archive-org.com » ORG » N » NEEDCOMPANY.ORG

Total: 701

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Needcompany | Qui est qui | Inge Van Bruystegem
    drindrunkmehr 2003 pour le Tanzqwartier Wien Pasavoir L Aéronef Victoria 2001 Aarschot Mechelen Gand Cru 2004 ainsi qu une apparition dans Project 1 Poni 2004 Elle a également participé à des courts métrages notamment de Hans Bryssinck Hans Van Nuffel et Ingrid Vanderhoeven Le Bazar du Homard 2006 de Jan Lauwers est son premier spectacle théâtral et sa première collaboration avec Needcompany De plus elle a remplacé temporairement Louise Peterhoff

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/cv/inge-van-bruystegem (2016-02-10)
    Open archived version from archive


  • Needcompany | Qui est qui | Rombout Willems
    Pays Bas Il a notamment composé des musiques pour diverses productions Needcompany de Grace Ellen Barkey Jan Lauwers En parallèle il enseigne à la Gerrit Rietveld Academie et à l Amsterdamse Hogeschool voor de Kunsten section Danse Moderne Needcompany Quai

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/cv/rombout-willems (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Needcompany | Arts de la scène: Jan Lauwers | Caligula
    la philosophie de l absurde de Camus Les gens meurent et ne sont pas heureux Oui et comment vivre avec ça C est une question extrêmement actuelle politique culturelle et religieuse Une question qui éveille l aspiration à des religions fortes à des dictatures Savez vous quel est l élément le plus impressionnant de ce texte situé dans l Empire romain On dirait que ces personnages parlent de notre société contemporaine L inceste la violence la corruption politique et j en passe tout ce que fait Caligula nous est familier On sait que ces choses se passent Le message politique pourrait donc prôner Be aware Soyez en conscients Caligula est probablement la pièce la plus politique que j ai mise en scène ces 25 dernières années Camus lui même a décrit l avènement et le déclin de Caligula comme un suicide supérieur Que faites vous de ça C est peut être bien le but de Caligula Mais on peut aussi voir dans ce récit une illustration de l impossibilité d un suicide supérieure En tout cas les dernières paroles de Caligula sont Je suis encore vivant Il m est difficile de décrypter la charge philosophique que Camus a voulu exprimer dans cette déclaration Je pense qu il vaut mieux y voir une métaphore Qui porte davantage sur l humanité en tant que tout plutôt que sur une destinée individuelle Vous ne croyez pas Si car à la fin Caligula comprend que la liberté sans limite et barbare à laquelle il aspire n est tout simplement pas viable C est une liberté fallacieuse Parce que l on ne peut être libre au détriment du reste du monde et parce que la vie sans les autres est impossible A mon sens c est ça effectivement la clé de cette pièce La liberté sans responsabilité sociale est une pure horreur Plus la liberté est grande plus la responsabilité est grande Je crois en la liberté artistique absolue Mais conjointement à cette liberté la responsabilité croît Plus on s élève sur l échelle sociale plus cela devient dangereux Le pouvoir corrompt Toujours Il libère quelque chose à quoi on ne peut se soustraire On ne peut reprocher à Caligula ses crimes tout comme on ne peut rien reprocher à Dominique Strauss Kahn A partir d un degré donné le pouvoir absolu conduit à des appréciations absolument fausses et à l illusion Ces hommes ne conçoivent même pas à quel point ils abusent de leur pouvoir des autres gens Le pouvoir a corrompu leur jugement L être humain ne peut vivre avec le pouvoir Et je ne parle pas que de Napoléon mais des choses les plus banales Le pouvoir est extrêmement présent dans chaque situation concevable à tous les échelons de la société humaine Ne vous arrive t il pas en tant qu artiste d aspirer à posséder la lune De tendre vers l impossible Si et je le dois Je suis un artiste mais je suis aussi un être social En tant qu

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/caligula (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Needcompany | Arts de la scène: Jan Lauwers | L’art du divertissement — version internationale
    laquelle un chef français réputé prépare le dernier repas du suicidaire Dans la confrontation avec son grand amour la femme avec qui il a fait l amour plus de mille fois avec le médecin sans frontières aigri monsieur Joy et bien entendu avec la célèbre animatrice de l émission une humoriste sur le retour naît une conversation sur la décadence de l Occident L acteur se fend d une tirade

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/l-art-du-divertissement (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Needcompany | Arts de la scène: Jan Lauwers | No Comment
    De Muynck et Carlotta Sagna Tijen Lawton réalisera un solo de danse avec une signature personnelle claire comme toujours dans son parcours dans la Needcompany Celui ci est associé à une création musicale à laquelle les trois autres protagonistes prêtent leurs voix et qui a donné lieu à la collaboration unique de six compositeurs Needcompany Quai au foin 35 B 1000 Bruxelles Tel 32 2 218 40 75 info needcompany org Au cours des années pendant lesquelles j étais seul et qu on me prenait pour un fou j ai ressenti beaucoup de choses Il est difficile de sentir les choses quand on est seul Mais ce n est qu alors qu on sent les choses importantes Parce qu on ne peut pas les exprimer Parce qu on ne peut pas les utiliser Parce que la compassion est inexistante quand on est seul Parce que s apitoyer sur soi même est stérile improductif pour quelque but que ce soit L utilité est le seul critère Jan Lauwers On peut bien affirmer moi je ne fais jamais ça Comment le sait on On dit parce que ce n est pas mon genre mais on ne le sait pas Charles Mee J

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/no-comment (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Needcompany | Arts de la scène: Jan Lauwers | Images of Affection
    il s immisce partout et comble le vide d une réalité teintée Un récit sans début ni fin Deux paradoxes qui se rencontrent à mi chemin et s annihilent mutuellement Une construction s échafaude composée d images de l affection Toute construction implique aussi la déconstruction La tendresse dégénère en violence l horreur devient affection La violence se transforme en affection et inversement Tout ce qui est présent est imaginaire tout ce qui est chaud refroidira Tout ce qui est clarté s assombrit de nouveau l obscurité peut être éclairée Le souvenir du passé se transforme involontairement en avenir Que signifie un mensonge ou une vérité proclamée à la lumière de la représentation Chronique d une mort annoncée Le récit tragique du bonheur Mais cela n est pas vrai non plus Images of Affection est sélectionné pour le Theaterfestival édition 2002 Needcompany Quai au foin 35 B 1000 Bruxelles Tel 32 2 218 40 75 info needcompany org Puis le silence est tombé le silence et ils savaient que ce silence était leur pire ennemi Ils savaient que ce silence n aurait pas dû exister Que ce silence n était pas du silence mais une menace Ils savaient que s

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/images-of-affection (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Needcompany | Arts de la scène: Jan Lauwers | Kind
    de voir cette FEMME grande et forte courir d une seconde à l autre de la cuisine au salon tandis que grand père restait invisible derrière son journal La FAMILLE est la lucarne à travers laquelle je regarde le monde Le journal c était LA VERITE avec en dernière page dans un langage dessiné à savoir des blocs pour jouer rigolo censé amuser les ENFANTS les mots Nous Sommes Jeunes

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/kind (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Needcompany | Arts de la scène: Jan Lauwers | Storm
    guerre mondiale Le dieu avenir a été ébranlé par des centrales nucléaires qui explosaient et des pétroliers géants qui se cassaient en deux puis il a été remplacé par une foi inébranlable en des choses floues comme l intégrisme et la pureté ethnique avec pour conséquence encore plus de haine et de tueries L expression la plus horrible de cette haine est le génocide des juifs par son efficacité professionnelle Le génocide le plus important et le plus brutal fut le massacre de plus de 70 millions d Indiens au milieu du 16ème siècle l époque à laquelle Shakespeare écrivit The Tempest La force de Shakespeare réside surtout dans son refus de prendre des positions morales en tant qu artiste Cela il en laisse le soin au spectateur Cependant le dernier monologue de Prospero indique que Shakespeare est terriblement déçu en tant qu humaniste Lorsque j ai entamé mon adaptation de The Tempest mon village natal Hoboken votait à 37 pour un parti néo fasciste dont le chef obtenait le plus grand nombre de voix de préférence de toute la Belgique Nous ne retiendrons jamais rien de l histoire est un cliché gros comme un camp de concentration Jan Lauwers

    Original URL path: http://www.needcompany.org/FR/storm (2016-02-10)
    Open archived version from archive



  •