archive-org.com » ORG » A » ADMRLESMAISONNEES.ORG

Total: 294

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Les Maisonnées - sorties - karting
    mois Nous avons ressenti un réel plaisir des résidants qui nous en perlent encore Le groupe se compose de 4 résidants Recep Yves Antoine Remy et de 3 accompagnants Elodie Alan et Betty Lors de cette sortie nous avons échangé

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/maisonnees/sorties/2010/karting/z00.htm (2016-02-01)
    Open archived version from archive


  • Les Maisonnées - les sorties
    de la salle derrière la glace un grand écran diffusait des images pour accompagner le thème des danses des patineurs Un magnifique tableau mettait en scène une patineuse faisant du trapèze Le spectacle réservait également la participation de Philippe Candeloro tout au long du show Il intervenait sur de courtes séances où l humour était de mise A la fin du spectacle un tableau lui était consacré Nous avons pu

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/maisonnees/pages/P680.htm (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Le CRA
    Viewing this page requires a browser capable of displaying frames

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/maisonnees/sorties/2011/BEAUVAL/index.html (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Marathon Pomme Poire
    Marathon Pomme Poire à Azay Le Rideau avril 2011 Your browser does not support iframes Your browser does not support iframes

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/maisonnees/activites/2011/POMPOIR/index.html (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Visite de Guédelon
    Viewing this page requires a browser capable of displaying frames

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/maisonnees/sorties/2011/guedelon/index.html (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • PREAMBULE
    conseils adaptés traitements médicamenteux si nécessaire d un suivi psychologique individualisé d une réponse individualisée avec des médiations psycho pédagogiques psychomotrices orthophoniques éducatives Il peut également être proposé une prise en charge dans des groupes thérapeutiques hebdomadaires ou bi hebdomadaires dans le cadre des CATTP Si l intensité des troubles le nécessite les enfants ou adultes peuvent être pris en charge en hôpital de jour ou en atelier thérapeutique de façon séquentielle quelques jours par semaine ou permanente tous les jours de la semaine La structure dispose d une possibilité d hospitalisation à temps complet de lits pour les enfants les adolescents de à ans par convention avec le service de pédiatrie respectivement pour les adultes sur indication médicale et pour des durées limitées et définies de façon concertée III Le partenariat professionnel entre l établissement de santé et service ou établissement médico social vise par conséquent à élargir en les articulant l un à l autre le champ des réponses proposées par chacune des deux structures signataires de la convention aux enfants et adolescents ou adultes dont ils ont la charge La procédure de partenariat est susceptible de s exercer dans divers domaines la prise en charge partagée des personnes le soutien institutionnel apporté par le secteur à la structure médico sociale la formation ou l information des professionnels dans le domainede l autisme et des troubles apparentés La présente co nvention définit les modalités à mettre en œuvre pour décider et suivre des consultations entretiens thérapeutiques séjours d accueil ou d observation dans le secteur citer le secteur des intégrations partielles ou totales dans la structure médico sociale signataire de la présente convention ajuster les projets à l évolution des besoins de chaque p ersonne et aux capacités des deux partenaires Article 3 Chaque projet entre les deux structures est conditionné par les possibilités d accueil de chacune d elles et ne peut se réaliser que dans les limites de leurs moyens et de leurs compétences La présente convention prévoit d utiliser les ressources de chaque structure partenaire Elle n a pas pour but d affecter du temps de personnel d une structure à l autre Article 4 La nature des problématiques de chacun des enfants ou adolescents ou personnes étant sujette à connaître des périodes de progression ou de régression chacune des structures s engage à accepter d un commun accord que les intégrations consultations entretiens ou séjours soient révisables dans leur durée en fonction des intérêts demandes ou besoins des enfants ou adolescents ou personnes adultes Article 5 Chaque structure est responsable des soins et activités qu elle assure et en reste seul maître d œuvre y compris pour leur rythme et leur durée Toute modification s établit après concertation entre les équipes et accord de leurs responsables Article 6 Lorsque le partenariat est relatif à la prise en charge partagée une procédure est définie pour chaque projet de partenariat a une évaluation de la situation et des troubles présentés par la personne précède le projet

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/doc/CONVCTRA.htm (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • ADMR Les Maisonnées - formation
    accompagnement social spécialisé des personnes autistes adultes par une meilleure prise en compte des besoins éducatifs et sociaux spécifiques de ces personnes et une meilleure adaptation de ces modes d intervention inscrire les interventions des personnels éducatifs dans un contexte pluriprofessionnel et interdisciplinaire afin de favoriser des prises en charge à la fois globales et individualisées favoriser la contribution des personnels éducatifs à la réflexion et à la production de savoirs utiles à des prises en charge plus pertinente des personnes autistes Elle comprend quatre modules soit 316 heures réparties sur deux années module I ou module de base 28 h Introduction à la démarche Définition de l autisme Recherches et connaissances actuelles sur le syndrome autistique module Il approches cliniques et théoriques de l intervention éducative et analyses des pratiques 140 h Relation éducative et aide à la personne Le travail pluriprofessionnel Cadres de l intervention éducative Partenariat avec la famille module III approfondissement études et recherche 70 h Mise en place d un séminaire d études et de recherche permettant à chaque professionnel d approfondir un thème une question une problématique d engager une recherche à partir d une hypothèse concernant le syndrome autistique les handicaps qu il

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/pages/P92.htm (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • ADMR LES MAISONNEES - CTRA - Jeudi 20 novembre 2003
    mois s écoule ensuite avant les premières prises en charge un bilan établi sur 208 cas examinés à l âge de 5 ans puis 5 ans après fait ressortir 5 groupes groupe 1 28 cas 13 l évolution a été supérieure à la moyenne groupe 2 31 cas 15 l évolution a été inférieure à la moyenne groupe 3 62 cas 30 l évolution a été inférieure à la moyenne mais les troubles ont diminué groupe 4 71 cas 34 le retard s est accru groupe 5 16 cas 8 il y a eu une augmentation des troubles on voit donc qu à l adolescence ce sont des groupes contrastés qui apparaissent 2 le processus de l adolescence comme pour les autres adolescents se déroule un quadruple remaniement physiologique psychologique familial et social mais avec des particularités pour la population autiste Q évolutions physiologiques memes manifestations que pour les personnes normales Pas de différence avec les autres enfants Ils ont un malaise à se rrepérer dans leur corps la puberté apparaît vers 8 13 ans pour les filles et 9 14 ans chez les garçons mais les repères sont souvent acquis plus tardivement et souvent incomplètement Q évolution psychologique v pour un adolescent normal il se désengage du cocon familial de ses parents Ce n est pas aisé et il fait un travail de deuil pour aller vers autre chose Orientation de la dépendance vers l indépendance Mécanisme d attachement d hostilité etc v Pour un autiste La dépendance est maintenue et parfois accrue Ce qui est le plus difficile à exprimer sentiments et émotions par rapport aux plus proches maman et papa Donc alternance de moments d adhésion et d opposition dont on ne va pas comprendre que c est une manifestation de l adolescence On risque de les repérer comme manifestation de l autisme alors qu elles sont des manifestations de l adolescence apparaît une très grande variété de perception des différences du handicap existence d une vulnérabilité antérieure et durable difficultés d expression des préoccupations représentation des parents difficile à connaître alternance adhésion opposition pour un adolescent normal il pense que ce qu ils ont dans la tete l autre l a projection Pour un autiste Il se représente difficilement que l autre a d autres idées que les siennes recours à la stéréotypie qui peut augmenter en phase de changement stéréotypies mécanismes projectifs et de clivage majorés du fait des difficultés à se représenter ce que pense l autre On a mis longtemps à voir que chez les autistes à l adolescence il y a des moments de dépression qui nécessitent une prise en charge elles peuvent etre déguisées derrière l aggravation de ce qui était des manifestations autistiques variations comportementales inexpliquées dans un contexte familier Pour un ado normal Parents perdent équilibre parental par rapport à l adolescence pour arriver quelques années plus tard à une relation d adulte à adulte Chez l autiste Q remaniement familial autonomie pas toujours possible Dépendance sur le plan

    Original URL path: http://www.admrlesmaisonnees.org/doc/Confctra0311.htm (2016-02-01)
    Open archived version from archive