archive-org.com » ORG » M » MHEU.ORG

Total: 474

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le mheu | Le pouvoir politique a façonné la physionomie de la rue
    la rue scandent les uns Ce n est pas la rue qui gouverne rétorquent les autres Depuis la Révolution française la rue tient son rôle pour faire ou défaire les régimes politiques Ce pouvoir politique a même d après certains façonné la physionomie même de la rue on dit qu Haussmann a élargi la voirie pour empêcher la construction de barricades et faciliter les mouvements de troupe que Mai 68 a accéléré le remplacement des pavés par le bitume La carmagnole Madam Veto avait promis bis De faire égorger tout Paris bis Mais son coup a manqué Grâce à nos canonniers Refrain Dansons la Carmagnole vive le son vive le son Dansons la Carmagnole Vive le son du canon Ah ça ira ça ira ça ira Les aristocrates à la lanterne Ah ça ira ça ira ça ira Les aristocrates on les pendra Monsieur Veto avait promis bis D être fidèle à son pays bis Mais il y a manqué Ne faisons pas de quartier Antoinette avait résolu bis De nous faire tomber sur le cul bis mais son coup a manqué Ne faisons pas de quartier Amis restons unis bis Ne craignons pas nos ennemis bis S ils viennent

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/battre-le-pave.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | En avant, marche !
    boulevard du crime Le carnaval La rue laborieuse Les colporteurs Autour de la Halle Le Service du Pavé Des boueux aux éboueurs Sous le macadam les pavés Fiat lux Dormez en paix braves gens La rue policée La rue Liste des œuvres Bibliographie Sitographie Partenaire En avant marche Mais la rue n est pas l apanage des manifestants les pouvoirs en place investissent aussi l espace public pour galvaniser le

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/en-avant-marche.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Rude, la République !
    il demeurerait ainsi en allégresse par ordre de l autorité et demain ce serait fini J errai dans les rues jusqu à l heure où la joie publique devint intolérable Les orphéons mugissaient les artifices crépitaient la foule s agitait vociférait Et tous les rires exprimaient la même satisfaction stupide Je me trouvai par hasard devant l église dont j avais vu de loin la veille les deux tours J y entrai Elle était vide haute froide morte Au fond du chœur obscur brillait comme un point d or la lampe du tabernacle Et je m assis dans ce repos glacé Au dehors j entendais si loin qu elles semblaient venues d une autre terre les détonations des fusées et les clameurs de la multitude Et je me mis à regarder un immense vitrail qui versait dans le temple endormi un jour épais et violet Il représentait aussi un peuple le peuple d un autre siècle célébrant une fête d autrefois celle d un saint assurément Les petits hommes de verre étrangement vêtus montaient en procession le long de la grande fenêtre antique Ils portaient des bannières une châsse des croix des cierges et leurs bouches ouvertes annonçaient des chants Quelques uns dansaient bras et jambes levés Donc à toutes les étapes du monde l éternelle foule accomplit les mêmes actes Autrefois on fêtait Dieu aujourd hui on fête la République Guy de Maupassant Jour de fête 1886 in Contes et nouvelles La rue Montorgueil fête du 30 juin 1878 Il existe deux tableaux de Monet à peu près identiques sur le même sujet la fête du 30 juin 1878 célébrant la fin de l exposition universelle L un montre La Rue Saint Denis et l autre La Rue Montorgueil toutes deux en plongée vues du haut d un balcon toutes deux pavoisées de drapeaux tricolores La touche impressionniste permet à Monet de suggérer l agitation de la foule en liesse et le flottement des drapeaux dans le vent En même temps par ces deux tableaux tricolores le peintre précise son penchant pour la République nous ne sommes qu en 78 et la démocratie Il fonctionne comme une contine sur trois notes principales et c est peut être cet aspect musical qui plut au compositeur ambertois Emmanuel Chabrier qui l acheta Sur le même sujet Manet a peint un tableau beaucoup plus mélancolique La Rue Mosnier aux drapeaux où l on découvre une rue presque vide mais où le point de vue du peintre est celui du badaud Monet lui adopte une attitude comment dire aristocratique il ne se mêle pas à la liesse populaire et adopte un point de vue nos seulement distancié mais dominant Claude Monet Claude Monet naît à Paris le 14 novembre 1840 mais ne reste que cinq ans dans la capitale Ses parents déménagent en 1845 au Havre où ils prennent un commerce d articles coloniaux Adolescent il expose ses caricatures dans les magasins de dessin de la ville C est par ce biais qu

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/IIIeme-republique.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | La rue, lieu de fête
    l usage et par les fumées bachiques se livraient au délire d une joie grossière et bruyante et offraient l image des antiques saturnales qui se célébraient à la même époque Des sauts des danses lascives des luttes les gestes de la luxure les cris les chansons obscènes étaient les principales actions de cette orgie ecclésiastique mais n en étaient pas les seules On voyait des diacres des sous diacres enflammés par le vin se dépouiller et se livrer entre eux aux débauches les plus criminelles D autres chez lesquels la colère avait succédé à la joie augmentaient le vacarme en se querellant en se battant Il arrivait quelque fois que le sol de l église était ensanglanté La fête ne se bornait pas là Les ecclésiastiques sortis de l église se répandaient dans les rues les uns montés sur des tombereaux chargés de boue et d ordures s amusaient à en jeter sur la foule du peuple qui les suivait et marchaient ainsi en triomphe dans les places et les rues assez larges pour le passage d un tombereau Extrait de Histoire physique civile et morale de Paris de Jacques Antoine Dulaure 1854 Combat du carnaval et du carême Avant de peindre ce tableau Bruegel a voyagé en Italie jusqu à Naples en 1552 puis à Rome en 1552 53 où vivait encore Michel Ange Or il semble que la peinture italienne dont on peut trouver en cherchant bien quelques vagues traces dans Le Port de Naples ou La Chute d Icare n ait eu sur lui aucune influence Le Combat du carnaval et du carême aujourd hui conservé à Vienne en Autriche est un véritable tableau flamand une fête paysanne une scène de genre alors très prisée où la seule influence que l on peut déceler dans la

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/fete.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Le boulevard du crime
    Les enfants du Paradis Les enfants du Paradis est un film en deux époques Le boulevard du crime et L homme blanc de 1945 Il est conçu comme un spectacle mêlant des personnages historiques réels et imaginaires L action qui se déroule en 1828 à Paris met en scène les relations entre le mime Debureau Jean Louis Barrault l acteur Frédérick Lemaître Pierre Brasseur et Garance Arletty Le choix de l époque et de l intrigue montre le goût des auteurs Carné Prévert pour le XIXème siècle qui voit l art s adresser au peuple et non plus aux élites Tourné pendant la guerre mais sorti à la Libération le film remporte un très grand succès critique et publique La critique l a élu meilleur film de tous les temps en 1995 Les enfants du Paradis vus par Marcel Carné Marcel Carné Né en 1906 à Paris Marcel Carné fait ses débuts au cinéma comme assistant réalisateur en 1933 Très vite il signe un premier film Jenny avec 2 collaborateurs qui lui resteront fidèles Jacques Prévert et Joseph Kosma Il réalise avec ou sans eux jusqu à l après guerre des films qui font date dans l histoire du cinéma français Drôle de drame Quai des brumes Hôtel du Nord Le jour se lève Les visiteurs du soir Les enfants du Paradis Les portes de la nuit Il est un des réalisateurs phare du courant nommé le réalisme poétique Après guerre Carné signe encore une douzaine de films qui auront plus de mal à rencontrer leur public et recevront un accueil mitigé de la critique malgré des réussites telles Thérèse Raquin ou Les tricheurs Il meurt à Clamart en 1996 Jacques Prévert poète scénariste dialoguiste dramaturge est né à Neuilly sur Seine en 1900 Il s ennuie à l école

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/boulevard-du-crime.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Les colporteurs
    florès en vendant la bibliothèque Bleue que l on qualifierait aujourd hui de littérature de gare Mais les autorités se méfiaient de lui car il était susceptible de diffuser des pamphlets outrageant le pouvoir en place et la pratique de ce métier fut assez sévèrement encadrée Le colporteur Anonyme école française RMN Jean Schormans Voulez ouyr les cris de Paris Voulez ouyr les cris de Paris est une chanson à 4 voix sans accompagnement publiée vers 1530 Après une courte introduction au cours de laquelle les chanteurs interpellent l auditeur en lui demandant s il veut ouyr les cris de Paris Janequin met en musique une quarantaine de cris des marchands et artisans ambulants Il y est beaucoup question de légumes laitues oseille épinards raves navets mais aussi d allumettes de cerceaux et de chandelles Le chant se termine par une courte coda qui invite l auditeur à en écouter plus Si vous en voulez plus allez donc errer Voici le texte 1 Voulez vous ouyr les cris de Paris 2 Où sont ilz ces petitz pions 3 Pastez très tous chaulx qui l aira 4 Vin blanc vin cleret vin vermeil à six deniers 5 Casse museaux tout chaulx 6 Je les vendz je les donne pour ung petit blanc 7 Tartelettes friandes à la belle gauffre 8 Et est à l enseigne du berseau 9 Qui est en la rue de la Harpe 10 Sa à boyre ça 11 Aigre vin aigre 12 Fault il point de saultce vert 13 Moustarde moustarde fine 14 Harenc blanc harenc de la nuyt 15 Cotrez secz cotrez Souliers vieux 16 Arde buche Choulx gelez 17 Hault et bas rammonez les caminades 18 Qui veult du laict 19 C est moy c est moy je meurs de froit 20 Poys verts Mes

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/colporteurs.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Autour de la Halle
    constituer Les bêtes arrivent sur pieds et sont abattues près des rivières pour faciliter l évacuation des déchets Le blé et le vin arrivent eux par bateau Outre les commerçants portefaix et forts des halles les marchés attirent d autres travailleurs des rues voleurs escrocs mouchards mendiants prostituées Le ventre de Paris Le long des trottoirs aux deux bords des maraîchers étaient encore là de petits cultivateurs venus des environs de Paris étalant sur des paniers leur récolte de la veille au soir bottes de légumes poignées de fruits Au milieu du va et vient incessant de la foule des voitures entraient sous les voûtes en ralentissant le trot sonnant de leurs chevaux Deux de ces voitures laissées en travers barraient la rue Florent pour passer dut s appuyer contre un des sacs grisâtres pareils à des sacs de charbon et dont l énorme charge faisait plier les essieux les sacs mouillés avaient une odeur fraîche d algues marines un d eux crevé par un bout laissait couler un tas noir de grosses moules À tous les pas maintenant ils devaient s arrêter La marée arrivait les camions se succédaient charriant les hautes cages de bois pleines de bourriches que les chemins de fer apportent toutes chargées de l Océan Et pour se garer des camions de la marée de plus en plus pressés et inquiétants ils se jetaient sous les roues des camions du beurre des oeufs et des fromages de grands chariots jaunes à quatre chevaux à lanternes de couleur des forts enlevaient les caisses d oeufs les paniers de fromages et de beurre qu ils portaient dans le pavillon de la criée où des employés en casquette écrivaient sur des calepins à la lueur du gaz Claude était ravi de ce tumulte il s oubliait à un

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/autour-halle.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le mheu | Des boueux aux éboueurs
    L histoire des francs de Grégoire de Tours VIème siècle De nombreux édits règlements et contrats d affermage tentent de résoudre ce problème sans grand succès Les boueurs Ils enlèvent les immondices que le balai domestique pousse dans le coin des bornes mais ce balai est mou et insuffisant les boueurs écument la ville Il faut de l adresse pour passer vite entre leur pelle et leur tombereau Si vous ne prenez pas bien votre temps si votre élan manque de justesse la pelle du boueur se verse dans votre poche Le tombereau voiture une boue liquide et noirâtre dont les ondulations font peur à la vue elle s échappe et le tombereau entr ouvert distribue en détail ce qu il a reçu en gros La pelle le balai l homme la voiture les chevaux tout est de la même couleur et l on dirait qu ils aspirent à imprimer la même teinte sur tous ceux qui passent La putridité morale accompagne pour ainsi dire l infection des ruisseaux Oh si la pelle du boueur pouvait mettre dans le même tombereau toutes ces âmes de boue qui infestent la société et les charrier hors de la ville quelle heureuse découverte et combien elle serait précieuse à la police Le bourgeois tenu de balayer sa porte ne la balaie pas ou la balaie lâchement La police avait établi des balayeurs à charge de faire payer à chaque maison une légère contribution mais le bourgeois qui redoute la plus petite taxe parce qu il sait par expérience qu elle ne fait que croître et embellir s est refusé au paiement On attend sans doute que le bourgeois récalcitrant en ait jusqu aux oreilles et qu il crie Alors il se soumettra de bonne grâce à la régie des balayeurs qui me semblent

    Original URL path: http://www.mheu.org/fr/rue/boueux-eboueurs.htm (2016-04-28)
    Open archived version from archive



  •