archive-org.com » ORG » P » PAJ-PHOTOGRAPHE-AUTEUR-JOURNALISTE.ORG

Total: 229

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • LA SITUATION DES AGENCES ET DES PHOTOGRAPHES S’AGGRAVE | PAJ
    culturelles continue d octroyer généreusement ses aides aux éditeurs de presse qui pourquoi se gêner bafouent les lois impunément d abord la loi Cressard en payant nombre de commandes en droits d auteur au lieu de piges salariées puis la loi de modernisation économique dite LME en accumulant des retards de paiement vis à vis des agences et des photographes La DGMIC qui dispose d outils permettant de diminuer les aides aux éditeurs irrespectueux des lois ne bouge pas Panique dans les agences dont plusieurs voient le dépôt de bilan s approcher à grands pas Pourquoi les deux syndicats d agences ne poursuivent ils pas en justice les groupes de presse fautifs D après l un de ces syndicalistes ce serait risquer de perdre la clientèle de certains titres Quant à l AFP qui pourrait suspendre son fil elle ne le fait pas Pourquoi Mystère Malgré cette situation catastrophique le directeur de Visa déclare notamment sur la radio WGR qu il sent un frémissement Celui du dernier soupir Le très documenté rapport Ithaque intitulé Le métier de photographe paru au mois de juin révèle qu en dépit de l augmentation de la population de photographes le nombre de cartes de presse chez ces derniers a chuté de 40 en sept ans En effet de quoi frémir Thierry Secretan Photographe président de PAJ Article précédent GALLERNE Marynn Article suivant DUPUY William 7 comments Jean Pierre NGUYEN VAN HAI BARBIER dit 20 oct 2015 Répondre Que faut il en penser moins nous sommes payés plus nos chances de perdre notre carte de presse pour ceux qui la possède encore est grande Et peu importe le travail réalisé la Une d un quotidien qui tire à 600 000 exemplaires ne vaut même pas le prix d un mois d abonnement de Pass Navigo une demi page vous n allez plus à Paris etc etc Que valons nous face aux structures qui n ont aucune considération pour les journalistes et les photographes De plus le gouvernement ne peut pas nous défendre quad il cautionne en accréditant tous les jours des pseudos agences de photos qui ne payent pas de charges pas d impôts et tant pis pour les indépendants La passion l emporte à chaque fois que nous prenons nos boitiers Ensuite nous regardons nos photos paraitre et nous disparaitre doucement parce que nous ne valons plus rien Thierry SECRETAN dit 27 oct 2015 Répondre Nous regardons nos photos paraître et nous disparaître Beau sens de la formule qui dit tout En effet Mais nous ne devons pas désespérer car nous valons quelque chose Nous sommes soumis aux mêmes pressions que les métallurgistes en leur temps Une solution que j espère être en mesure d exposer bientôt semble se préciser Et puis l infâme barème de pige minimum projeté n est PAS encore décrété PAJ s emploie avec d autres afin qu il ne le soit pas A LUTTA CONTINUA Joe dit 21 oct 2015 Répondre Les photographes qui utilisent Twitter peuvent ajouter à

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/actualites/la-situation-des-agences-et-des-photographes-saggrave?replytocom=26194 (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • LA SITUATION DES AGENCES ET DES PHOTOGRAPHES S’AGGRAVE | PAJ
    culturelles continue d octroyer généreusement ses aides aux éditeurs de presse qui pourquoi se gêner bafouent les lois impunément d abord la loi Cressard en payant nombre de commandes en droits d auteur au lieu de piges salariées puis la loi de modernisation économique dite LME en accumulant des retards de paiement vis à vis des agences et des photographes La DGMIC qui dispose d outils permettant de diminuer les aides aux éditeurs irrespectueux des lois ne bouge pas Panique dans les agences dont plusieurs voient le dépôt de bilan s approcher à grands pas Pourquoi les deux syndicats d agences ne poursuivent ils pas en justice les groupes de presse fautifs D après l un de ces syndicalistes ce serait risquer de perdre la clientèle de certains titres Quant à l AFP qui pourrait suspendre son fil elle ne le fait pas Pourquoi Mystère Malgré cette situation catastrophique le directeur de Visa déclare notamment sur la radio WGR qu il sent un frémissement Celui du dernier soupir Le très documenté rapport Ithaque intitulé Le métier de photographe paru au mois de juin révèle qu en dépit de l augmentation de la population de photographes le nombre de cartes de presse chez ces derniers a chuté de 40 en sept ans En effet de quoi frémir Thierry Secretan Photographe président de PAJ Article précédent GALLERNE Marynn Article suivant DUPUY William 7 comments Jean Pierre NGUYEN VAN HAI BARBIER dit 20 oct 2015 Répondre Que faut il en penser moins nous sommes payés plus nos chances de perdre notre carte de presse pour ceux qui la possède encore est grande Et peu importe le travail réalisé la Une d un quotidien qui tire à 600 000 exemplaires ne vaut même pas le prix d un mois d abonnement de Pass Navigo une demi page vous n allez plus à Paris etc etc Que valons nous face aux structures qui n ont aucune considération pour les journalistes et les photographes De plus le gouvernement ne peut pas nous défendre quad il cautionne en accréditant tous les jours des pseudos agences de photos qui ne payent pas de charges pas d impôts et tant pis pour les indépendants La passion l emporte à chaque fois que nous prenons nos boitiers Ensuite nous regardons nos photos paraitre et nous disparaitre doucement parce que nous ne valons plus rien Thierry SECRETAN dit 27 oct 2015 Répondre Nous regardons nos photos paraître et nous disparaître Beau sens de la formule qui dit tout En effet Mais nous ne devons pas désespérer car nous valons quelque chose Nous sommes soumis aux mêmes pressions que les métallurgistes en leur temps Une solution que j espère être en mesure d exposer bientôt semble se préciser Et puis l infâme barème de pige minimum projeté n est PAS encore décrété PAJ s emploie avec d autres afin qu il ne le soit pas A LUTTA CONTINUA Joe dit 21 oct 2015 Répondre Les photographes qui utilisent Twitter peuvent ajouter à

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/actualites/la-situation-des-agences-et-des-photographes-saggrave?replytocom=28075 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • LA SITUATION DES AGENCES ET DES PHOTOGRAPHES S’AGGRAVE | PAJ
    culturelles continue d octroyer généreusement ses aides aux éditeurs de presse qui pourquoi se gêner bafouent les lois impunément d abord la loi Cressard en payant nombre de commandes en droits d auteur au lieu de piges salariées puis la loi de modernisation économique dite LME en accumulant des retards de paiement vis à vis des agences et des photographes La DGMIC qui dispose d outils permettant de diminuer les aides aux éditeurs irrespectueux des lois ne bouge pas Panique dans les agences dont plusieurs voient le dépôt de bilan s approcher à grands pas Pourquoi les deux syndicats d agences ne poursuivent ils pas en justice les groupes de presse fautifs D après l un de ces syndicalistes ce serait risquer de perdre la clientèle de certains titres Quant à l AFP qui pourrait suspendre son fil elle ne le fait pas Pourquoi Mystère Malgré cette situation catastrophique le directeur de Visa déclare notamment sur la radio WGR qu il sent un frémissement Celui du dernier soupir Le très documenté rapport Ithaque intitulé Le métier de photographe paru au mois de juin révèle qu en dépit de l augmentation de la population de photographes le nombre de cartes de presse chez ces derniers a chuté de 40 en sept ans En effet de quoi frémir Thierry Secretan Photographe président de PAJ Article précédent GALLERNE Marynn Article suivant DUPUY William 7 comments Jean Pierre NGUYEN VAN HAI BARBIER dit 20 oct 2015 Répondre Que faut il en penser moins nous sommes payés plus nos chances de perdre notre carte de presse pour ceux qui la possède encore est grande Et peu importe le travail réalisé la Une d un quotidien qui tire à 600 000 exemplaires ne vaut même pas le prix d un mois d abonnement de Pass Navigo une demi page vous n allez plus à Paris etc etc Que valons nous face aux structures qui n ont aucune considération pour les journalistes et les photographes De plus le gouvernement ne peut pas nous défendre quad il cautionne en accréditant tous les jours des pseudos agences de photos qui ne payent pas de charges pas d impôts et tant pis pour les indépendants La passion l emporte à chaque fois que nous prenons nos boitiers Ensuite nous regardons nos photos paraitre et nous disparaitre doucement parce que nous ne valons plus rien Thierry SECRETAN dit 27 oct 2015 Répondre Nous regardons nos photos paraître et nous disparaître Beau sens de la formule qui dit tout En effet Mais nous ne devons pas désespérer car nous valons quelque chose Nous sommes soumis aux mêmes pressions que les métallurgistes en leur temps Une solution que j espère être en mesure d exposer bientôt semble se préciser Et puis l infâme barème de pige minimum projeté n est PAS encore décrété PAJ s emploie avec d autres afin qu il ne le soit pas A LUTTA CONTINUA Joe dit 21 oct 2015 Répondre Les photographes qui utilisent Twitter peuvent ajouter à

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/actualites/la-situation-des-agences-et-des-photographes-saggrave?replytocom=28076 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • LA SITUATION DES AGENCES ET DES PHOTOGRAPHES S’AGGRAVE | PAJ
    culturelles continue d octroyer généreusement ses aides aux éditeurs de presse qui pourquoi se gêner bafouent les lois impunément d abord la loi Cressard en payant nombre de commandes en droits d auteur au lieu de piges salariées puis la loi de modernisation économique dite LME en accumulant des retards de paiement vis à vis des agences et des photographes La DGMIC qui dispose d outils permettant de diminuer les aides aux éditeurs irrespectueux des lois ne bouge pas Panique dans les agences dont plusieurs voient le dépôt de bilan s approcher à grands pas Pourquoi les deux syndicats d agences ne poursuivent ils pas en justice les groupes de presse fautifs D après l un de ces syndicalistes ce serait risquer de perdre la clientèle de certains titres Quant à l AFP qui pourrait suspendre son fil elle ne le fait pas Pourquoi Mystère Malgré cette situation catastrophique le directeur de Visa déclare notamment sur la radio WGR qu il sent un frémissement Celui du dernier soupir Le très documenté rapport Ithaque intitulé Le métier de photographe paru au mois de juin révèle qu en dépit de l augmentation de la population de photographes le nombre de cartes de presse chez ces derniers a chuté de 40 en sept ans En effet de quoi frémir Thierry Secretan Photographe président de PAJ Article précédent GALLERNE Marynn Article suivant DUPUY William 7 comments Jean Pierre NGUYEN VAN HAI BARBIER dit 20 oct 2015 Répondre Que faut il en penser moins nous sommes payés plus nos chances de perdre notre carte de presse pour ceux qui la possède encore est grande Et peu importe le travail réalisé la Une d un quotidien qui tire à 600 000 exemplaires ne vaut même pas le prix d un mois d abonnement de Pass Navigo une demi page vous n allez plus à Paris etc etc Que valons nous face aux structures qui n ont aucune considération pour les journalistes et les photographes De plus le gouvernement ne peut pas nous défendre quad il cautionne en accréditant tous les jours des pseudos agences de photos qui ne payent pas de charges pas d impôts et tant pis pour les indépendants La passion l emporte à chaque fois que nous prenons nos boitiers Ensuite nous regardons nos photos paraitre et nous disparaitre doucement parce que nous ne valons plus rien Thierry SECRETAN dit 27 oct 2015 Répondre Nous regardons nos photos paraître et nous disparaître Beau sens de la formule qui dit tout En effet Mais nous ne devons pas désespérer car nous valons quelque chose Nous sommes soumis aux mêmes pressions que les métallurgistes en leur temps Une solution que j espère être en mesure d exposer bientôt semble se préciser Et puis l infâme barème de pige minimum projeté n est PAS encore décrété PAJ s emploie avec d autres afin qu il ne le soit pas A LUTTA CONTINUA Joe dit 21 oct 2015 Répondre Les photographes qui utilisent Twitter peuvent ajouter à

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/actualites/la-situation-des-agences-et-des-photographes-saggrave?replytocom=28086 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • LA SITUATION DES AGENCES ET DES PHOTOGRAPHES S’AGGRAVE | PAJ
    culturelles continue d octroyer généreusement ses aides aux éditeurs de presse qui pourquoi se gêner bafouent les lois impunément d abord la loi Cressard en payant nombre de commandes en droits d auteur au lieu de piges salariées puis la loi de modernisation économique dite LME en accumulant des retards de paiement vis à vis des agences et des photographes La DGMIC qui dispose d outils permettant de diminuer les aides aux éditeurs irrespectueux des lois ne bouge pas Panique dans les agences dont plusieurs voient le dépôt de bilan s approcher à grands pas Pourquoi les deux syndicats d agences ne poursuivent ils pas en justice les groupes de presse fautifs D après l un de ces syndicalistes ce serait risquer de perdre la clientèle de certains titres Quant à l AFP qui pourrait suspendre son fil elle ne le fait pas Pourquoi Mystère Malgré cette situation catastrophique le directeur de Visa déclare notamment sur la radio WGR qu il sent un frémissement Celui du dernier soupir Le très documenté rapport Ithaque intitulé Le métier de photographe paru au mois de juin révèle qu en dépit de l augmentation de la population de photographes le nombre de cartes de presse chez ces derniers a chuté de 40 en sept ans En effet de quoi frémir Thierry Secretan Photographe président de PAJ Article précédent GALLERNE Marynn Article suivant DUPUY William 7 comments Jean Pierre NGUYEN VAN HAI BARBIER dit 20 oct 2015 Répondre Que faut il en penser moins nous sommes payés plus nos chances de perdre notre carte de presse pour ceux qui la possède encore est grande Et peu importe le travail réalisé la Une d un quotidien qui tire à 600 000 exemplaires ne vaut même pas le prix d un mois d abonnement de Pass Navigo une demi page vous n allez plus à Paris etc etc Que valons nous face aux structures qui n ont aucune considération pour les journalistes et les photographes De plus le gouvernement ne peut pas nous défendre quad il cautionne en accréditant tous les jours des pseudos agences de photos qui ne payent pas de charges pas d impôts et tant pis pour les indépendants La passion l emporte à chaque fois que nous prenons nos boitiers Ensuite nous regardons nos photos paraitre et nous disparaitre doucement parce que nous ne valons plus rien Thierry SECRETAN dit 27 oct 2015 Répondre Nous regardons nos photos paraître et nous disparaître Beau sens de la formule qui dit tout En effet Mais nous ne devons pas désespérer car nous valons quelque chose Nous sommes soumis aux mêmes pressions que les métallurgistes en leur temps Une solution que j espère être en mesure d exposer bientôt semble se préciser Et puis l infâme barème de pige minimum projeté n est PAS encore décrété PAJ s emploie avec d autres afin qu il ne le soit pas A LUTTA CONTINUA Joe dit 21 oct 2015 Répondre Les photographes qui utilisent Twitter peuvent ajouter à

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/actualites/la-situation-des-agences-et-des-photographes-saggrave?replytocom=28088 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • PAJ › Se connecter
    PAJ Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi Retour sur PAJ

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/wp-login.php?redirect_to=http%3A%2F%2Fwww.paj-photographe-auteur-journaliste.org%2Factualites%2Fla-situation-des-agences-et-des-photographes-saggrave (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • RÉFORME DE LA SÉCURITÉ SOCIALE DES AUTEURS | PAJ
    bénéfice annuel pour rester à l Agessa Autre décision ministérielle car en fait de consultation c est plutôt de l ordre de voici ce qui est décidé et que vous devrez approuver la fusion Agessa MDA est entérinée La suite très bientôt avec un rapport sur cette réforme éclairé par les lumières d Éric Hainaut fiscaliste spécialisé dans les droits d auteur commissaire aux comptes etc et qui assiste PAJ dans ce marathon législatif social et fiscal Qu il en soit ici remercié au nom de tous les membres de PAJ Article précédent DÉBAT PAJ LA CARTE DE PRESSE PRATIQUES ET RÉALITÉ DE LA LOI 22 JUIN 16H30 Article suivant VIVENOT Emmanuel 1 comment Joe dit 6 août 2015 Répondre Pour avoir droit à la sécu en étant photographe encore faut il avoir des commandes Avec la pléthore des concours ramasse photo des offices de tourisme c est mal barré Sur les facebook des OT les commentaires sont possibles Concours ramasse photo de l OT de St Malo facebook de l OT de St Malo post du 9 juillet https www facebook com Saint Malo Tourisme Concours ramasse photo de l OT de Laval facebook https www facebook com laval

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/actualites/reforme-de-la-securite-sociale-des-auteurs?replytocom=22660 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • PAJ › Se connecter
    PAJ Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi Retour sur PAJ

    Original URL path: http://www.paj-photographe-auteur-journaliste.org/wp-login.php?redirect_to=http%3A%2F%2Fwww.paj-photographe-auteur-journaliste.org%2Factualites%2Freforme-de-la-securite-sociale-des-auteurs (2016-05-01)
    Open archived version from archive



  •