archive-org.com » ORG » R » RENAUD-CAMUS.ORG

Total: 368

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    vérité Antisémitisme en effet aussitôt l autre n existe plus eût il donné mille preuves d intérêt pour la culture juive de sympathie pour le peuple juif et de respect pour la douleur juive La douleur juive le regarde comme ferait la tête de Méduse lui ravissant d autant mieux le geste et la parole qu il a pour elle précisément plus de respect Il est perdu Mais je n ai pas le droit de me plaindre car j avais prévu ce qui m arrive Les lignes incriminées l annonçaient C était exactement leur thème Est ce que l on peut parler de juifs à présent comme de Bretons ou de Corses Je pose la question d un cœur d autant plus léger que personnellement je m intéresse infiniment plus mais vraiment dix mille fois plus à la pensée juive ou à l histoire juive qu à la pensée corse ou à la sociologie de la Bretagne De sorte que l actuel débat se situe en deça de ces lignes vieilles à présent de six années et qui ne faisaient que s interroger sur lui conscientes de ce qu il allait être à un petit abus de rien du tout dans la programmation de France Culture elle ne trouvaient de vraiment irritant qu un seul aspect qu il soit à peu près impossible de le relever Le relevant on s exposerait à une arme absolue de langage dont nul ne peut réchapper antisémitisme Or elle n est pas toujours utilisée à bon escient Et un peu plus loin Mais il semble qu il pourrait en être débattu sans qu aussitôt quiconque la soutiendrait l hypothèse du petit abus soit accusé des pires monstruosités idéologiques politiques ou morales Eh bien non ce n est pas possible Voilà ce qui est prouvé tous les jours Et cependant Il n est pas bon qu un groupe ou un autre soit éternellement soustrait serait ce par les horreurs non pareilles qu il a subies à toute critique fût elle à la fois insignifiante et légitime Sauf lorsqu il est énoncé par des juifs ó dont on envie parfois la liberté sur ce point le mot juif est aussi imprononçable que le nom de Dieu dans l Ancien Testament Un protestant deux Espagnols trois Angevins Un juif Le soupçon vous transperce la douleur juive vous foudroie Ne parlons pas d israelite Il n y a pas de mot Indicible la douleur et sa victime éternellement Mais l indicible quel écrivain s en accommoderait pour toujours Ces plages dangereuses de nommer elles sont l espace naturel des Lettres Écrire c est brûler ses vaisseaux Alain Finkielkraut voyant bien l absurdité du lynchage dont je fais l objet et qui est la matière même pourtant des pages qui lui servent de prétexte entraîne le débat sur un autre terrain Lui qui lit les livres et les œuvres et pas les beaux extraits que se repassent les rédactions il ne me reproche pas le négationnisme dont il n

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=16 (2016-04-27)
    Open archived version from archive


  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    que des Auvergnats au Panorama de France Culture on ne se ferait pas traiter d antiarvernisme pour autant tandis que là La différence étant évidemment que les Auvergnats eux n ont pas fait l objet d une tentative de génocide rendue possible par une longue animosité à leur égard publiquement exprimée Mais cette tentative de génocide par son abomination est l élément constituant de l arme absolue de langage dont je parlais à l instant et dont les effets à long terme sont nocifs comme ceux de toute arme absolue utilisée sans contrôle et surtout ils sont absurdes Il est un peu exagéré que les collaborateurs juifs soient si près du monopole au Panorama de France Culture Ou bien cette proposition est juste ou bien elle n est pas juste dans ses deux inflexions successives Mais il semble qu il pourrait en être débattu sans qu aussitôt quiconque la soutiendrait soit accusé ou soupçonné des pires monstruosités idéologiques politiques ou morales Il n est pas bon qu un groupe ou un autre soit éternellement soustrait serait ce par les horreurs non pareilles qu il a subies à toute critique fût elle à la fois insignifiante et légitime Ceci dans un journal Le courageux Bernard Comment qui me traite de pétainiste et qui voudrait bien être un héros de la résistance mais à condition d avoir tout le monde avec lui tous les pouvoirs et toute la presse et que son ennemi soit bien seul et désarmé le courageux Bernard Comment m accuse de me dédouaner sur la forme journal Je ne me dédouane pas J assume absolument ce que j ai écrit Si j ai rappelé que c était dans un journal et quelques lignes d un journal c est parce que les Comment de la terre tendaient à persuader le public que j étais l auteur d un grand traité antisémite Non Je suis l auteur de journaux intimes ou cette question tient une place infime en proportion d élégies d églogues et d autres livres tels que Tricks ouvrage éminemment pétainiste ses lecteurs s en seront avisés Quant à antisémite voilà un mot dont il serait urgent de définir les contours puisqu il suffit de l accoler à quiconque pour éliminer cette personne à jamais Certes je pourrais rappeler que j ai donné dans mes écrits plus de témoignages d intérêt pour la culture juive et de respect pour la tradition juive et aussi pour la douleur juive que la plupart de ceux qui m accusent Mais ce serait me défendre d antisémitisme Et Mme Tasca a posé une fois pour toutes que c était là signe certain de complaisance aux thèses racistes D ailleurs elle veut me traîner devant le tribunal international de La Haye En effet je voudrais faire croire d après elle rien de moins que le contenu des émissions du Panorama de France Culture pourrait être influencé par la composition des équipes Mme Tasca a tout à fait raison Je ne veux faire croire

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=15 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    se traduise en la soi disant incrimination du fait d être juif relève certes de l aberration une aberration suspendue dans le temps comme le courroux mais également d un parti pris longuement explicité dans des écrits antérieurs Le prix à payer pour le discours en roue libre le carrousel incontrôlé des idées c est le discours antisémite de tous le plus inadmissible une fois qu on l a tenu on n a plus rien à perdre et l on peut dire littéralement n importe quoi Un auteur qui affirme souvent de manière récurrente qu il tient le sort infligé aux Juifs entre 1933 et 1945 pour le plus grand crime de l histoire de l humanité qui pourtant regorge de crimes épouvantables peut il sérieusement être taxé d antisémitisme à cause d une formulation politiquement incorrecte N y a t il pas quelque obscénité à vouloir réduire au silence une voix singulière l obscène c est l usage abusif des armes absolues de langage 497 Qu est ce qu une arme absolue de langage 498 Toute référence implicite ou explicite à des thèmes dont il suffit d insinuer que votre adversaire entretiendrait à leur endroit des opinions hétérodoxes pour que lui se trouve réduit au silence et déconsidéré à jamais En même temps et précisément pour ces raisons là justement parce que ce sont des thèmes interdits ou terriblement dangereux très étroitement surveillés la tentation de s y aventurer devient presque irrésistible ne serait ce que par jeu par défi par goût du risque ou bien par dignité pour affirmer sa liberté Jean Marie Cavada et Laure Adler s arrogent le pouvoir de réduire La Campagne de France à un brûlot antisémite à cause de quelques phrases d un homme qui affirme haut et fort dans ses écrits qu

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=11 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    l écrivain perd de vue le sens des mots leur portée on ne sait à qui on pourra demander d être responsable du langage ou dans le langage Revenons donc au texte publié Car le problème dépasse les attaques lancées contre les collaborateurs juifs du Panorama de France Culture Il y va d une pensée ancrée dans une longue tradition qui de Bloy à Huysmans de Barrès à Maurras développe une vision substantialiste de la France Renaud Camus ne dit rien d autre mais le dit aujourd hui lorsqu il fait état de l expérience française telle qu elle fut vécue pendant une quinzaine de siècles par le peuple français sur le sol de France faut il insister ici sur la répétition et son effet de restriction d exclusion mais aussi de pseudo nature cette francité dont Roland Barthes a si admirablement dressé le tableau ironique dans ses Mythologies Sur ce point on mesure combien la prétendue filiation barthésienne de Renaud Camus au nom de la bathmologie hypothétique science des niveaux de langage est usurpée n en déplaise à ceux qui seraient tentés de sauver le Répertoire des délicatesses du français contemporain versant présentable de l auteur sans avoir lu l autre face celle de la Campagne de France ou sans vouloir considérer la cohérence de l ensemble de ces propos qui n ont décidément rien à voir avec la dénonciation subtile et permanente de la conversion des données socio historiques en pseudo nature qui était au fondement du travail intellectuel de Roland Barthes Parler comme Renaud Camus de la voix ancienne de la culture française sublimer une expérience française pétrie de quinze siècles c est faire de la France une nature inaccessible à ceux qui n en sont pas originaires qui n y ont pas leurs racines depuis toujours selon une grâce restreinte dont seraient irrémédiablement exclus les juifs Français de première ou de seconde génération bien souvent qui ne participent pas directement de cette expérience qui plus d une fois en maltraitent les noms propres et qui expriment cette culture et cette civilisation d une façon qui lui est extérieure L auteur passe alors à un exemple emprunté à la Recherche du temps perdu de Proust pour élargir son attaque nostalgique ou puriste mais on sent bien que cela ne pousse qu à concentrer le tir Cela dit ce qui estropie volontiers les noms propres à la radio et dit de Charlusss pour Charlus ce n est pas tant la judéité Dieu sait qu elle peut être très grand genre au contraire et certains grands juifs plus distingués que des Mortemart et autrement plus cultivés que l artisanat la boutique les ateliers de confection le prolétariat ou la petite bourgeoisie industrieuse Il va de soi que je parle ici de certains collaborateurs du Panorama en tant que juifs pour la seule raison qu eux mêmes font allusion presque quotidiennement à cette qualité et à des enfances méritantes du côté de Bastille par exemple au sein de familles ardemment

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=26 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    le droit à être le porte parole de l expérience française telle qu elle fut vécue pendant une quinzaine de siècle par le peuple français sur le sol de France C est signé Renaud Camus et c est publié chez Fayard qui n est pas un éditeur d extrême droite Inerrogé le vice PDG de cette respectable maison qui a depuis retiré le bouquin de la vente s est expliqué Je ne l avais pas lu Je publie 200 nouveautés par an je ne lis pas les 200 manuscrits Propos recueillis par Libération 21 4 qui deux semaines plus tôt avait consacré à Renaud Camus deux pleines pages d éloges sans un mot sur son spasme antisémite L hypothèse la moins grave pour le critique est qu il n a pas lu le passage en question Conclusion réjouissante un journaliste peut faire l éloge d un bouquin qu il n a pas lu publié par un éditeur qui ne l a pas lu davantage Ce qui en dit long sur l importance de l ouvrage et de son auteur Pour se justifier Renaud Camus nous sert des arguments garantis cent pour cent littéraires à propos du mot race dans un

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=12 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    fait tout pour se rendre le plus antipathique possible il y parvient et on le lit pourtant ce n est pas le moindre de ses paradoxes Vive indignation Après Laure Adler directrice de France Culture qui a manifesté la plus vive indignation Jean Marie Cavada PDG de Radio France a décidé d engager des poursuites judiciaires Il condamne ces écrits qui outre la provocation à la discrimination tendent à établir une ségrégation à caractère racial ou religieux entre les collaborateurs de la station France Culture Ces écrits diffamatoires portent gravement atteinte à l honneur au professionnalisme et à l honnêteté intellectuelle de tout le personnel de l entreprise publique de radio Catherine Tasca la ministre de la Culture leur a apporté son soutien déclarant les propos de Renaud Camus non seulement choquants mais profondément inquiétants par les thèses qui les sous tendent et par la manipulation de l opinion qu ils cherchent à opérer Dans son livre auquel il ne va plus être possible de se reporter puisqu on ne le trouvera plus en librairie Renaud Camus revient à deux reprises sur Panorama notamment à propos d un débat sur l intégration L émission est dirigée par Michel Bydlowski Débattent autour de lui Antoine Spire Roger Dadoun Isabelle Rabineau et un certain J P Grunfeld que je ne connais pas Cinq participants et quelle proportion de non juifs parmi eux Infime sinon inexistante Or je trouve cela non pas tout à fait scandaleux peut être mais exagéré déplacé incorrect Et non je ne suis pas antisémite Et oui je trouve que la race juive a apporté à l humanité une des contributions spirituelles intellectuelles et artistiques parmi les plus hautes qui soient Mais non non et non je ne trouve pas convenable qu une discussion préparée annoncée officielle en somme à propos de l intégration dans notre pays sur une radio de service public au cours d une émission de caractère général se déroule presque exclusivement entre journalistes et intellectuels juifs ou d origine juive Pas antisémite Auparavant l auteur de la Campagne de France analyse En quoi je ne suis pas antisémite 1 en ceci que les persécutions nazies me semblent constituer le crime collectif le plus abominable de l histoire de l humanité 2 en ceci que me répugne absolument tout ce qui pourrait ressembler à une humiliation ne parlons même pas de mauvais traitements infligée à quiconque du fait de caractères ou d actions qui ne relèvent pas de son libre arbitre 3 en ceci que je n ai aucune tendance à juger les êtres sur leur appartenance ethnique ou religieuse et qu un juif peut m inspirer la plus grande sympathie ou la plus vive admiration Puis il décrit En quoi il m arrive d être irrité par certains juifs En ceci que j éprouve de toutes mes fibres un amour passionné pour l expérience telle qu elle fut vécue pendant une quinzaine de siècles par le peuple français sur le sol de France et pour

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=13 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    question qui parlaient eux mêmes constamment de leur expérience juive de leur famille juive De même que Jean Maurice de Montrémy plus tard se donnait lui même comme catholique Dans cette émission il y avait des sortes d emplois comme au théâtre Que pensez vous de la décision de Fayard de retirer le livre de la vente Je la regrette On dirait qu on reconnaît ses torts Je n ai pas l impression d avoir des torts sinon le mot race Fayard éditeur de l ouvrage Je n avais pas lu le livre Olivier Bétourné est le vice PDG des éditions Fayard qui ont publié l ouvrage Pourquoi avoir publié le livre Les propos de Renaud Camus ne vous avaient ils pas choqués dans le manuscrit Je ne l avais pas lu Je publie 200 nouveautés par an je ne lis pas les 200 manuscrits J assume ma position j assume ma décision c est une décision grave je l ai prise en connaissance de cause Je n avais pas cette connaissance de cause Pourquoi le retirez vous de la vente Vous voulez que je vous lise les passages C est une position de fond Il s agit d un domaine où il faut être extrêmement vigilant et radical Pensez vous que Renaud Camus soit antisémite Non je ne le pense pas Je pense qu il tient des propos extrêmement dangereux POL éditeur habituel Je ne l aurais pas publié en l état PDG de POL Paul Otchakovski Laurens est l éditeur habituel de Renaud Camus mais il n a pas publié la Campagne de France Dans l article que nous avons consacré à ce livre il précisait Libération du 13 avril Nous ne nous sommes séparés que pour deux livres J ai fait une erreur de lecture à un

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=14 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    propos sont non seulement diffamatoires mais incitent à la haine raciale Radio France étudie les conséquences judiciaires que ces propos appellent à l évidence Laure Adler qui fait allusion à plusieurs pages du Journal concernant l émission Panorama est particulièrement choquée par Renaud Camus qui désigne certains intervenants comme collaborateurs juifs à qui dit elle il dénie le droit d être les porte parole de l expérience française telle qu elle fut vécue pendant une quinzaine de siècles par le peuple français sur le sol de France L auteur de la Campagne de France écrit page 48 Les collaborateurs juifs du Panorama de France Culture exagèrent un peu tout de même d une part ils sont à peu près quatre sur cinq à chaque émission ou quatre sur six ou cinq sur sept ce qui sur un poste national et presque officiel constitue une nette surreprésentation d un groupe ethnique ou religieux donné Deux pages plus loin Renaud Camus revient sur cette phrase Ou bien cette proposition est juste ou bien elle n est pas juste Mais il semble qu il pourrait en être débattu sans qu aussitôt quiconque la soutiendrait soit accusé ou soupçonné des pires monstruosités idéologiques politiques

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=10 (2016-04-27)
    Open archived version from archive



  •