archive-org.com » ORG » M » MHEU.ORG

Total: 474

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le mheu | A quoi ressemblera la ville de demain ?
    Babel à Dubaï utopies urbaines Et demain Et demain Alors que l immense majorité de la population mondiale vivra bientôt en ville à quoi ressembleront alors nos cités Ville réseau dans laquelle la circulation de l information remplace les déplacements et les établissements réglant ainsi une fois pour toutes la question de l entassement Ville qui marche réglant définitivement la question des ressources et des liaisons Ville de l espace comme on l a longtemps rêvé et comme la station spatiale internationale ISS en donne un avant goût ou tout simplement ville végétale pour inverser le vieux projet d Alphonse Allais de mettre les villes à la campagne 1 Walking City on the Ocean project Ron Herron Architecte anglais né en 1930 à Londres Ron Herron est l un des animateurs d un mouvement architectural avant gardiste des années 60 nommé Archigram Il a notamment développé en 1964 le concept fou de villes qui marchent walking city un urbanisme zoomorphique nomade 2 Motherboard City Fabien Coeur 3 Les îles flottantes de Venera couverture du magazine soviétique Technique pour la jeunesse Anonyme 4 Vegetal City Luc Schuiten Architecte belge frère du dessinateur de bande dessinée François et fils d architecte Luc

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/utopies-urbaines/villes-futuristes.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive


  • Le mheu | Partir en fumée - Extrait des funérailles du Pandit Nehru
    Autodafés Fais moi un signe Bûchers et sorcières Partir en fumée Les feux de la Saint Jean À la manière d un grand soleil Bouquet final Le feu Liste des œuvres Bibliographie Sitographie Partenaire Partir en fumée Moins cruelle est la crémation puisqu elle a lieu post mortem mort que l on suppose naturelle Pour les religions qui intègrent la réincarnation dans leur dogme c est le moment de la

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/feu/cremation.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | La combustion du moteur à explosion
    intense amoureuse c est la grande phase tactile de la découverte le moment où le merveilleux visuel va subir l assaut raisonnant du toucher car le toucher est le plus démystificateur de tous les sens au contraire de la vue qui est le plus magique les tôles les joints sont touchés les rembourrages palpés les sièges essayés les portes caressées les coussins pelotés devant le volant on mime la conduite avec tout le corps L objet est ici totalement prostitué approprié partie du ciel de Metropolis la Déesse est en un quart d heure médiatisée accomplissant dans cet exorcisme le mouvement même de la promotion petite bourgeoise Roland Barthes La nouvelle Citroën in Mythologies 1957 Jamais un engin manufacturé n a été l objet d un tel culte n a fait l objet d autant de brevets 100 000 n a représenté autant d intérêts socio économiques plus de 8 millions d emplois directs dans le monde 70 millions de véhicules construits en 2008 L automobile est adulée et accusée de tous les maux à la fois pollution individualisme mortalité La puissance mythologique de la voiture se mesure à l aune de ses sobriquets tire caisse char au Québec chignole bagnole guimbarde tacot Tintin au pays de l or noir Hergé Georges Prosper Remi plus connu sous le pseudonyme Hergé est né à Bruxelles en 1907 d un père wallon et d une mère flamande une famille catholique et conservatrice Très jeune il montre un goût prononcé pour le dessin puis pour le scoutisme dans les organes duquel sont publiés ses premiers dessins dans les années 20 Ses études secondaires terminées il entre au quotidien de droite le vingtième siècle puis effectue son service militaire A son retour il devient responsable du petit vingtième un supplément à destination de la

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/feu/voiture.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Le carnaval
    Le carnaval La rue laborieuse Les colporteurs Autour de la Halle Le Service du Pavé Des boueux aux éboueurs Sous le macadam les pavés Fiat lux Dormez en paix braves gens La rue policée La rue Liste des œuvres Bibliographie Sitographie Partenaire Le carnaval L individu masqué devient un autre puisqu il n est pas reconnu par les autres Grâce au grime les barrières sociales sont abolies L humble devient

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/carnaval.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Tous les chemins mènent à Rome
    juste sur un sol aussi accidenté montueuses en beaucoup d endroits quelquefois même si roides qu il a fallu y pratiquer des degrés Les plus grandes sont partagées en trois sur la largeur au milieu est la voie proprement dite pour les chars les bêtes de somme les litières et le long des maisons un sentier dallé de deux à quatre pieds de large pour les piétons La voie a vingt trois pieds et demi environ le passage de deux chars de front C est une grande largeur si on la compare à beaucoup d autres surtout parmi les anciennes qui n ont que huit pieds aussi l étroitesse des rues et la grande hauteur des maisons font ressembler Rome à une ville quasi souterraine on s y trouve la plupart du temps plongé comme dans des défilés profonds Si cette disposition n est pas agréable à la vue elle donne l avantage que le soleil pouvant à peine descendre dans ces ruelles profondes il y règne une fraîcheur vraiment délicieuse favorable à la salubrité Des autels de petites divinités dans la plupart des carrefours des statues sacrées ou profanes en très grand nombre des étalages de marchands barrant presque le passage et en l air des étoffes ou des habits pendus au devant des maisons habitées par des foulons pour sécher complètent l aspect des rues de Rome Charles Dezobry 1798 1871 Rome au siècle d Auguste ou Voyage d un Gaulois à Rome à l époque du règne d Auguste et pendant une partie du règne de Tibère La rue antique symbolise l ordre et la puissance les chars peuvent se croiser les piétons circuler en sécurité les légions défiler et envahir Mais il s agit là de la vision que nous inspirent les vestiges des voies romaines

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/rome.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Le Service du Pavé
    fronde Battre le pavé En avant marche Rude la République Faites la fête Le boulevard du crime Le carnaval La rue laborieuse Les colporteurs Autour de la Halle Le Service du Pavé Des boueux aux éboueurs Sous le macadam les pavés Fiat lux Dormez en paix braves gens La rue policée La rue Liste des œuvres Bibliographie Sitographie Partenaire Le Service du Pavé La profonde mutation du paysage urbain au XIXème siècle conversion des chaussées fendues en chaussées bombées à trottoirs latéraux percement des boulevards plantations d arbres en alignement réseau d égouts fournira des emplois à des milliers de travailleurs de la rue cantonniers piqueurs conducteurs de travaux jardiniers Etre sur le trottouer Au fil de l histoire la signification de cette expression a beaucoup évolué Au Moyen âge cela signifiait être en vue être sur le devant de la scène Pour Montaigne dans ses Essais se jeter sur le trottoir c est se mettre en évidence A la fin du XVIIème siècle quand on dit d une fille qu elle est sur le trottoir cela veut dire qu elle est en âge ou en situation de se marier sans allusion aucune Ce n est qu au XIXème siècle

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/service-pave.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Dormez en paix, braves gens !
    police urbaine chargé également de rendre la justice ordinaire Depuis les missions de la police ont évolué Colbert en 1667 nommant Gabriel Nicolas de la Reynie au poste de lieutenant de Police de Paris les définit ainsi La police consiste à assurer le repos du public et des particuliers à protéger la ville de ce qui peut causer des désordres Contre la prison l église Une des causes qui entravait le plus la marche de la justice ordinaire était le privilège reconnu aux églises de servir d asile aux malfaiteurs il suffisait même pour être en lieu franc d avoir passé le bras dans l anneau ou le marteau de la porte de l église Cet usage fondu sur le respect mal entendu pour le lieu saint prouve jusqu à quel point on peut abuser du nom sacré de la religion et combien l Eglise quand elle intervient sur les affaires temporelles peut causer de maux à la société Ce n est que sous Louis XII surnommé le Père du Peuple règne de 1498 à 1515 qu on a vu disparaître les abus odieux résultant de l exercice du droit d asile Honoré Frégier Histoire de l administration de la police de Paris depuis Philippe Auguste jusqu aux États généraux de 1789 ou Tableau moral et politique de la ville de Paris durant cette période considéré dans ses rapports avec l action de la police 1850 Des sergents de ville aux gardiens de la paix des hirondelles à la Police Urbaine de Proximité une corporation qui n est pas prêt de disparaître Brassaï Halasz Gyula plus connu sous le nom de Brassaï est né en 1899 à Brasso d où son pseudonyme ville hongroise à cette époque Brasov est maintenant roumaine Après des études d art à Budapest et à

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/dormez-en-paix.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Villes utopiques, villes ludiques
    Duconnaud Un candidat politique nommé Duconnaud proposa jadis en guise de promesse électorale de prolonger le boulevard Saint Michel jusqu à la mer L idée fut ensuite reprise par Ferdinand Lop qui aurait suite à une question de savoir par quel bout il serait prolongé répondit non sans panache Il sera prolongé jusqu à la mer par les deux bouts Autre idée farfelue pour améliorer la vie des parisiens Albert Caperon soutenu par Georges Courteline et Alphonse Allais proposa aux élections législatives de 1893 de transformer la place Pigalle en port de mer Cette idée ainsi que quelques autres tout aussi réalistes lui valurent d obtenir 176 bulletins de vote Si ces inventions nous font sourire certaines d entre elles trouvent pourtant une traduction Se rappelle t on par exemple que le trottoir mécanique inventé aux Etats Unis fut présenté à l exposition universelle de 1900 comme un transport nouveau et festif sans que personne ne sache à l époque l ampleur qu il prendrait Et que penser de l héliport situé au sommet de l hôtel Burj al Arab La sortie de l Opéra en l an 2000 Albert Robida Dessinateur de génie Albert Robida 1848 1926 est le

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/utopies-urbaines/villes-ludiques.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive



  •