archive-org.com » ORG » B » BRODHAG.ORG

Total: 333

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Charte de l'environnement : pour un congrès unanime - [Développement durable et RSE]
    sustainable development How to tame King Coal Communiqué pour la sortie du rapport Charbon propre mythe ou réalité De l éducation à l environnement au développement durable Discours d ouverture des Etats Généraux des Entreprises et du Développement Durable Discours de clôture du colloque sur la Charte constitutionnelle de l environnement à la cour de cassation Discours durant la présentation de la charte environnementale de l achat et de la vente de bois Discours introductif à la Rencontre nationale des TEE Effet de serre et biodiversité régulations et pratiques de responsabilité sociétale Entretien dans Grand angle le Bulletin de la Conférence des Grandes Ecoles Information environnementale pour une prise de décision saine en matière de développement durable Intervention aux assises régionales de l éducation à l environnement vers un développement durable Intervention conclusive lors du colloque sur les stratégies d adaptation de l ONERC Intervention devant l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers Interview pour Actu Environnement L environnement entrera dans la Constitution Le pilier social du développement durable Les énergies renouvelables Quels sont les défis à relever Note taxe extérieure carbone Présidentielles Quel candidat pour la nouvelle gouvernance Que penser de la stratégie nationale de développement durable Quel engagement du futur président de la république sur le développement durable et la Conférence de Rio 20 Quel futur pour les énergies renouvelables Réseau de l AFSSET R21 Responsabilité sociétale et développement durable un enjeu pour les PME Responsabilité sociétale et traçabilité les nouveaux horizons de la logistique Séminaire CHARBON PROPRE mythe ou réalité Une charte de l environnement ambitieuse International Allocution inaugurale forum développement durable en Côte d ivoire Biographie Cérémonie de clôture de la conférence euro africaine eau et territoires Changement climatique et Stratégies nationales de développement durable Climate change and French NSDS Communiqué sur les énergies marines Consommation durable et valeurs culturelles Défis énergétiques et environnementaux solutions pour un développement durable Des pétrodollars aux carbodollars Discours d ouverture de l Assemblée plénière du Groupe I du GIEC Discussion on public initiatives on sustainable development Discussion sur les initiatives publiques en matière de développement durable Edito de la Lettre du Changement global Le développement durable Editorial pour Ecopass régulations mondiales Energie climat et développement durable Formation sur les Stratégies nationales de développement durable Formation sur Responsabilité sociétale et développement durable French Government tests a methodology for the peer review of national strategies for sustainable development Inauguration of the first European unit of CO2 Capture Information et connaissances pour le développement durable Intervention à la CDD13 sur les services essentiels dans le domaine de l eau Intervention conclusive au Séminaire franco britannique sur les énergies renouvelables Intervention pour la conférence de presse sur la campagne de promotion de l écolabel européen ISO 26000 in the context of UN Commission on sustainable development Johannesburg summit type 2 partnership proposal Worldwide French sustainable development information system L avenir de la planète en discussion aux Nations Unies L Évaluation des écosystèmes pour le Millénaire EM L ISO 26000 un élément d une gouvernance

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article52&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Christian BRODHAG, nommé délégué interministériel au développement durable - [Développement durable et RSE]
    nouveaux horizons de la logistique Séminaire CHARBON PROPRE mythe ou réalité Une charte de l environnement ambitieuse International Allocution inaugurale forum développement durable en Côte d ivoire Biographie Cérémonie de clôture de la conférence euro africaine eau et territoires Changement climatique et Stratégies nationales de développement durable Climate change and French NSDS Communiqué sur les énergies marines Consommation durable et valeurs culturelles Défis énergétiques et environnementaux solutions pour un développement durable Des pétrodollars aux carbodollars Discours d ouverture de l Assemblée plénière du Groupe I du GIEC Discussion on public initiatives on sustainable development Discussion sur les initiatives publiques en matière de développement durable Edito de la Lettre du Changement global Le développement durable Editorial pour Ecopass régulations mondiales Energie climat et développement durable Formation sur les Stratégies nationales de développement durable Formation sur Responsabilité sociétale et développement durable French Government tests a methodology for the peer review of national strategies for sustainable development Inauguration of the first European unit of CO2 Capture Information et connaissances pour le développement durable Intervention à la CDD13 sur les services essentiels dans le domaine de l eau Intervention conclusive au Séminaire franco britannique sur les énergies renouvelables Intervention pour la conférence de presse sur la campagne de promotion de l écolabel européen ISO 26000 in the context of UN Commission on sustainable development Johannesburg summit type 2 partnership proposal Worldwide French sustainable development information system L avenir de la planète en discussion aux Nations Unies L Évaluation des écosystèmes pour le Millénaire EM L ISO 26000 un élément d une gouvernance mondiale pour le développement durable La difficile maîtrise de la mondialisation La dynamique des réseaux et des systèmes d information en soutien au renforcement des capacités La Francophonie en ordre de marche pour Rio 20 La gouvernance et la gestion des services des écosystèmes La responsabilité environnementale source de création de valeur pour l entreprise Les enjeux de production et de consommation durables Perspectives politiques Les Stratégies de développement durable instruments de cohérence des politiques Les stratégies de développement durable vidéo Nordic Councilof Ministers Workshop on Sustainable Development Ouverture du séminaire Droits de l Homme et responsabilité sociétale Partenariats dans le domaine des modes de consommation et production Présentation de la revue par les pairs de la stratégie française de développement durable Présentation sur le développement durable Propos conclusifs séminaire Droits de l Homme et responsabilité sociétale Quatrième forum mondial du développement durable Quelques concepts généraux et l expérience française sur la responsabilité sociale et le développement durable Responsabilité sociétale un élément de la gouvernance du développement durable Séminaire Franco britannique sur les énergies marines Sustainable Development Livres et presse Actu environnement 1er Etats généraux des entreprises et du DD Désinformations et médias Développement durable et fonds de pension Développement durable et transports Dictionnaire du développement durable Effet de serre et prix à la pompe Gouvernance mondiale Inventer un nouveau modèle économique social et technologique Kyoto et le retard français La responsabilité sociétale des entreprises Le CIADT privilégie le rail Le développement

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article112&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Communiqué pour la sortie du rapport "Climate change, energy and sustainable development : How to tame King Coal ?" - [Développement durable et RSE]
    dans le management de la demande l efficacité énergétique et le développement d un mix d énergie Il faut en effet resituer cette technologie dans un système énergétique nouveau à basse teneur en carbone dans la combinaison de sources d énergie incluant la biomasse Ce n est pas l unique solution mais elle apportera une contribution significative Même un pays non charbonnier comme la France a un rôle à y jouer Ce Vision Paper permet à la France d exprimer un point de vue sur le charbon dans le débat mondial Le sujet énergie climat est très présent dans le débat international notamment Présentation par la Commission européenne d ici le printemps 2006 d un nouveau Livre vert pour une politique de l énergie sûre durable et compétitive Réunion du Forum international de l énergie FIE à Doha en avril 2006 qui réunira pour la 10ème fois les quelque 70 ministres de l énergie des pays producteurs et consommateurs d énergie Lors du sommet de Gleneagles en juillet 2005 les chefs d Etat et de Gouvernement des pays du G8 et le président de la Commission européenne ont adopté un important plan d action sur le changement climatique l énergie propre et le développement durable recensant 38 engagements et orientations concernant essentiellement la façon dont l énergie est produite et consommée dans le monde qui constituent autant de pistes d action pour relever les défis qui sont devant nous Les représentants de cinq grands pays émergents la Chine l Inde le Brésil l Afrique du Sud et le Mexique ont pu faire valoir leur approche à Gleneagles en appelant à un nouveau paradigme pour la coopération internationale tenant compte de la nouvelle donne pour le développement qui résulte du changement climatique et d un contexte énergétique mondial plus tendu Le dialogue du processus énergie climat de Gleneagles a été lancé à Londres le 1er novembre 2005 lors d une réunion conjointe des ministres en charge de l environnement et de l énergie d une vingtaine de pays provenant des cinq continents En comptant les 25 Etats membres de l UE les quelque 35 pays participant à ce dialogue dont les Etats Unis la Russie la Chine et l Inde représentent l essentiel de la consommation mondiale d énergie d aujourd hui et de demain de même que plus de 80 des émissions de gaz à effet de serre La réussite de ce dialogue et des résultats concrets à travers la mise en œuvre des engagements du plan d action contribueront aux conditions favorables nécessaire pour l avancement du régime multilatéral sur le climat au sein de la Convention climat et de son protocole d application dit de Kyoto Dans la continuité de ce processus la décision de la Fédération de la Russie de faire de la sécurité énergétique une des priorités de sa présidence du G8 en 2006 offre également une opportunité supplémentaire pour permettre à la communauté internationale d avancer sur le chemin d un avenir énergétique plus maîtrisé et plus durable Réunion des ministres de l énergie du G8 à Moscou en mars 2006 dans le cadre de la présidence russe du G8 sur le thème de la sécurité énergétique mondiale également à l ordre du jour du sommet des chefs d Etat et de Gouvernement de Saint Pétersbourg en juillet 2006 Lors du sommet de Gleneagles a été également décidé de renforcer le rôle de la Banque mondiale en lui demandant à la fois de faciliter le dialogue entre pays développés et pays en développement mais aussi de créer un cadre plus favorable pour la mise en place partout dans le monde de systèmes énergétiques plus durables Ceci à travers une politique d incitation aux investissements adéquats des lignes directrices promouvant l adoption de projets générant moins de carbone Réunion de la Commission des Nations unies pour le développement durable à New York en mai 2006 qui a prévu de consacrer ses travaux à la problématique de l énergie et de l industrie dans une perspective de développement durable Dans le cadre de la convention climat et du protocole de Kyoto COP12 MOP2 à Nairobi en novembre 2006 Ce papier permettra de faire connaître la vision française sur la question du charbon Pendant le deuxième semestre de 2005 nous avons établi un processus de travail avec des entreprises françaises des consultants des administrations des organisations de recherches et avec des entités et des ONG internationales Par conséquent ce papier constitue une vue française d un sujet globale Cela ne doit pas être vu comme une vue unique mais comme un apport au débat Conformément à nos procédures la responsabilité du papier demeure celle du groupe de travail sur le charbon C est pour cela que la première édition est en anglais Bien sûr une édition en français est en cours Ce papier est cohérent avec l Allocution de Jacques CHIRAC Président de la République à l occasion des vœux aux forces vives au Palais de l Elysée le jeudi 5 janvier 2006 La seconde de nos priorités industrielles c est l énergie Le climat et l après pétrole sont les défis du siècle qui s ouvrent Nous devrons diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre d ici 2050 c est inéluctable Nous devrons apprendre à nous passer progressivement de pétrole Dans ce domaine la France a l ambition d être une référence mondiale car avec ses entreprises avec ses infrastructures avec ses recherches elle dispose d atouts majeurs Et avec la loi d orientation sur l énergie de juillet dernier nos grands choix énergétiques sont clairs Nous devons maintenant en accélérer la mise en œuvre afin de préparer l avenir Nous engagerons des recherches sur des processus avancés de production de biocarburant sur l utilisation de l hydrogène et sur les piles à combustible Il faut aussi développer dans les dix ans la voiture électrique à grande autonomie et le diesel hybride Il faut également mettre au point les centrales à charbon propre

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article113&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Communiqué pour la sortie du rapport Charbon propre, mythe ou réalité ? - [Développement durable et RSE]
    Que penser de la stratégie nationale de développement durable Quel engagement du futur président de la république sur le développement durable et la Conférence de Rio 20 Quel futur pour les énergies renouvelables Réseau de l AFSSET R21 Responsabilité sociétale et développement durable un enjeu pour les PME Responsabilité sociétale et traçabilité les nouveaux horizons de la logistique Séminaire CHARBON PROPRE mythe ou réalité Une charte de l environnement ambitieuse International Allocution inaugurale forum développement durable en Côte d ivoire Biographie Cérémonie de clôture de la conférence euro africaine eau et territoires Changement climatique et Stratégies nationales de développement durable Climate change and French NSDS Communiqué sur les énergies marines Consommation durable et valeurs culturelles Défis énergétiques et environnementaux solutions pour un développement durable Des pétrodollars aux carbodollars Discours d ouverture de l Assemblée plénière du Groupe I du GIEC Discussion on public initiatives on sustainable development Discussion sur les initiatives publiques en matière de développement durable Edito de la Lettre du Changement global Le développement durable Editorial pour Ecopass régulations mondiales Energie climat et développement durable Formation sur les Stratégies nationales de développement durable Formation sur Responsabilité sociétale et développement durable French Government tests a methodology for the peer review of national strategies for sustainable development Inauguration of the first European unit of CO2 Capture Information et connaissances pour le développement durable Intervention à la CDD13 sur les services essentiels dans le domaine de l eau Intervention conclusive au Séminaire franco britannique sur les énergies renouvelables Intervention pour la conférence de presse sur la campagne de promotion de l écolabel européen ISO 26000 in the context of UN Commission on sustainable development Johannesburg summit type 2 partnership proposal Worldwide French sustainable development information system L avenir de la planète en discussion aux Nations Unies L Évaluation des écosystèmes pour le Millénaire EM L ISO 26000 un élément d une gouvernance mondiale pour le développement durable La difficile maîtrise de la mondialisation La dynamique des réseaux et des systèmes d information en soutien au renforcement des capacités La Francophonie en ordre de marche pour Rio 20 La gouvernance et la gestion des services des écosystèmes La responsabilité environnementale source de création de valeur pour l entreprise Les enjeux de production et de consommation durables Perspectives politiques Les Stratégies de développement durable instruments de cohérence des politiques Les stratégies de développement durable vidéo Nordic Councilof Ministers Workshop on Sustainable Development Ouverture du séminaire Droits de l Homme et responsabilité sociétale Partenariats dans le domaine des modes de consommation et production Présentation de la revue par les pairs de la stratégie française de développement durable Présentation sur le développement durable Propos conclusifs séminaire Droits de l Homme et responsabilité sociétale Quatrième forum mondial du développement durable Quelques concepts généraux et l expérience française sur la responsabilité sociale et le développement durable Responsabilité sociétale un élément de la gouvernance du développement durable Séminaire Franco britannique sur les énergies marines Sustainable Development Livres et presse Actu environnement 1er Etats généraux des entreprises et du

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article116&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • De l'éducation à l'environnement au développement durable - [Développement durable et RSE]
    aussi les services écologiques les valeurs d option qui considèrent les usages et applications futures possibles c est à dire ce qui pourrait être des valeurs directes pour les générations futures les valeurs de non usage enfin qui s attachent aux valeurs culturelles esthétiques patrimoniales de legs aux générations futures Mais le développement durable implique aussi un dépassement sur les plans des procédures à mettre en œuvre Le troisième dépassement est celui de la gouvernance qui intègre de nouveaux acteurs à la décision La gouvernance a une composante politique celle qui permet la prise en compte de l intérêt des parties intéressées et une composante cognitive par apport mutuel d information et d expertise scientifique La connaissance est donc une condition de l exercice de la citoyenneté Le quatrième qui lui est lié est l obligation redditionnelle les anglosaxons parlent d accountability celle de rendre compte grâce à des systèmes de rapportage reporting ou d accès à l information Cet accès à l information environnementale est sans doute un apport du droit de l environnement au développement durable au point où cette obligation de rendre compte s élargit pour les entreprises aux composantes sociales et économiques Le cinquième est ce qu on appelle le renforcement de capacité des autres partenaires qui est la base d approches partenariales Il ne s agit pas de chercher à exercer des rapports de force pour avoir accès aux ressources de l environnement mais d en garantir aussi l accès aux acteurs faibles démunis voire absents comme les générations futures Le sixième est celui de la recherche systématique de l amélioration continue dans l usage des ressources environnementales Il s agit plus de s appuyer sur la recherche de l innovation et de l excellence que sur la contrainte administrative réglementaires fiscale Tous ces éléments imposent d introduire dans les approches de l environnement une composante politique tournée vers l action Le septième dépassement qui est celui auquel on pense en général en premier quand on évoque le développement durable est l intégration Le principe d intégration considère qu il est nécessaire d envisager les problématiques économiques sociales et environnementales voire culturelles de façon intégrée et non plus de façon sectorielle Cette intégration s appuie en général sur la recherche de stratégies et de projets qui soient gagnants sur chacun de ces points c est à dire qui prennent en compte les intérêts d un plus grand nombre de parties intéressées Il conduit à des décloisonnements comme le fait que certains objectifs de santé et d hygiène passent par des politiques dans le domaine de l éducation et de l assainissement Dans le domaine de la connaissance ce principe implique des approches transversales et pluridisciplinaires nouvelles L éducation à l environnement est donc un des éléments clés de la capacité collective à orienter les sociétés vers le développement durable Je finirais par quelques questions qui ne me semblent pas actuellement suffisamment maîtrisées La première est sans doute le choix de concentrer les efforts sur la seule cible jeunes dans le système éducatif limite l effet potentiel de cette éducation à la formation d une classe d âge Or les décideurs élus professionnels en charge actuellement des décisions pour l avenir ne font que très peu l objet en même temps d actions de formation inscrites dans la perspective du développement durable Les médias ne jouent pas de rôle d éducation qui repose sur la mise en perspective le recul et l esprit critique Il faudra mobiliser donc les ressorts de l éducation populaire de la formation professionnelle c est à dire de l éducation tout au long de la vie Faute de cette approche les jeunes trouveront que le discours qui leur est tenu est trop différent de la réalité dans laquelle ils baignent et il serait dangereux de compter sur eux pour éduquer leurs parents La seconde serait d opposer l objectif de l acquisition du socle commun de connaissances et des approches s appuyant sur la transversalité le décloisonnement disciplinaire et les approches systémiques comme le développait Edgar Morin dans les 7 savoirs du futur La troisième est d assurer une véritable synergie entre l éducation à l environnement et l éducation au développement Les deux composantes du développement durable environnement et développement ont en effet toujours de la difficulté à s intégrer et pas seulement dans l éducation Vous me permettrez d user d une image que je ne peux pas vous montrer celle de la confluence entre les Rio Solimoes et Rio Negro qui vont former l Amazone Le premier est blanc le second est noir trace des terrains qu ils ont traversés et des natures différentes des sédiments qu ils charrient Pendant des kilomètres leurs eaux ne se mélangent pas En aval de la confluence nous sommes dans le lit de ce qui s appelle l Amazone mais les eaux restent encore séparées une partie blanche l autre noire Nous en sommes là le développement durable est maintenant un concept unificateur mais les cultures qui prétendent le former restent encore trop étrangères les unes aux autres P S Conférence prononcée aux Rencontres académiques de Clermont Ferrand 30 mars 2005 Mis en ligne en juillet 2008 Haut de page Au menu Actualités Communiquer sur le changement climatique Confusion entre prévention et précaution De la science à l idéologie scientiste Discours de remise du Mérite à Jean Noël Breuil Du SD 21000 à l ISO 26000 Experiences of National Sustainable Development Strategies Gouvernance du développement durable La science est au cœur du principe de précaution Le développement durable peut il devenir le concept d organisation structurant de nos sociétés Les entreprises du froid face au Développement Durable Quels enjeux Pétition de soutien des scientifiques à la Charte de l environnement Pétition de soutien grand public à la Charte de l environnement Ras le bol des experts sceptiques du développement durable France Au delà de la PAC 4 enjeux pour l agriculture Charte de l environnement pour un congrès unanime Christian BRODHAG nommé

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article132&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Discours d'ouverture des Etats Généraux des Entreprises et du Développement Durable - [Développement durable et RSE]
    sociétale et développement durable French Government tests a methodology for the peer review of national strategies for sustainable development Inauguration of the first European unit of CO2 Capture Information et connaissances pour le développement durable Intervention à la CDD13 sur les services essentiels dans le domaine de l eau Intervention conclusive au Séminaire franco britannique sur les énergies renouvelables Intervention pour la conférence de presse sur la campagne de promotion de l écolabel européen ISO 26000 in the context of UN Commission on sustainable development Johannesburg summit type 2 partnership proposal Worldwide French sustainable development information system L avenir de la planète en discussion aux Nations Unies L Évaluation des écosystèmes pour le Millénaire EM L ISO 26000 un élément d une gouvernance mondiale pour le développement durable La difficile maîtrise de la mondialisation La dynamique des réseaux et des systèmes d information en soutien au renforcement des capacités La Francophonie en ordre de marche pour Rio 20 La gouvernance et la gestion des services des écosystèmes La responsabilité environnementale source de création de valeur pour l entreprise Les enjeux de production et de consommation durables Perspectives politiques Les Stratégies de développement durable instruments de cohérence des politiques Les stratégies de développement durable vidéo Nordic Councilof Ministers Workshop on Sustainable Development Ouverture du séminaire Droits de l Homme et responsabilité sociétale Partenariats dans le domaine des modes de consommation et production Présentation de la revue par les pairs de la stratégie française de développement durable Présentation sur le développement durable Propos conclusifs séminaire Droits de l Homme et responsabilité sociétale Quatrième forum mondial du développement durable Quelques concepts généraux et l expérience française sur la responsabilité sociale et le développement durable Responsabilité sociétale un élément de la gouvernance du développement durable Séminaire Franco britannique sur les énergies marines Sustainable Development Livres et presse Actu environnement 1er Etats généraux des entreprises et du DD Désinformations et médias Développement durable et fonds de pension Développement durable et transports Dictionnaire du développement durable Effet de serre et prix à la pompe Gouvernance mondiale Inventer un nouveau modèle économique social et technologique Kyoto et le retard français La responsabilité sociétale des entreprises Le CIADT privilégie le rail Le développement durable dans la tourmente électorale Le principe de précaution ni plus ni moins Les Quatre Vérités de la Planète Mode d action politique Objectif Terre Retrouver les terroirs pour une agriculture durable St Etienne Local Après Rio 10 où en est on sur la question de la territorialisation du développement durable ARACQ 21 pour durer Christian Brodhag rejoint Michel Thiollière Discours de remise de la légion d Honneur à Jean Munster Discours pour la remise de l Ordre National du Mérite à Albert Mathon Intervention au Conseil Municipal du 5 juillet Video sur le developpement durable pour la campagne municipale 2008 Travaux scientifiques Local environmental quality versus global ecological carrying capacity what might alternative aggregated indicators bring to the debates about environmental Kuznets curves and sustainable development A la recherche de la dimension sociale du

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article106&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Discours de clôture du colloque sur la Charte constitutionnelle de l'environnement à la cour de cassation - [Développement durable et RSE]
    domaine novateur qui suscite l intérêt légitime de tous associations entreprises assureurs représentants de l administration veiller à une application pleine et entière de la Charte Pour sécuriser l article 5 qui précise le principe de précaution le séminaire gouvernemental sur le développement durable du 23 Mars 2005 a décidé la mise en place d un groupe de travail pour préciser la notion de risques graves et irréversibles Cette identification pose des problèmes liés à la connaissance scientifique et l expertise au sein de la communauté scientifique mais aussi à l interface avec l autorité judiciaire et l opinion publique Je conduirai ces travaux avec l appui du Ministère de la recherche et le Premier ministre devrait cadrer prochainement ma lettre de mission Il faudra sur ce point concilier les aspects substantifs qu introduit ce principe d application directe et les aspects procéduraux qui permettront sa mise en œuvre Il n est en effet pas prévu de renvoyer sa mise en œuvre à des conditions à définir par la loi mais il faut rendre opérationnel son application Je suis donc sur ce point particulièrement à votre écoute L article 6 précise que les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable Le cadre général en a été défini grâce à l adoption d une Stratégie nationale de développement durable en juin 2003 qui est suivie et complétée progressivement et à dispositif administratif avec un Délégué Interministériel au Développement Durable qui anime et coordonne un réseau de 20 hauts fonctionnaires du développement durable La ministre en charge du développement durable Mme Nelly Olin a d ailleurs présenté son avancement lors du Conseil des Ministres du 8 juin dernier Comme on ne peut être juge et partie la France a soumis cette stratégie nationale de développement durable à des représentants de la Belgique du Ghana de Maurice et du Royaume Uni qui ont formulé des recommandations J ai présenté les résultats de cet exercice original et pionnier à la Commission du développement durable des Nations Unies le 14 avril dernier La communauté internationale considère cette approche avec grand intérêt et les Nations Unies ont sollicité notre appui pour l organisation d une manifestation à l automne visant à généraliser cette pratique L article 7 garanti l accès aux informations relatives à l environnement et la participation à l élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l environnement Cet objectif auquel la France a confirmé son attachement parla ratification de la convention d Aarhus est déjà affirmé dans notre droit interne Le projet de loi portant diverses dispositions d adaptation au droit communautaire dans le domaine de l environnement déposé sur le bureau de l Assemblée nationale va préciser et compléter les conditions d application de ces droits essentiels à l effectivité du droit de chacun de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de sa santé L article 8 porte sur l éducation et la formation à l environnement qui doivent contribuer à l exercice des droits et devoirs définis par la Charte Après une phase d expérimentation l éducation à l environnement pour un développement durable est entrée à la rentrée 2004 dans une phase de généralisation En 2004 2005 dans toutes les académies des écoles et des établissements scolaires ont mis en place des actions dont certaines sont valorisées grâce à Internet sur les espaces EEDD des 24 sites académiques Dans chaque académie des comités de pilotage ont été mis en place qui organisent la formation des enseignants chefs d établissement et personnels administratifs s appuient sur des personnes relais pour recueillir et diffuser des ressources relatives à l EEDD L article 9 concerne la recherche et l innovation L implication de la recherche dans la réalisation de la stratégie nationale de développement durable s appuie sur les moyens d intervention du Fonds national de la science et du Fonds de la recherche et de la technologie mobilisés notamment sur la biodiversité les risques naturels et dans le cadre de programmes sectoriels prévus par la SNDD comme le Plan climat le Plan Véhicules propres le Plan national santé environnement le Programme de recherche et d études sur le bâtiment et le Programme de recherche sur les transports Enfin l article 10 mobilise sur les principes de la charte l action européenne et internationale de la France Je dois bien entendu citer à cet appui la mobilisation d la France pour renforcer les mécanismes multilatéraux notamment l ONUE l Organisation des Nations Unies de l Environnement La Charte de l environnement pièce maîtresse de notre droit refonde donc notre socle républicain et d ores et déjà elle est le fondement de nos politiques Je vous remercie de votre attention Source http www ecologie gouv fr article Haut de page Au menu Actualités Communiquer sur le changement climatique Confusion entre prévention et précaution De la science à l idéologie scientiste Discours de remise du Mérite à Jean Noël Breuil Du SD 21000 à l ISO 26000 Experiences of National Sustainable Development Strategies Gouvernance du développement durable La science est au cœur du principe de précaution Le développement durable peut il devenir le concept d organisation structurant de nos sociétés Les entreprises du froid face au Développement Durable Quels enjeux Pétition de soutien des scientifiques à la Charte de l environnement Pétition de soutien grand public à la Charte de l environnement Ras le bol des experts sceptiques du développement durable France Au delà de la PAC 4 enjeux pour l agriculture Charte de l environnement pour un congrès unanime Christian BRODHAG nommé délégué interministériel au développement durable Communiqué pour la sortie du rapport Climate change energy and sustainable development How to tame King Coal Communiqué pour la sortie du rapport Charbon propre mythe ou réalité De l éducation à l environnement au développement durable Discours d ouverture des Etats Généraux des Entreprises et du Développement Durable Discours de clôture du colloque sur la Charte constitutionnelle de l environnement à la cour de cassation Discours durant la présentation de la charte environnementale de

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article63&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Discours durant la présentation de la charte environnementale de l'achat et de la vente de bois - [Développement durable et RSE]
    lutte contre la désertification et dans le maintien de la biodiversité terrestre dont elles sont le premier réservoir Dans le cadre des engagements de la France l État et les professionnels se sont engagés en 2000 à faire progresser la part du bois dans la construction l objectif étant de la faire passer de 10 à 12 5 d ici 2010 Le plan Bois Construction Environnement est issu des réflexions relatives à la réduction du dioxyde de carbone CO2 principal gaz à effet de serre que le bois utilisé dans la construction permet de stocker La mise en œuvre du plan permettra d utiliser annuellement 4 millions de m3 de bois supplémentaires dans la construction Le chantier du bâtiment et de la construction est essentiel Vous êtes un des éléments de la chaîne seulement et il faut mobiliser tous les maillons de la chaîne de la construction Les propriétés naturelles du bois garantissent une excellente régulation thermique et hygrométrique qui protège l intérieur d une humidité excessive été comme hiver Ses qualités incontestables d isolation acoustique et thermique permettent d augmenter le confort tout en réduisant la facture énergétique Pour finir j aimerais replacer votre démarche dans le cadre plus général de la responsabilité sociétale des entreprises RSE Votre charte vise principalement l environnement mais aujourd hui le concept de RSE progresse Ce concept signifie essentiellement que les entreprises de leur propre initiative contribuent à des objectifs sociaux à protéger l environnement en liaison avec les parties prenantes et à mobiliser leurs consommateurs C est le sens de la démarche que vous avez entamé de votre propre initiative elle est dans le sens de l histoire Plusieurs appuis sont apportés à ce type de démarches tant au niveau national avec notamment la Stratégie nationale de développement durable adoptée par le gouvernement le 3 juin 2003 qu au niveau communautaire et mondial Les approches en construction à l ISO aujourd hui l ISO 26 000 et les travaux préliminaires menés en France avec le SD 21 000 de l AFNOR doivent pouvoir orienter le travail à venir Il y a deux jours se tenait à l Élysée une réunion des entreprises signataires du Pacte mondial Ces entreprises s engagent sur les conventions des Nations Unies relatives à l environnement aux droits de l homme aux droit du travail et à la lutte contre la corruption Par ailleurs des systèmes de reporting comme la GRI tracent le cadre des rapports de développement durable Nous entrons donc dans un système nouveau dans lequel les entreprises prennent en compte des intérêts plus larges que ceux du moins disant et de l économie à court terme Dans ces nouvelles approches il est essentiel que les professions réfléchissent et mettent en place les stratégies qui leur permettent d être insérées dans le processus dans le sens de l histoire Tout cela nécessite un dialogue continu entre les pouvoirs publics la société civile les entreprises Chacun doit entendre les attentes et les difficultés de l autre Il faut d une part que le processus avance suffisamment rapidement avec des échéances crédibles Mais chacun doit d autre part s adapter apprendre à comprendre les autres et pour cela il faut du temps Pour le développement durable le temps est aussi une ressource C est ce dialogue qui est le sens de ma venue Il faut aussi avoir des lieux de concertation C est pourquoi nous avons tenu le 2 juin 2005 les États généraux de l entreprise pour développer une relation constante entre l administration et les entreprises pour développer un modèle d approche et de partenariat public privé Ma présence est l illustration de cette volonté de dialogue Je vous remercie de votre attention Source http www ecologie gouv fr article Haut de page Au menu Actualités Communiquer sur le changement climatique Confusion entre prévention et précaution De la science à l idéologie scientiste Discours de remise du Mérite à Jean Noël Breuil Du SD 21000 à l ISO 26000 Experiences of National Sustainable Development Strategies Gouvernance du développement durable La science est au cœur du principe de précaution Le développement durable peut il devenir le concept d organisation structurant de nos sociétés Les entreprises du froid face au Développement Durable Quels enjeux Pétition de soutien des scientifiques à la Charte de l environnement Pétition de soutien grand public à la Charte de l environnement Ras le bol des experts sceptiques du développement durable France Au delà de la PAC 4 enjeux pour l agriculture Charte de l environnement pour un congrès unanime Christian BRODHAG nommé délégué interministériel au développement durable Communiqué pour la sortie du rapport Climate change energy and sustainable development How to tame King Coal Communiqué pour la sortie du rapport Charbon propre mythe ou réalité De l éducation à l environnement au développement durable Discours d ouverture des Etats Généraux des Entreprises et du Développement Durable Discours de clôture du colloque sur la Charte constitutionnelle de l environnement à la cour de cassation Discours durant la présentation de la charte environnementale de l achat et de la vente de bois Discours introductif à la Rencontre nationale des TEE Effet de serre et biodiversité régulations et pratiques de responsabilité sociétale Entretien dans Grand angle le Bulletin de la Conférence des Grandes Ecoles Information environnementale pour une prise de décision saine en matière de développement durable Intervention aux assises régionales de l éducation à l environnement vers un développement durable Intervention conclusive lors du colloque sur les stratégies d adaptation de l ONERC Intervention devant l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers Interview pour Actu Environnement L environnement entrera dans la Constitution Le pilier social du développement durable Les énergies renouvelables Quels sont les défis à relever Note taxe extérieure carbone Présidentielles Quel candidat pour la nouvelle gouvernance Que penser de la stratégie nationale de développement durable Quel engagement du futur président de la république sur le développement durable et la Conférence de Rio 20 Quel futur pour les énergies renouvelables Réseau de l AFSSET

    Original URL path: http://www.brodhag.org/spip.php?article64&lang=fr (2016-04-30)
    Open archived version from archive



  •