archive-org.com » ORG » A » A-R-T-ASSO.ORG

Total: 143

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Site de l'A.R.T. : Daniel MARY
    du centre d accueil et de loisirs d Ully Saint Georges Pour ce dernier la peinture en aplats trouve écho dans ce rouge du passe montagne En revanche les traits qui donnaient la ressemblance étaient d un même noir comme s ils avaient été imprimés au pochoir tandis que les traits de la Mère Noël sont peints avec une grande quantité de nuances de gris colorés Mais ces détails peuvent

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/g_mere_noel/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive


  • Site de l'A.R.T. : Daniel MARY
    de la vitrine voisine chez Monsieur Maugein le pharmacien Le débat orthographique qui entoura le titre de cette dernière avait fait réagir Mamie Colette qui s était écriée en riant et pourquoi pas la grand mère Noël pendant que tu y es Ben oui et pourquoi pas Comme pour Monsieur la Mère Noël le parti pris de traiter le visage couvert d une sorte de passe montagne troué avec bords

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/m_mere_noel/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Danielle AVEZARD
    collage Que l on encolle des pigments de couleur par exemple avec de l œuf de l huile de la colle de peau un liant acrylique avant de les appliquer sur un support avec un outil ou que l on utilise des surfaces déjà colorées pour les coller sur un support avec une colle appropriée on colle de la couleur sur un support On peut aussi peindre avec de la lumière ou toute autre manière d assembler des couleurs Pour Danielle AVEZARD le papier est une sérieuse gourmandise Qu il soit rare comme celui qui quadrille l ensemble de la toile il a été fabriqué en y intégrant du crin de cheval vieilli comme la page manuscrite d un grand carnet de suivi de travaux de la RATP imprimé chiffonné et teint ou peint avant d être découpé puis repeint Danielle tire des trésors de ses collections impressionnantes Le collage aussi lui est familier avec des initiateurs comme PICASSO ou MATISSE Elle y recourt dans beaucoup de ses nombreuses productions Entre les petits collages cubistes du début ou les nus bleus du milieu du XXe siècle elle souhaitait pour cette œuvre un grand collage La photographie d un palais italien endommagée par la découpe argumente ici un clin d œil aux grandes crues de 1966 Venise et surtout Florence dévastée Deux fragments d une reproduction d Udnie 1913 une œuvre de Francis PICABIA ajoutent à l idée de dévastation des collections d un musée par les eaux dont le bleu renforce la présence Quelques indices dans le jeu des formes tissent le scénario visuel L ordre des éléments devient désordre de fragments qui donnent l impression de flotter sur la trame rigoureuse des grands carrés auxquels les subtilités du collage nous donnent la sensation qu eux mêmes sont mouillés Après

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/avezard/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. :Margot PLANQUELLE
    d un apparat tribal beaucoup plus ritualisé que notre bon vieux tablier Travail qui ne repose sur rien à part sinon une protection il faut lui inventer une genèse une mythologie Il est totem présenté dans une verticalité biaisée et menaçante À quoi sert il Il est sur peau sur protection sur moi Sa surface est veinée de légères empreintes de cellophane matière qui en outre a donné cette texture si brillante et surnaturelle pour un matériau aussi grossier que le béton Il paraît poli semblable au bouclier qu Athéna avait donné à Persée pour combattre la Gorgone Méduse un bouclier miroir non narcissique le reflet n était pas à destiné à Persée Les deux proéminences moulages de seins sont de faux appâts J embrasse mon rival mais c est pour l étouffer prête Jean RACINE à Néron Britannicus Acte 4 scène III Mais peuvent ils séduire avec une telle déformation Ils sont comme fondus dans leur propre forme le béton s y relâche tel un chewing gum Le béton est la boue dont s enduise les éléphants pour éviter les piqûres de mouches Le tablier cache sexe évite les salissures que l on peut infliger au vêtement ne serait

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/margot/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Daniel MARY
    bonbon une publicité un billet de banque disparus les modelés raffinés donnant l illusion des volumes au profit d aplats de couleurs vives très réduites en nombre un bleu un jaune et un rouge par exemple Ce rapport à l imprimerie amène WARHOL à initier des portraits nouveaux Il repère sur une toile quelques couleurs plates peintes à la main avant d y imprimer mécaniquement les traits du visage les traits pour traits du portrait d un seul passage monochrome à travers un pochoir de sérigraphie Il se rend vite célèbre et compte nombre de vedettes parmi ses clients Cet art n a de mécanique que son titre provocateur Chaque moment de la production résulte de réflexions et de choix décisifs rien n est fait n importe comment et la démarche permet des jeux tout à fait originaux qui figurent aujourd hui dans tous les grands musées Dès le premier jour j ai apporté au centre mon Chat de la Trinité encore inachevé avant d être présenté dans la vitrine de Monsieur MAUGEIN Avec un nombre considérable de tons et de modelés c est tout le contraire d une œuvre pop un anti modèle du genre Au retour de l exposition j ai présenté le portrait pop de la directrice trois aplats de couleurs mais de petits détails photographiques Ce n est pas un WARHOL je n avais ni l équipement ni les moyens de faire un pochoir de sérigraphie et le tirage sur une grande toile Ce n est qu un équivalent pour comprendre je me suis substitué à la mécanique Et les enfants qui avaient vu l exposition des vrais WARHOL non seulement l avaient suivie avec intérêt mais étaient tout à fait en mesure de choisir eux mêmes les couleurs des aplats sur lesquels j allais appliquer

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/mary_loisir/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : René MAGRITTE
    s intéresse aux surréalistes français et installé près de Paris l année suivante partage toutes leurs réunions sans parvenir à s entendre avec André BRETON Il revient en Belgique en 1930 Son œuvre considérable trouve sa voie en 1926 avec Le jockey perdu un collage et gouache sur papier où déjà le dispositif assemble des éléments qui perturbent l illusionnisme offert par la science de la perspective en mélangeant les

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/magritte/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Daniel MARY
    réactions avaient été nombreuses devant Leuk le Lièvre la sculpture de Do MESRINE la présence de peintures était passée sous silence Était ce un problème de taille Monsieur MAUGEIN vient de succéder à Monsieur MAILLARD et nous profitons de son égale hospitalité pour vérifier en exagérant encore Le chat de la Trinité ne peut pas occuper plus que les limites de l espace offert par la vitrine mais son motif

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/mousse/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive

  • Site de l'A.R.T. : Daniel MARY
    d un carré La suppression des tissus anecdotiques du fond d image fait tenir l animal en équilibre sur une pointe d oreille Une toile pour se perdre se noyer dans des détails sans repères une toile à brosser furieusement une somme de démarches insignifiantes En dehors du blanc d apprêt de la toile il n y a pas ici de blanc ajouté dans la préparation de la couleur Le

    Original URL path: http://www.a-r-t-asso.org/ully/nout/presentation.htm (2015-03-27)
    Open archived version from archive



  •