archive-org.com » ORG » C » CONSULTOGOMAROC.ORG

Total: 14

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • CONSULAT GÉNÉRAL HONORAIRE - CESTOM
    en son sein la communauté togolaise au Maroc Elle est crée le 17 Août 1998 et se donne comme objectif aussi bien de sceller les liens entres membres de la communauté que de défendre leurs intérêts La CESTOM est organisée en un bureau central de 5 membres des sections au niveau des principales villes une commission de membres d honneur et une commission aux comptes La CESTOM porte parole privilégié

    Original URL path: http://www.consultogomaroc.org/CESTOM.html (2016-01-08)
    Open archived version from archive


  • CONSULAT GÉNÉRAL HONORAIRE - REPUBLIQUE DU TOGO
    858 673 hab Eau 4 2 Densité 95hab km2 Indépendance de la france 27 Avril 1960 Monnaie Franc CFA XOF Convertisseur de devise cliquez http www xe com ucc fr Domaine internet tg Indicatif téléphonique 228 Hymne national Terre de nos aïeux http www dailymotion com video x9k6uw hymne nationale du togo terre de no news Fêtes et jours fériés au TOGO Fête des mères Fête internationale Jour non férié 13 Janvier L assassinat du Sylvanius Olympio Fête nationale Jour férié L assassinat du Sylvanius Olympio est un jour annuel au mémoire du premier président du Togo le 13 janvier Après l indépendance du Togo Sylvanius Olympio est nommé président du pays au détriment de son adversaire soutenu par la france Le 13 janvier 1963 14 Février Saint Valentin Fête internationale Jour non férié 8 Mars Journée internationale des femmes Fête internationale Jour non férié 20 Mars Journée internationale de la francophonie Fête internationale Jour férié 27 Avril La déclaration d Indépendance du Togo Fête nationale Jour férié 1 Mai La fête du travail Fête internationale Jour férié 21 Juin La fête internationale de la musique Fête internationale Jour non férié 21 Juin La fête des martyrs Fête nationale Jour

    Original URL path: http://www.consultogomaroc.org/REPUBLIQUE-DU-TOGO.html (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • CONSULAT GÉNÉRAL HONORAIRE - ROYAUME DU MAROC
    0 646 moyen 127 5 Monnaie Dirham MAD Indicatif téléphonique 212 Domaine Internet ma Hymne national Hymne chérifien http www youtube com watch v Zz45u1Qd40 feature youtube gdata player Fêtes et jours fériés au Maroc Liste des fêtes civiles et religieuses au Maroc Fêtes nationales marocaines 1er janvier Le nouvel an ras al ām Un jour férié 11 janvier Manifeste de l indépendance Watiqat al Istiqlal Prononcé en 1944 1er mai Fête du Travail Aid a choghl Un jour férié 30 juillet Fête du trône Aid el àrch C est la plus importante fête civile au Maroc cette cérémonie traditionnelle avait lieu le 3 mars à l époque d Hassan II cette fête a été inaugurée en 1934 par des nationalistes marocains voulant défier les autorités françaises qui gouvernaient le Maroc 20 août La révolution du roi et du peuple Thawratou el maliki wa chaāb Il rappelle la déportation du sultan Mohammed V après sa destitution par les autorités françaises en 1953 cet évènement avait provoqué un sursaut de nationalisme dans la population outrée par ce geste de la puissance occupante Aujourd hui il y a des feux d artifice défilé militaire partout dans le Royaume du Maroc pour montrer leur puissance militaire et les habitants arborent tous des drapeaux aux couleurs nationales pour montrer leurs foi en leur pays et leur roi C est aussi une des très importante cérémonie du royaume 21 août Fête de la Jeunesse Aid Achabab L anniversaire de SM le Roi Mohammed VI 6 novembre La marche verte El massira el khadrae depuis 1975 18 novembre Fête de l indépendance Aid el istiqlal la fin du protectorat de la France sur le Maroc en 1956 Fêtes religieuses marocaines Date hégire lunaire Nom français Nom local 1 ramadan Ramadan la période de jeūne Ramadane Durant

    Original URL path: http://www.consultogomaroc.org/ROYAUME-DU-MAROC.html (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • CONSULAT GÉNÉRAL HONORAIRE - Le Conseiller economique
    Le taux de scolarisation au Togo estimé à 73 se trouve parmi les plus élevés d Afrique Sur le plan de la formation professionnelle Le Togo dispose d une main d œuvre qualifiée et disciplinée où la liberté d embauche est garantie Le Fonds National d Apprentissage de Formation et de Perfectionnement Professionnels soutient financièrement les entreprises dans le renforcement des compétences de leurs agents Le code du travail actualisé et adopté en 2006 est très souple et adapté à la nouvelle donne du marché du travail E ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES Les sociétés togolaises sont régies par l acte uniforme de l OHADA signé par 16 Etats africains francophones 17 octobre 1993 Cet acte uniforme tire ses grands principes de la législation française du droit des sociétés Il n existe aucune restriction aux droits des étrangers à gérer des sociétés locales L investisseur étranger peut créer une filiale à 100 à capitaux étrangers En règle générale les entreprises et personnes étrangères réalisant un investissement ont quelle que soit leur origine le droit de rapatrier ou de transférer des capitaux et des bénéfices dans le Cadre Légal de la Réglementation de Change Cette garantie s étend aux produits de la vente d une exploitationDeux options sont possibles en cas de litige opposant un investisseur et l Etat Togolais Arbitrage Cour d Arbitrage de la Chambre de Commerce du Togo CATO Démarrage des activités le 22 novembre 2011 Cour Commune de Justice et d Arbitrage OHADA Abidjan Centre International pour le Règlement des Différends Relatifs aux Investissements CIRDI Tribunaux Le Gouvernement a engagé une vaste réforme de la justice pour doter le système judiciaire de moyens humains et matériels performants en vue de tenir les délais de traitement des litiges relatifs aux affaires La législation fiscale togolaise tient compte des directives communautaires UEMOA dans chaque domaine Les principaux impôts et taxes sont Taxe sur la Valeur Ajoutée 18 Taxe sur les salaires 7 Taxes foncières TFPB TFPNB Surtaxe foncière et taxe d enlèvement des ordures ménagères TOM Réduction de l impôt sur les sociétés 37 à 30 pour les industries et 40 à 33 pour les autres secteurs Taxe Professionnelle calculée sur la base du chiffre d affaires et valeur locative MESURES INCITATIVES EN ZONE FRANCHE Exonération de la TVA pendant les 10 premières années sur les biens et services exclusivement nécessaires à l installation et au fonctionnement des entreprises Stabilisation de l impôt sur les sociétés aux taux réduits de 5 du bénéfice imposable pendant les 5 premières années 10 du bénéfice imposable de la 6ème à la 10ème année 15 du bénéfice imposable de la 11ème à la 20 ème année et Droit commun à partir de la 21ème année taux normal 30 Stabilisation de la taxe sur les salaires au taux réduit de 2 pendant toute la durée de vie de l entreprise taux normal 7 Exonération pendant la durée de vie de l entreprise de tout droit et taxe de douane à l importation des matériels et équipement

    Original URL path: http://www.consultogomaroc.org/Le-Conseiller-economique.html (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • CONSULAT GÉNÉRAL HONORAIRE - Le Consulat,Economie,Tourisme
    que l assistance aux Etats membres de l Union La BCEAO jouit du privilège exclusif de l émission monétaire sur l ensemble des Etats membres de l Union Elle émet des signes monétaires billets et pièces de monnaie qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans l ensemble des Etats membres La création l émission et l annulation des signes monétaires sont décidées par le Conseil des ministres Nonobstant le développement des moyens de paiement scripturaux l utilisation de billets et pièces de monnaie continue d occuper une place relativement importante dans les transactions des agents économiques Les mouvements de billets entre les Etats sont favorisés par l unicité des signes monétaires En matière d impression la Banque Centrale mène des recherches permanentes relatives à l authentification des signes monétaires en vue de renforcer la sécurité des billets qu elle émet La gestion de la politique monétaire des Etats membres de l Union par la Banque Centrale consiste à ajuster la liquidité globale de l économie en fonction de l évolution de la conjoncture économique pour assurer une stabilité des prix d une part et promouvoir la croissance économique d autre part La Banque Centrale définit la réglementation applicable aux banques et établissements financiers et exerce à leur égard des fonctions de surveillance Dans ce cadre la Commission Bancaire de l UMOA créée le 24 avril 1990 et présidée par le Gouverneur de la BCEAO est chargée de veiller à l organisation et au contrôle du système bancaire dans l UMOA La BCEAO assure le Secrétariat Général de la Commission Bancaire La Banque assiste à leur demande les gouvernements des Etats membres de dans leurs relations avec les institutions financières et monétaires internationales et dans les négociations qu ils entreprennent en vue de la conclusion d accords financiers internationaux Elle peut être chargée de l exécution de ces accords dans les conditions fixées par les conventions approuvées par le Conseil d administration S agissant en particulier des relations des Etats avec le Fonds Monétaire International la Banque Centrale assure le rôle d agent financier en vertu des dispositions de la Convention du 24 septembre 1981 signée entre elle et les Etats membres L Institut d émission assiste aussi les Etats dans les domaines de la définition et du suivi de l exécution des programmes d ajustement ainsi que de la gestion de la dette En particulier il assiste les gouvernements dans les négociations de rééchelonnement de leur dette extérieure L Institut d émission apporte également son concours dans la conception l harmonisation et l application de textes relatifs à la réglementation des relations financières extérieures C est dans ce cadre notamment qu il assure pour le compte des Etats l établissement de leurs balances des paiements Le Togo a adhéré à l UMOA le 27 novembre 1963 la convention est entrée en vigueur le 17 décembre 1963 Publié le 31 10 2012 Le Projet 2010 2015 de Son Excellence le Président Faure Gnassingbé Le projet de société de Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé se déroule en neuf principaux points qui prennent en compte la cohésion sociale la bonne gouvernance les infrastructures la création de la richesse le développement solidaire la formation et l emploi des jeunes les loisirs les sports et les arts l urbanisation et la protection de l environnement Le bond spectaculaire effectué par le Togo au cours du premier quinquennat du jeune Président et son programme politique 2010 2015 établi sur une parfaite connaissance des réalités du terrain et des besoins réels des Togolaises et des Togolais ont été plébiscités par 60 88 de l électorat lors de la présidentielle du 04 mars 2010 La cohésion sociale Continuer de raffermir la cohésion sociale et l enracinement de la démocratie et de l Etat de droit entre autres par les travaux de la Commission Vérité Justice et Réconciliation Renforcer le statut de l opposition parlementaire Renforcer l équité et la justice sociale par entre autres une meilleure répartition de la richesse nationale et une meilleure participation de tous à la gestion du pays Continuer l encouragement du respect des libertés individuelles et collectives La bonne gouvernance Poursuivre l assainissement des finances publiques Atteindre le point d achèvement de l initiative PPTE Pays Pauvres Très Endettés Renforcer la lutte contre la corruption Poursuivre les reformes institutionnelles et constitutionnelles dans un cadre consensuel Rendre opérationnelle la Cour des comptes Renforcer le rôle et les moyens d action de la Haute Autorité de l Audiovisuel et de la Communication HAAC Renforcer l indépendance des médias Poursuivre et achever la modernisation de la justice avec la création des Tribunaux de Grande Instance TGI dans les chefs lieux de régions Mettre en place le Conseil Economique et Social Poursuivre la décentralisation et organiser les élections locales transparentes Améliorer le climat des affaires au Togo notamment par la simplification des procédures d obtention des autorisations de construire d enregistrement des propriétés et de création d entreprises la rationalisation des procédures d importation et d exportation l amélioration du dispositif d application des contrats et d accélération des échanges commerciaux l accélération du règlement des contentieux Les infrastructures Construire une nouvelle ligne de chemin de fer et une autoroute de Lomé à Cinkasse Moderniser l aéroport International Gnassingbé Eyadema et construire d ici 2015 un nouvel aéroport de classe internationale Porter le trafic annuel du port autonome de Lomé de 350 000 à 1 200 000 Conteneurs Bitumer chaque année au moins 50 Km de rues en terre tout en réhabilitant les rues bitumées des centres urbains Réhabiliter la Route Nationale N 1 et les routes transversales Améliorer l accès à l électricité et à l énergie par l opérationnalisation en 2010 de la centrale thermique de 100 MW construite par Contour Global et la concrétisation du projet Gazoduc de l Afrique de l Ouest Poursuivre l éclairage public dans les principales villes du pays Réhabiliter et construire chaque année plus de 250 forages ou mini adductions d eau Renforcer le réseau d alimentation en eau potable de Lomé et des autres villes du pays Poursuivre la construction de centres de santé et de salles de classe dans les villes et campagnes du pays La création de la richesse Encourager la création d usines de transformation de produits agricoles Adopter de nouvelles lois rénovant notre zone franche pour la rendre plus attractive aux investisseurs industriels et commerciaux Poursuivre la réorganisation de la filière clinker pour rendre le ciment disponible à un prix abordable Porter la production du phosphate de 1 5 millions de tonnes en 2009 à 5 6 millions en 2012 et à 7 millions en 2015 Accroitre la valeur ajoutée de la filière phosphate par la création d usines d acides phosphoriques et d engrais Maintenir la production agricole excédentaire et développer de meilleurs circuits d exportation Porter la production cotonnière de 30 000 tonnes en 2009 à 80 000 tonnes des 2011 et 100 000 tonnes à partir de 2013 Porter la production de café à plus de 20 000 tonnes et celle de cacao à plus de 12 000 tonnes d ici à 2015 Ouvrir le marché de la téléphonie mobile à partir de 2010 à trois opérateurs dans le but de garantir les intérêts des populations Porter le taux de pénétration du téléphone et de l internet à plus de 75 d ici 2015 Créer les conditions optimales pour que la diaspora puisse mettre ses compétences et ses expériences au service du Togo Améliorer les services bancaires d assurance de transit et autres services pour faire du Togo un pays carrefour Le développement solidaire Créer un Fonds d appui au Développement à la Base Vulgariser les cantines scolaires présentement en expérimentation Rendre effective la gratuite de la césarienne à partir de 2010 Intensifier la distribution gratuite des Anti Retro Viraux ARV aux personnes vivant avec le VIH et encourager la production des ARV au Togo Rendre disponibles gratuitement ou à coûts réduits les moustiquaires imprégnées et les nouvelles combinaisons thérapeutiques contre le paludisme dans toutes les structures sanitaires du pays Rendre effective la prise en charge des urgences et des indigents dans les hôpitaux Améliorer l assistance aux malades de la drépanocytose en créant un centre de recherche un pavillon spécialisé et en rendant disponibles et gratuits les traitements Encourager la pratique de la télémédecine et l usage des NTIC dans le secteur de la santé Poursuivre la construction et la réhabilitation des structures sanitaires les équiper en matériels performants et les doter en personnel qualifié dans tout le pays Assurer un minimum vital commun à chaque chef lieu de canton Construire au moins 5 000 logements sociaux sur toute l étendue du territoire La formation et l emploi des jeunes Axer le système éducatif sur l adéquation entre la formation et l emploi Redynamiser la politique d orientation scolaire des élèves et étudiants Poursuivre la construction d infrastructures dans nos universités en vue de les doter de centres d excellence Créer des lycées scientifiques et instaurer des concours et prix divers pour encourager l excellence Créer des lycées et collèges d excellence pour la jeune fille togolaise Former et financer chaque année les membres de plus de 500 groupements de jeunes Former et déployer 1 000 formateurs en entrepreneuriat sur toute l étendue du territoire national pour la formation des jeunes Engager de grands travaux à haute intensité de mains d œuvre pouvant créer au moins 10 000 emplois par an dans le pays Favoriser et encourager les échanges fructueux entre les universités et les industries Les loisirs les sports et les arts Construire le centre des jeunes de Lomé Encourager la création de centres d accueil et de formation des jeunes déshérités et surtout des jeunes filles Améliorer la gestion du football togolais et des autres sports Création d une école nationale de formation de football Offrir des stages à l étranger aux jeunes sportifs Octroyer une aide forfaitaire aux artistes à partir de 2010 Parachever le projet de digitalisation de la TVT et sa diffusion sur satellite Encourager les participations du Togo aux jeux olympiques Préparer les infrastructures sportives en vue d accueillir des évènements sportifs d envergure internationale Augmenter la visibilité du Togo lors des évènements sportifs et artistiques internationaux L urbanisation Redéfinir le plan d urbanisation du grand Lomé et d autres villes avec un plan quinquennal d exécution Poursuivre l assainissement des villes par la construction de caniveaux l amélioration du système de ramassage d ordures ménagères et l aménagement de dépotoirs publics Revoir la politique de gestion des zones inondables Informatiser l ensemble du système cadastral La protection de l environnement Reboiser une superficie de 5 000 ha par an Renforcer nos structures d alerte et de réaction rapide en cas de catastrophes naturelles Poursuivre les efforts d utilisation des énergies renouvelables notamment solaires et éoliennes Renforcer la lutte Contre l érosion côtière Encourager une utilisation efficiente de nos ressources forestières hydrauliques et énergétiques Sensibiliser les populations sur les changements climatiques et les conséquences possibles sensibiliser l individu et les sociétés sur la responsabilité face à la protection de l environnement Visite du Président du Ghana Son Excellence Monsieur John DRAMANI MAHAMA Les Présidents John DRAMANI MAHAMA et Faure Essozimna GNASSINGBE se sont félicités du climat de bon voisinage qui existe entre les deux pays et se sont engagés à mobiliser leurs énergies et leurs ressources en vue de l amélioration du bien être de leurs peuples à travers la poursuite et la réalisation des projets et programmes mutuellement bénéfiques Le Président Faure Essozimna GNASSINGBE a fait part à son Homologue ghanéen de sa volonté de faire du dialogue et de la recherche du consensus la méthode de gestion des affaires publiques Il l a assuré de sa détermination à organiser les prochaines élections législatives de manière apaisée libre démocratique et transparente Le Président Faure GNASSINGBE s est réjoui en outre du bon fonctionnement des institutions démocratiques du Ghana qui a permis d ouvrir une transition paisible à la suite de la subite disparition de feu Président John Evans ATTA MILLS Saluant la mémoire de l illustre disparu le Chef de l Etat togolais a souligné l héritage éminemment positif que Feu John ATTA MILLA a su en si peu de temps léguer au Ghana et à l Afrique en faisant de la paix de la justice et de la démocratie le soubassement de la gouvernance politique économique et sociale Le Président John DRAMANI MAHAMA a félicité chaleureusement le Président Togolais pour les efforts inlassables qu il fournit dans le sens de la réconciliation nationale et le rôle important que joue le Togo dans la recherche de la paix internationale au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies S agissant de la coopération bilatérale les deux Chefs d Etat ont passé en revue les projets communs et se sont engagés à tout mettre en œuvre en vue de renforcer et de développer les activités économiques et commerciales mutuellement bénéfiques pour leurs peuples Dans le domaine de l énergie les deux Chefs d Etat se sont félicités des efforts engagés dans le cadre de l interconnexion électrique entre le Togo et le Ghana et ont renouvelé leur détermination à réaliser le projet conjoint de construction d un barrage au nord du Ghana en vue de résoudre définitivement la crise énergétique dans la sous région S agissant de la coopération dans le domaine de l eau les deux Chefs d Etat ont réitéré leur volonté commune d œuvrer à l aboutissement du projet d approvisionnement en eau à partir de Sogakopé et qui devrait contribuer à mieux alimenter en eau les parties méridionales des deux pays Lomé et Accra sont parties prenantes du barrage de Sogakopé 100 km de la frontière togolaise un projet qui remonte aux années 70 mais qui a été relancé en avril dernier Il prévoit la construction d une usine de traitement de l eau en bordure de la rivière Volta pour une alimentation des villes et villages ghanéens et togolais de Ehie Denu Agbozume Tokor Betsima Gamadzra Anyako Kilkor Avoene Sogakope et Akatsi Adidome Aflao et Abor Kara le 6 septembre 2012 La meilleure période pour visiter le Togo va d octobre à avril pendant la saison sèche Toutefois la saison des pluies ne constitue pas un obstacle pour le tourisme car le soleil est toujours au rendez vous Le Togo jouissant d un été permanent offre le bain de soleil le bain de mer la cure de montagne à une température toujours comprise entre 24 et30 C Les Attractions Par Regions LA RÉGION MARITIME Lomé est renommée sur toute la côte du golfe du Bénin pour ses plages de sable fin ses promenades ombragées le long du littoral A 30 km de Lomé vous découvrirez la petite ville d Agbodrafo dénommée par les navigateurs portugais Porto Seguro là sur le lac Togo magnifique plan d eau bordé d une forêt sacrée vous pratiquerez la voile le ski nautique avant de vous reposer à l hôtel LE LAC Encore 15 km de route et vous arrivez à Aného ville historique et deuxième capitale du Togo pendant la période coloniale Les rives du Mono Le Mono l un des grands fleuves du Togo offre d innombrables curiosités lavandières du Mono crocodiles au soleil sieste d hippopotames De Tokpli village situé sur le Mono vous accédez à la forêt classée de Togodo où abondent biches phacochères et singes LA RÉGION DES PLATEAUX Caractérisée par son climat doux frais et sa végétation luxuriante Kpalimé et ses environs Le pic d Agou altitude 986 mètres point culminant du Togo peut faire l objet d une ascension par temps clair Dans la vallée se développent l élevage industriel d Avétonou et la station agro industrielle de Tové A voir également Les forêts classées de Missahoe d Atilakoutsé et de Kpimé Le Château présidentiel et les grottes aux chauves souris de Kevuvu Le plateau de Danyi et ses forêts de wawas et d irokos Les chutes de Kpimé Le monastère de Dzogbegan L Akposso Région de plateaux boisés où alternent ça et là les plantations industrielles des café et de cacao l Akposso est un véritable grenier à fruits avocats ananas banane etc La cascade d Akrowa à 11 km de Badou cette magnifique cascade haute de 35 m descend à la verticale d une source au cheminement souterrain Son accès pour l instant est réservé aux plus sportifs car il faut presque quarante minutes d escalade pour se tremper dans ses eaux douées paraît il de précieuses vertus thérapeutiques Atakpamé Ville refuge dans l antiquité Atakpamé bâtie à 500 m d altitude offre de vastes horizons verdoyants C est une ville carrefour dont le marché qui se tient tous les samedis rassemble une foule accourue de tous les coins de l Akposso et de la plaine A quelques kilomètres de la ville on peut voir les ruines de la base allemande de Kamina qui était reliée directement à Berlin par radio C est à Kamina que les Allemands firent leur reddition aux Alliés en août 1917 A 45 km d Atakpamé se trouve le barrage hydroélectrique de Nangbeto situé sur un plan d eau d une superficie de 180 km2 LA RÉGION CENTRALE La réserve de Fazao Malfacassa Berceau d espèces animales de tous genres éléphants buffles antilopes primates et oiseaux lieu d association végétale naturelle de détente d observation de safari photo et de chasse touristique Un hôtel magnifique de 25 chambres doté d une piscine y accueille les touristes dans un cadre enchanteur Bassar Le camp Massu vestige d époque coloniale Nagbani et Bandjéli avec leurs hauts fourneaux d argile restent les témoins de l exploitation traditionnelle du fer La rivière de Bapuré 64 km de Bassar avec son crocodile sacré De Sokodé à Bafilo Le barrage d Aléhéridè il alimente la ville de Sokodé en eau potable Le Lac aux Aigrettes La faille d Alédjo véritable coup de sabre dans la montagne Alédjo Kadara station climatique située à 850 mètres d

    Original URL path: http://www.consultogomaroc.org/Le-Consulat-Economie-Tourisme.html (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • An Error Occurred
    Our site is experiencing problems We are sorry we are currently experiencing technical difficulties Please try again later Go to the Vistaprint Home Page

    Original URL path: http://www.consultogomaroc.org/Error/iiserror.aspx?processed=False&rd=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive



  •