archive-org.com » ORG » A » AELF.ORG

Total: 1106

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • AELF
    tout le territoire d Israël et vous les abattrez sur les chemins de leur fuite 05 Mais auparavant appelez moi Akhior l Ammonite afin qu il voie et reconnaisse celui qui a méprisé la maison d Israël celui par qui il avait été envoyé vers nous comme un homme voué à la mort 06 On invita donc Akhior à sortir de chez Ozias Sitôt arrivé lorsqu il vit la tête d Holopherne dans la main d un homme parmi l assemblée du peuple il tomba face contre terre le souffle coupé 07 On le releva Il se jeta aux pieds de Judith se prosterna devant elle et lui dit Bénie sois tu dans toutes les tentes de Juda et dans toutes les nations Tous ceux qui entendront prononcer ton nom seront bouleversés 08 Informe moi donc maintenant de tout ce que tu as fait durant ces jours ci Et Judith lui fit au milieu du peuple le récit complet de ses actions depuis le jour de son départ jusqu à ce moment où elle leur parlait 09 Quand elle eut terminé le peuple poussa des cris retentissants et remplit la ville de cris de joie 10 En voyant tout ce que le Dieu d Israël avait accompli Akhior crut en Dieu sans réserve Il se fit circoncire et fut admis définitivement dans la maison d Israël 11 Au lever de l aurore on suspendit la tête d Holopherne au rempart Les hommes de Béthulie prirent chacun leurs armes et firent par cohortes une sortie en direction des cols de la montagne 12 Quand les fils d Assour les virent ils envoyèrent prévenir leurs chefs ceux ci allèrent chercher les généraux les commandants et tous les officiers 13 Ils parvinrent à la tente d Holopherne et dirent à celui qui était

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/Jdt/Livre+de+Judith/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    magistrats et la ville des Spartiates à Simon grand prêtre ainsi qu aux anciens aux prêtres et au reste du peuple des Juifs leurs frères salut 21 Les ambassadeurs que vous avez envoyés auprès de notre peuple nous ont informés de votre gloire et de votre prestige Nous nous sommes réjouis de leur visite 22 Nous avons inscrit leurs déclarations parmi les décisions du peuple en ces termes Nouménios fils d Antiocos et Antipater fils de Jason ambassadeurs des Juifs sont venus chez nous pour renouveler leur amitié à notre égard 23 Le peuple a jugé bon de recevoir ces hommes avec honneur et de déposer la copie de leur discours aux archives publiques afin que le peuple de Sparte en garde le souvenir Une copie de cette lettre fut établie à l intention de Simon le grand prêtre 24 Après cela Simon envoya Nouménios à Rome avec un grand bouclier d or pesant mille livres pour confirmer l alliance avec eux 25 Apprenant ces événements le peuple dit Quel témoignage de reconnaissance donnerons nous à Simon et à ses fils 26 Car il s est montré ferme lui même ainsi que ses frères et la maison de son père pour combattre et repousser les ennemis d Israël Ils ont assuré au peuple la liberté On fit donc graver une inscription sur des tables de bronze que l on plaça sur des stèles à la montagne de Sion 27 Voici le texte de cette inscription Le dix huitième jour du mois d Élul en l an 172 la troisième année du règne de Simon grand prêtre éminent en Asaramel 28 en présence de la grande assemblée des prêtres du peuple des chefs de la nation et des anciens du pays on nous a fait connaître ce qui suit 29 Lors des nombreux combats qui ont eu lieu dans le pays Simon fils de Mattathias descendant des fils de Joarib ainsi que ses frères affrontèrent eux mêmes le danger Ils ont tenu tête aux adversaires de leur nation afin que soient maintenus leur Lieu saint et la Loi Ils ont ainsi couvert leur nation d une grande gloire 30 Jonathan rassembla sa nation et devint pour elle grand prêtre puis il fut réuni aux pères de son peuple 31 Leurs ennemis voulurent envahir le pays pour le ravager et porter la main sur le Lieu saint 32 C est alors que se leva Simon Il combattit pour sa nation il dépensa une grande partie de ses propres biens pour équiper les hommes de l armée de sa nation et leur payer une solde 33 Il fortifia les villes de la Judée ainsi que Bethsour ville frontière où était auparavant l arsenal de l ennemi Il y plaça une garnison juive 34 Il fortifia Joppé sur la côte et Gazara aux confins de la région d Azôt ville autrefois peuplée d ennemis Il y installa des Juifs Toutes ces villes il les munit de ce qui était nécessaire à leur prospérité 35

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/1M/Premier+Livre+des+Martyrs+d%27Isra%C3%ABl/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    que Nicanor approchait et que les païens venaient les attaquer les Juifs se couvrirent de poussière et implorèrent Celui qui avait constitué son propre peuple pour l éternité et qui toujours secourait sa part d héritage avec des signes manifestes 16 Sur l ordre de leur chef ils quittèrent aussitôt le lieu où ils se trouvaient et rencontrèrent l ennemi près du village de Dessaou 17 Simon le frère de Judas avait engagé le combat avec Nicanor mais brusquement décontenancé devant les adversaires il avait subi un léger échec 18 Toutefois apprenant quelle était la bravoure des hommes de Judas leur ardeur dans les combats livrés pour la patrie Nicanor eut quelque crainte de s en remettre au jugement par le sang 19 Aussi envoya t il Posidonios Théodote et Mattathias pour tendre la main droite aux Juifs et recevoir la leur en signe de paix 20 Les propositions de paix furent longuement examinées le chef les communiqua aux troupes et comme les avis semblaient unanimes on approuva le traité 21 On fixa un jour où les chefs se rencontreraient en particulier De part et d autre un char s avança on disposa des sièges d honneur 22 Judas avait placé aux endroits stratégiques des hommes en armes prêts à combattre au cas où les adversaires tenteraient brusquement un mauvais coup Mais l entretien aboutit à un accord 23 Nicanor séjourna à Jérusalem sans rien y faire de déplacé il renvoya même les foules de ses partisans qui s étaient rassemblées en masse autour de lui 24 Il avait continuellement Judas en face de lui et il éprouvait pour cet homme une profonde sympathie 25 Il l encouragea à se marier et à avoir des enfants Judas se maria jouit de la tranquillité et goûta la vie de tous les jours 26 Mais Alkime voyant la bonne entente de Nicanor et de Judas se procura les clauses du traité vint trouver Démétrios et lui dit que Nicanor avait des idées hostiles à l État puisqu il avait désigné comme son successeur l ennemi du royaume Judas 27 Fou de rage exaspéré par les calomnies d Alkime cet être malfaisant le roi écrivit à Nicanor lui déclarant qu il était fort mécontent de ce traité de paix et lui ordonnant d envoyer sans retard Judas Maccabée enchaîné à Antioche 28 Quand ces nouvelles parvinrent à Nicanor il en fut bouleversé car il lui en coûtait de violer ses engagements vis à vis d un homme qui n avait commis aucune injustice 29 Mais comme il n était pas possible de s opposer au roi il guettait une occasion favorable pour exécuter cet ordre au moyen d une manœuvre trompeuse 30 Judas Maccabée quant à lui s aperçut que Nicanor se comportait avec plus de raideur à son égard et que son abord ordinaire se faisait plus rude Pensant que ce raidissement ne présageait rien de très bon il rassembla un grand nombre de ses partisans et se déroba à Nicanor 31

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/2M/Deuxi%C3%A8me+Livre+des+Martyrs+d%27Isra%C3%ABl/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    peu de jours rassasié de tourments 02 comme fleur il germe et se fane tel une ombre il fuit sans s arrêter 03 Et toi Dieu c est sur lui que tu fixes ton regard c est moi que tu obliges à comparaître avec toi 04 Qui tirera le pur de l impur Personne 05 Puisque ses jours sont décrétés que tu as décidé du nombre de ses mois et fixé sa limite infranchissable 06 détourne de lui ton regard et laisse le jusqu à ce que tel un salarié il s acquitte de sa journée 07 Car il y a pour l arbre un espoir une fois coupé il peut verdir encore et les jeunes pousses ne lui feront pas défaut 08 Quand bien même sa racine aurait vieilli en terre et que la souche serait morte dans le sol 09 dès qu il flaire l eau il bourgeonne et se fait une ramure comme un jeune plant 10 L homme qui meurt reste inerte quand un humain expire où donc est il 11 Les eaux pourront quitter la mer les fleuves tarir et se dessécher 12 mais l homme une fois couché ne se relèvera plus Les cieux disparaîtront avant qu il ne s éveille qu il ne sorte de son sommeil 13 Ah Si seulement tu me cachais au séjour des morts et me dissimulais jusqu à ce que reflue ta colère Tu me fixerais un terme où tu te souviendrais de moi 14 Mais l homme qui meurt va t il revivre Tous les jours de mon service j attendrais jusqu à ce que vienne ma relève 15 Tu m appellerais et je te répondrais tu languirais après l œuvre de tes mains 16 Alors que maintenant tu dénombres mes pas tu n épierais plus mon

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/Jb/Livre+de+Job/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    homme intelligent 07 Détourne toi de l insensé tu n apprendras de ses lèvres rien qui vaille 08 La sagesse de l homme avisé éclaire son chemin la folie des insensés ne fait que les tromper 09 Les fous se moquent des sacrifices d expiation les gens honnêtes y trouvent grâce 10 Seul le cœur connaît sa peine et à sa joie nul ne prend part 11 La maison des méchants sera rasée la demeure des honnêtes gens sera florissante 12 Il y a un chemin qui semble droit mais au terme ce sont des chemins de mort 13 Même dans le rire un cœur peut s attrister et au terme la joie se changer en affliction 14 Un cœur pervers se satisfait de sa conduite et plus encore un homme de bien 15 Le naïf croit tout ce qu on lui dit l homme avisé regarde où il met les pieds 16 Le sage craint le mal et s en détourne l insensé fonce plein d assurance 17 L homme impatient fait des sottises et l intrigant se rend odieux 18 Les naïfs ont en partage la bêtise la science est la couronne des gens avisés 19 Des mauvais s inclineront devant les bons des méchants attendront à la porte du juste 20 Un pauvre est rejeté même par son ami mais il y a foule pour aduler un riche 21 Qui méprise son prochain est un pécheur Heureux qui a pitié des petites gens 22 Ne s égarent ils pas les artisans du mal Ils sont fidèles et loyaux les artisans du bien 23 En tout labeur on trouve du profit mais le bavardage ne mène qu à l indigence 24 La couronne des sages c est leur richesse mais la folie des insensés reste folie 25 Il

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/Pr/Livre+des+Proverbes/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    l œuvre sera châtiée avec son auteur 11 C est pourquoi contre les idoles des nations il y aura aussi une intervention divine car elles sont devenues parmi les créatures de Dieu une abomination un scandale pour les âmes des hommes un piège sous les pas des insensés 12 L idée de faire des idoles c est le commencement de la prostitution leur invention a corrompu la vie 13 Il n y avait pas d idoles au commencement et il n y en aura pas toujours 14 C est par la vaine imagination des hommes qu elles sont entrées dans le monde aussi une fin rapide leur est elle réservée 15 Un père affligé par un deuil prématuré a fait le portrait de son enfant trop vite enlevé cet être humain qui n est plus qu un cadavre il l honore maintenant comme un dieu et il a transmis aux siens les rites d un culte secret 16 puis avec le temps cet usage impie s est fortifié il a pris force de loi De même sur l ordre des souverains on rendait un culte à leurs statues 17 les gens qui habitaient trop loin pour venir les voir en personne et les honorer firent réaliser chez eux leur effigie on fabriqua une image bien visible du roi vénéré pour faire une cour empressée à l absent comme s il était présent 18 Le culte s étendit même à ceux qui ne connaissaient pas le souverain grâce à l ambition de l artiste 19 celui ci désireux sans doute de plaire à son maître mit tout son art à le représenter plus beau que nature 20 Alors la foule fut séduite par le charme de l œuvre et celui qui était jusque là honoré comme un homme fut bientôt objet

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/Sg/Livre+de+la+Sagesse/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    toi mais quand tu seras dans le besoin il te laissera tomber 05 Si tu as quelque bien il vivra avec toi pour te dépouiller sans remords 06 A t il besoin de toi Il t abuse il te fait bon visage et te laisse espérer Il t adresse des compliments et dit De quoi as tu besoin 07 Il te rend confus par ses festins jusqu à ce qu il t ait mis sur la paille deux ou trois fois et pour finir il se moquera de toi s il te voit par la suite il passe son chemin Après quoi il te regardera de haut te laissera tomber et hochera la tête à ton sujet 08 Fais attention ne te laisse pas abuser ni humilier par ta naïveté 09 Si un grand t invite dérobe toi il t invitera de plus belle 10 Ne t impose pas de peur d être repoussé ne te tiens pas trop loin de peur d être oublié 11 Ne t avise pas de lui parler d égal à égal ne te fie pas à son bavardage car par ce flot de paroles il te met à l épreuve il te scrute même quand il te sourit 12 Il divulguera impitoyablement tes propos et ne t épargnera ni les coups ni les chaînes 13 Fais attention et prends bien garde car tu frôles ta propre ruine 14 Si tu entends cela reste vigilant dans ton sommeil aime le Seigneur ta vie durant et invoque le pour ton salut 15 Tout animal aime son semblable et tout homme son pareil 16 Toute chair s unit selon son espèce et l homme s attache à son semblable 17 Quoi de commun entre le loup et l agneau entre qui est pécheur et qui est religieux

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/Si/Livre+de+Ben+Sirac+le+Sage/13 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • AELF
    et les cèdres du Liban se réjouissent à tes dépens Depuis que tu es tombé plus personne ne monte pour nous abattre 09 Le tréfonds des enfers s agite pour toi à l annonce de ta venue Pour toi il réveille les ombres tous les grands de la terre il fait lever de leur trône tous les rois des nations 10 Tous ils prennent la parole et te disent Toi aussi comme nous te voilà sans force devenu pareil à nous 11 Elle est jetée aux enfers ta majesté avec la musique de tes harpes Tu as pour couche la vermine et des vers pour te couvrir 12 Comment Tu es tombé du ciel astre brillant fils de l aurore Tu es renversé à terre toi qui faisais ployer les nations 13 toi qui te disais J escaladerai les cieux plus haut que les étoiles de Dieu j élèverai mon trône j irai siéger à la montagne de l assemblée des dieux au plus haut du mont Safone 14 j escaladerai les hauteurs des nuages je serai semblable au Très Haut 15 Mais te voilà jeté aux enfers au plus profond de l abîme 16 Ceux qui te voient te dévisagent ils s interrogent sur toi Est ce bien l homme qui faisait trembler la terre qui ébranlait les royaumes 17 changeait le monde en désert et rasait les villes sans renvoyer le prisonnier dans sa maison 18 Tous les rois des nations reposent avec honneur tous sans exception chacun dans sa demeure 19 Mais toi tu es jeté dehors loin de ton sépulcre comme un rejeton réprouvé tu es couvert par les victimes de l épée qui descendent sur les pierres de la fosse tu es comme un cadavre qu on piétine 20 Tu ne les rejoindras pas dans

    Original URL path: http://m.aelf.org/mobile.php/bible/livre/Is/Livre+d%27Isa%C3%AFe/14 (2016-02-09)
    Open archived version from archive



  •