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Daniel MARY
    quand on n a pas l usage amoureux ou pas de ce que l on amasse Sublimons sublimons n est ce point là en effet un des chemins de l art Exposons exposons n est ce point là un moyen de vivre encore Expliquons expliquons ce qui veut dire littéralement sortir des plis ce que l on a soigneusement caché dans les plis pour l y mieux préserver Quoi de

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/mary_rire/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : SIMONT Arnaud
    et mongole qui lui semblent les plus proches de la nature Ses études en fonderie avec leurs stages incontournables ne lui semblent déboucher que sur des productions automatisées où la part de recherche compte peu L enseignement essentiellement théorique de l ESAD d Amiens ne le convainc pas davantage Il préfère donc pratiquer seul ce qu il fait avec autant de courage que de talent La grande tempête de 1999 qui mit à terre tant d arbres lui permet de trouver quantité de branches blessées certaines fendues par la foudre Les idées me viennent spontanément dès que je vois la pièce de bois Je voyage beaucoup à l intérieur de cette matière en composant avec la taille et l orientation des branches Sa pratique lui donne l intelligence du matériau dans lequel il exploite les accidents du passé Dans son atelier là dans un étau une branche de frêne à laquelle les anneaux de croissance donnent 35 ans ici le sol est presque entièrement occupé par un tronc de 80 cm de diamètre dont la taille directe dégagera un personnage de près de 2m avec des bras ouverts tout d une seule pièce ce n est pas le plus aisé

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/simont/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Élise
    demi s approprie l espace et si ce n est pas tout l espace c est vraiment qu elle n en a pas encore eu le temps Son répertoire est considérable Ce n est jamais du partout pareil Elle joue à la fois de ce qui figure et de ce qui est abstrait La différence peut être dans la couleur dans l orientation dans la place dans la taille dans

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/elise_autoport/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Grégory
    d accueil et de loisirs de juillet 2009 a retenu son attention à peine trois mots mais un regard qui vous prend à témoin en dit plus que de longs arguments Pendant que sa sœur Élise travaillait au corps à corps avec les fragments de son grand grand grand grabouillage artisticle pour la vitrine d angle de Monsieur Maugein il manquait un décor pour celle de Chez Fleur La solution du polyptyque permettait d utiliser toute la dimension disponible sur la vitrine Grégory s en est servi d un assemblage de grandes feuilles comme d un pochoir en débordant de la feuille pour aller sur les toiles affirmant ainsi un bord de ligne bien droit quelque soit le coup de pinceau Grégory a choisi lui même ses couleurs sans rien dire vers des effets d arc en ciel en rapport avec un travail personnel antérieur évoqué mais que je n ai encore jamais vu Après un nombre suffisant de couleurs les changements de place du pochoir avaient dessiné une sorte de cadre autour d une surface centrale toute blanche Le démontage du polyptyque a permis de changer la place des châssis peints Nous savions déjà pour l avoir appris à

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/greg_arc/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Élise et Grégory
    agrandissement au carré nous ajustons son image à un carré de 20 x 20 cm que nous lui découpons en 16 carrés de 5 x 5 cm Grégory se précipite sur ceux ci pour jouer au puzzle d abord pour reconstituer l image initiale Après plusieurs réussites l erreur lui permet avec Élise d estimer que la nouvelle image obtenue n est pas plus mal Combien d erreurs peut on

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/elise_greg/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive



  •