archive-org.com » ORG » P » PRIMITIVI.ORG

Total: 960

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Mary O'Grady du Wall Street Journal incite à la violence contre une communauté pour la paix colombienne - Primitivi
    considéré comme une source vraiment fiable et il explique que en échange d une réduction de peine il a dû donner une information sur ce qu il a fait pendant les deux décennies durant lesquelles a appartenu au FARC Samir a été grâcié et le gouvernement colombien l a nommé gestionnaire de paix en juin 2009 une position offerte aux guérilleros déserteurs qui s engageraient à promouvoir la réconciliation nationale conformément aux stratégies dictées par le gouvernement Le gouvernement n a pas expliqué pourquoi Pablo Escobar ne s est jamais vu offrir un poste dans le bureau des conseillers sur les drogues dans les collèges de la ville de Medellín la Colombie Les offres d opportunités lucratives de la part d Uribe aux paramilitaires colombiens fait partie de la loi Justice et Paix de 2005 qui a réussi a masquer le regroupement de nouvelles bandes paramilitaires avec des noms différents comme une démobilisation totale Ce faisant durant ma récente visite dans le département du Putumayo les habitants de plusieurs villes m ont informé avoir reçu des tracts qui ne sont plus signés par les Auto défenses Unies de la Colombie AUC l organisation paramilitaire qui a signé les accords de paix mais par les Aigles Noirs en menaçant de mort certains secteurs de la société comme les personnes qui quitteraient leur domicile après 22h O Grady choisit toutefois de ne pas se référer à la Loi Justice et Paix mais plutôt à l ONG colombienne appelée Justice et Paix comme étant du côté des terroristes María Brígida González membre fondateur de la communauté dont la fille a été tuée en 2005 par la 17 brigade de l armée colombienne Photo par Amelia Opalinska Selon O Grady Justice et Paix est une des ONGs qui contrôlent la Communauté pour la Paix de San José de Apartadó et ses dirigeants en accord avec Samir avaient une relation proche avec les chefs des FARC depuis leurs débuts D autres détails significatifs fournis par Samir incluent que la Communauté pour la Paix était un refuge pour les blessés les malades des rebelles FARC et pour stocker des approvisionnements médicaux une affirmation qui est contredite parce que j ai dormi dans l infirmerie du village de San Josesito pendant ma visite en mars et cette dernière n hébergeait ni rebelles ni approvisionnements médicaux Avec ses allégations de relation étroite entre la communauté et les FARC elle n explique pas pourquoi les membres de la communauté attribuent 24 des 184 meurtres ayant eu lieu depuis 1997 à la guérilla Arón David membre du Conseil Interne de San José a toutefois admis que les FARC remboursaient plus souvent que les autres groupes armés les citoyens s ils consommaient ou détruisaient leurs récoltes et le bétail La paix vécue dans la Communauté pour la Paix est due à un système de groupes collectifs de travail qui cultivent cacao maïs yucca et bananes miniature exportés vers les USA conditionnés dans des sacs plastique portant l étiquette Baby David regrette les liens paramilitaires avec les intermédiaires dans la chaîne commerciale de la banane et l impossibilité qu ils puissent vivre dans un isolement total par rapport aux conflits armés colombiens O Grady n a évidemment pas suggéré ce désir ardent des communautés de s isoler totalement du conflit armé et affirme que selon Samir la Communauté pour la Paix a aidé les FARC dans son effort pour stigmatiser l armée colombienne comme un violateur des droits de l homme ET bien que O Grady ait apparentement commencé son article comme un effort pour démontrer l affection pour les FARC logé par les ONGs elle venait ici de formuler des charges sans fondement dont celle selon laquelle la Communauté pour la Paix a aidé les FARC qui est précisement le type de liens que la communauté a tenté de rejeter avec la règle qui stipule qu il ne faut soutenir aucun des acteurs armés María Brígida González une femme avec deux tresses de couleur grise qui est une des fondatrices de la Communauté pour la Paix qui a en outre perdu sa fille Eliseña de 15 ans en décembre 2005 lors d un massacre perpétré par la 17 brigade de l armée colombienne m a expliqué que l armée avait justifié l action en alléguant que Eliseña et les 5 autres victimes assassinées quand ils dormaient étaient des combattants des FARC Quant à l objectif final des massacres commis par des groupes armés colombiens González a confirmé que c était pour semer la terreur déplacer tout le monde et ainsi pouvoir exploiter les ressources de la terre O Grady continue à rapporter comme la Communauté pour la Paix a aidé les FARC dans leur effort pour stigmatiser l armée colombienne comme un violateur des droits de l homme Quand la communauté se préparait à accuser quelqu un de violation des droits de l homme Samir organisait des témoins en ordonnant à des membres des FARC qu ils s habillent en civils pour qu ils donnent leur témoignage Comment est ce que les guérilleros ont eu le temps de s habiller en civil et pour dénoncer des abus sur les droits de l homme tout en continuant avec leurs fonctions normales de trafiquants de drogues et l exploiteurs des paysans cela n est pas claire quoique l implicite talent de performance des FARC révèlent la nature de la rencontre entre O Grady et Samir D autres manières d habiller des personnes était pratiquées par l armée colombienne comme cela a été décrit dans le rapport sur la Colombie de Human Rights Watch HRW en 2008 qui établit que les membres de l armée prennent des civils dans leurs maisons ou sur leur lieux de travail ils les tuent et ensuite ils les habillent comme les FARC pour affirmer qu ils étaient des combattants morts en action ET comme si les FARC n avaient pas déjà suffisaments de collaborateurs dans leur campagne de diffamation contre l armée on ajoute Jorge Humberto Milanés Vallée

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article161 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique - EZLN : La guerre de Calderón est un business - Primitivi
    l Université Nationale Autonome du Mexique Luis Villoro L intention du groupe insurgé a été de fixer sa position à propos de la soi disant guerre contre le trafic de stupéfiants entreprise par le président mexicain Felipe Calderón Le porte parole de l organisation le Sous commandant Marcos a affirmé que le climat de guerre dans la vie quotidienne de l actuel Mexique a été provoqué par les sphères du pouvoir comme toutes les guerres de conquête Le représentant a fait remarqué que des milliers de morts des gains juteux économiques une nation détruite dépeuplée et brisée irrémédiablement vont résulter de cette guerre De plus il a ajouté que les États Unis sont les uniques gagnants de cette guerre puisque principal fournisseur d armes pour les deux factions rivales Le Subco s est aussi demandé combien y a t il de de délinquants parmis les 34612 assassinés dans la guerre contre le trafic de stupéfiants au Mexique Pour les mêmes raisons il a regretté les assassinats de plus de mille enfants Enfin dans sa lettre l EZLN se demande quand prendra fin la soi disant guerre contre le trafic de stupéfiants Quand apparaîtra sur l écran du Gouvernement Fédéral le

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article416 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique : assassinat du leader indigène Triqui à Oaxaca - Primitivi
    humanitaire Beatriz Cariño et l observateur international finlandais Jyri Antero Jakkola tués durant l attaque de la caravane par un groupe paramilitaire UBISORT et MULT en avril dernier 1 Alejandro Pacheco Réseau de Correspondants 21 05 2010 Source Agncia Pulsar Conmoción en México por asesinato de líder Triqui en Oaxaca Traduction Primitivi ASSASSINAT DU DIRIGEANT MORAL DE SAN JUAN COPALA AUX MÉDIAS DE L ÉTAT D OAXACA NATIONAUX ET INTERNATIONAUX À L AUTRE CAMPAGNE AUX ORGANISATIONS DE DROITS HUMAINS NATIONALES ET INTERNATIONALES AU PEUPLE DU MEXIQUE Nous Commune autonome de San Juan Copala dénonçons énergiquement l ASSASSINAT du principal dirigeant de cette commune le compañero Timoteo Alejandro Ramírez âgé de 44 ans et de son épouse Cleriberta Castro âgée de 35 ans Ces faits déplorables sont survenus dans la communauté de Yosoyuxi appartenant à notre Commune autonome Selon les déclarations de quelques témoins un camion de trois tonnes sans aucune marque d identification qui apparemment livrait de la marchandise s est arrêté devant la boutique que les compañeros assassinés avaient à leur domicile De ce camion est descendu un commando armé qui a exécuté les victimes Ce commando était composé de quatre personnes NON TRIQUI La Commune autonome rend responsable de ce crime le Mouvement d unification et de lutte Triqui MULT Le compañero Alejandro était la principale référence morale et le dirigeant de la communauté Triqui un militant infatigable pour le renforcement de l autonomie indigène dans la région et principal dirigeant du Mouvement d unification et de lutte triqui indépendant MULTI Cet acte est une manifestation de plus de l impunité sous le gouvernement d Ulises Ruiz Ortiz La Commune autonome de San Juan Copala ainsi que les organisations soussignées exigent la JUSTICE face à ce nouvel attentat et l ARRÊT de la situation de violence extrême qu

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article335 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique : des escadrons de la mort à Ciudad Juárez - Primitivi
    récompense pour un témoignage qui apporterait des informations sur les criminels D un autre côté le Sénat mexicain a demandé la comparution immédiate du ministre de la Défense Nationale Guillermo Galván Galván ainsi que du ministre de la Marine Francisco Mariano Saynez Mendoza du Titulaire du Ministère Public Général de la République Arturo Chávez Chávez et du Secrétaire de la Sécurité Publique Genaro García Luna La chambre haute a demandé que les fonctionnaires donnent un bilan sur la stratégie entreprise pour combattre le crime organisé De plus des législateurs des deux chambres ont manifesté la condamnation la plus énergique au moment où ils ont observé une minute de silence pour les victimes Dans une conférence de presse depuis Tokyo le président mexicain Felipe Calderón a déclaré qu il analyse la possibilité d augmenter la présence des militaires dans la région Pendant janvier Ciudad Juárez a enregistré 227 homicides liés au organisé en cela la ville a dépassé le nombre d assassinats commis en Irak de 196 homicides durant la même période Des escadrons de la mort agissent à Ciudad Juárez Carlos Fong Ronquillo le porte parole du Front National Contre la Répression soutien que depuis l arrivée des militaires pour combattre le trafic de stupéfiants dans la région le taux d homicides a augmenté de 400 Fong Ronquillo a révélé que la plupart des 2 635 assassinats commis durant 2009 ont été commis contre des personnes désarmées et sans qu il n y ai eu d affrontements L activiste des Droits de l homme a indiqué que ces données contredisent la version officielle qui déclare qu il existe dans la zone une guerre contre le crime organisé Dans le même temps il a indiqué q un massacre et une opération de nettoyage est en cours depuis l arrivée des forces

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article224 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique : Des hommes s'opposent aux réformes constitutionnelles qui pénalisent l'avortement - Primitivi
    décider Dans un document les membres de Cómplices por la Equidad déclarent que la pénalité de l avortement est une manière d exercer une violence contre les femmes Et ils assurent que c est aussi une manière de perpétuer la domination des hommes sur droit et la capacité que les femmes ont pour décider de leurs vies et leurs corps Avec ces déclarations l organisation s oppose aux modifications des constitutions locales qui permettent de pénaliser l avortement sous l argument de protéger la vie dès la conception Les hommes de la campagne soutiennent que ces formes de faits politiques transgressent et criminalisent les femmes Par conséquent ils se sont prononcés pour que les femmes aient un accès à des services légaux sûrs et d une qualité pour interrompre librement une grossesse Membre de Cómplices por la Equidad Alexis Hernández a indiqué à la Radio Bemba que ces réglementations qui pénalisent les femmes sont pensées avec une vision masculine traditionnelle et hégémonique Et il a assuré qu en même temps se sont des moyens qui ne permettent pas la promotion de l équité homme femme et qu ils ne reconnaissent pas les femmes comme des citoyennes à part entière qui

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article32 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique : Les militaires doivent être jugés par des tribunaux civils - Primitivi
    respect pour les droits de l homme qui s est déroulé au sein de la Chambre des députés jeudi dernier convoqué par le Parti des Travailleurs Là il a été rappelé que le président Felipe Calderón a déployé les forces armées dans tout le pays afin d assurer une mission de sécurité et de surveillance dans le combat contre le narcotrafic Cela a provoqué des délits systématiques de la part de l armée comme des agressions sexuelles des tortures et des disparitions forcées a affirmé Juan Carlos Gutiérrez directeur de la Commission Mexicaine de Défense et de Promotion des Droits de l homme CMDPDH Loin d avoir diminué le problème semble avoir augmenté et généré encore plus de violence a expliqué Alberto Montoya académicien et enquêteur de l Université Latino américaine dans une interview avec la Radio Bemba C est Echec stratégique de l armée face aux narcos et Calderón cherche à se légitimer Dès 2007 trois projets ont été présentés à la législature mexicaine pour modifier l article 13 de la Constitution et l artivle 57 du Code de la Justice Militaire mais les deux propositions ont été mises au placard Source Agencia Pulsar Exigen que los militares sean

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article267 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique : Une communauté zapatiste “Mitzitón“ subit une nouvelle agression armée - Primitivi
    route 5 L autoroute raccourcirait la distance entre la municipalité chiapaneco près de Saint Cristobal de las Casas et l état de Tabasco au sud est de la république mexicaine Les habitants dénoncent que le gouvernement cherche à construire une autoroute qui affecterait gravement le territoire en détruisant des maisons des parcelles des pâturages des bois et des sources Ils avertissent de même qu ils défendront ce territoire avec leurs vies Ce sont les terres que nos grands parents nous ont laissées et nous les maintiendrons pour nos enfants ont fait remarsquer les habitants D autre part des indigènes tzotziles disent que des agents supposés fédéraux cagoulés armés et habillés en civil ont essayé d enlever Manuel Díaz Heredia un habitant de la région Depuis la présentation du projet d autoroute en Juin 2009 au moins 4 agressions commises par des groupes paramilitaires ont été enregistrées Voir également Wikipedia révolte au Chiapas Le Chiapas un État assiégé par les transnationales entre autres Source Agencia Pulsar Comunidad zapatiste Mitzitón sufre agresión armada Traduction Primitivi Notes 1 Voir Chiapas projets touristiques et réactivation de la guerra sucia 2 Voir Chiapas projets touristiques et réactivation de la guerra sucia 3 Ejercito Zapatista de

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article258 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Mexique : une communauté indigène zapatiste attaquée par la police - Primitivi
    ainsi le droit au nom de la défense de l environnement d expulser des populations qui ont pourtant démontré depuis des millénaires leur capacité à vivre en harmonie sans l aide de quiconque dans ces régions de forêts tropicales Il faut noter que cette politique d expulsions de la région des Montes Azules préparée depuis des années 1 compte sur l appui de gouvernements étrangers parmi lesquels ceux de l Union européenne avec le tristement célèbre programme Prodesis et de plusieurs multinationales de l environnement telles que Conservation International et le WWF 2 Une simple lecture de la composition des conseils d administration de ces ONG permet de comprendre qu à côté des mégaprojets touristiques se dissimulent également les convoitises sur le pétrole l uranium l or et surtout la formidable biodiversité que recèle encore malgré des décennies de pillage ces régions du Sud Est mexicain Dans un communiqué le Conseil de bon gouvernement de La Garrucha s adresse à la société civile nationale et internationale pour lui demander sa solidarité face à de tels agissements Pendant ce temps la routine de la terreur continue son petit bonhomme de chemin un peu partout au Mexique Dans des régions soumises au contrôle direct de l armée les enlèvements et les assassinats se multiplient Huit mille meurtres au cours de ces douze derniers mois sont imputés aux gangs du narcotrafic dont les connections avec les forces policières et militaires ainsi qu avec des responsables des trois grands partis politiques PRI PAN et PRD ne sont plus à démontrer Hier 31 janvier des tueurs ont froidement abattu treize jeunes gens de quatorze à dix huit ans qui fêtaient la victoire de leur équipe de foot Cela se passait à Ciudad Juárez cette ville proche de la frontière avec les USA où les usines

    Original URL path: http://www.primitivi.org/spip.php?article228 (2016-02-01)
    Open archived version from archive