archive-org.com » ORG » R » RENAUD-CAMUS.ORG

Total: 368

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    éditions Champ Vallon de Propos sur l autobiographie et du Journal de la mémoire Renaud Camus était invité à l occasion de la sortie de L Esprit des terrasses et de Sept sites mineurs pour des promenades d arrière saison en Lomagne La deuxième moitié de l émission est consacrée à l écrivain et poète Henri Thomas auteur entre autres de Les maisons brûlées Gallimard et de La défeuillée Le

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=68 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    aujourd hui à Wasquehal aux portes de Lille Entre ici et là pour commencer trois quarts de siècle ou peu s en faut d une à peu près complète obscurité consentie sinon voulue quelques voyages les Pays Bas l Espagne l Allemagne l Union soviétique beaucoup de lectures Rabelais Montaigne Stevenson Rimbaud Rimbaud Rimbaud l enseignement le français le latin Virgile l histoire et la poésie latine un long mariage le veuvage de longs éblouissements d art Rembrandt Van Gogh Giorgione Masaccio Rothko encore Rembrandt quelques expositions personnelles et sur sa peinture assez tôt malgré tout un très petit nombre de regards éclairés immédiatement enthousiastes 1 Puis très tard donc deux rencontres quasi simultanées une toute jeune femme Marina Bourdoncle artiste elle même photographe peintre très belle qui sera son modèle son inspiratrice sa lectrice la compagne de ses journées dans l atelier et d autre part la gloire très belle aussi très pure très haute mallarméenne en un mot le contraire de la vulgaire notoriété Leroy n est peut être pas encore très connu du grand public mais il est considéré par beaucoup d amateurs de connaisseurs et par nombre d institutions dans le monde de galeries de musées qui se disputent pour l exposer comme l un des deux ou trois plus grands peintres français vivants Certains vont même jusqu à dire le plus grand Et d autres le dernier A t on le droit de voir dans l agencement de cette vie par le destin par le caractère par la nécessité dans ce long cheminement vers la reconnaissance vers notre connaissance vers la découverte a t on le droit d y voir non pas une signification toujours aléatoire retournable à merci forcée mais un emblème emblème de cette peinture sombre presque revêche parfois carapaçonnée de sa propre essence et qui ne cherche pas à plaire au premier abord mais d où sourd in fine à son corps défendant dirait on la couleur la lumière le bonheur un éblouissement différé Cet art qu une bizarrerie de l histoire il s en accommode à merveille au demeurant accroche aujourd hui dans les musées dans les galeries auprès des surgeons du minimalisme tardif et du conceptualisme attardé dans le voisinage de l installationnisme à tout crin et de la Nouvelle Objectivité qui en reste coite objectivement cet art est en fait parfaitement historique en ce sens qu il est qu il était sans que nous le sachions souterrainement inscrit dans l histoire de l art et bien contemporain de ses contemporains de celui d un de Kooning par exemple de Fautrier si l on veut de Wols peut être de Bram Van Velde de Pollock de Dubuffet certainement Et pourtant tout l isole il va seul il est anachronique il ne ressemble à rien C est que ses rapports avec le temps sont d un ordre qui n est qu à lui 3 Fleurs le soir 1980 Le passage des jours est inscrit dans cette œuvre avec autant d insistance obsessionnelle que dans celles d Opalka ou d On Kawara qui en sont aussi éloignées que possible inutile de le souligner Les heures les saisons les années l histoire la vie et leurs variations d éclairage sont étalées dans cette peinture en couches de peinture en retouches en remords en tentatives indéfiniment reprises pour mater le mot est de Leroy lui même mater l émotion première et la cerner l investir la peindre la donner à voir à ressentir Sous l instance de la peinture mère nous sommes invités à regarder toujours plus avant plus indiscrètement entre les arcanes convulsés de la pâte et de la palette cela pour remonter vers l image ou vers l idée vers le choc initial ou vers le sentiment brut originel en une généalogie qui est celle là même de l acte de peindre Cet action painting au ralenti peut prendre dix ou quinze ans comme dans le cas extrême tout de même de l Autoportrait 1970 1984 Ce sera l occasion de réduire à rien à presque rien au prochain geste à faire la distance entre peindre et vivre comme entre écrire et vivre pour l auteur acharné de journal intime je m écris écrivant je me peins prenant le temps de front Et en effet il est pris et bien pris Il est inscrit en de sourds triomphes aussi en des accords de couleurs à la fois fastueux et dérobés incisés entaillés enfouis des feux d artifice arrêtés comme pêtrés embourbés modelés dans la glèbe D où l épaisseur fameuse et stupéfiante de ces tableaux qui sont leur trait le plus souvent cité Il faudrait sans souci des ricaneurs oser parler de croûtes à leur propos pour désigner en l occurrence un renversement génial de ce concept éminemment péjoratif croûte peut être mais c est l écorce de la terre l amas des ans la cendre accumulée de la pensée Et sous la cendre le feu Paradoxe toutefois c est celui même de la poésie si l on y songe paradoxe d une littérature qui ne voudrait pas dire ce qu elle veut dire d une peinture qui ne voudrait pas montrer ce qu elle montre d un art qui s abolirait en se forgeant qui se fonderait en se dérobant qui s afficherait en s effaçant qui prendrait corps en se soustrayant et qui paradoxe des paradoxes se soustrairait par accumulation par dépôts par recouvrements successifs Invitation bien sûr à la lecture à la spéléologie au voyeurisme à la bathmologie Il s agit pour le regard d entrer dans la toile d écarter ses lèvres presque de la forcer On ne saurait oublier l importance de l inspiration directement religieuse dans les premiers tableaux de Leroy 2 comme tel merveilleux Christ à Emmaüs d une collection belge je crois Très chrétienne cette durable méfiance à l égard de la surface et des apparences pourtant si puissantes et parfois tellement voluptueuses si catholiquement sensuelles L exigence est de les dépasser de les

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=99 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    trois cas il y a crime ou soupçon de crime il y aura enquête tout un petit monde en surgira et bien entendu nous n aurons pas le fin mot de l énigme C est à croire que nous tenons là une structure qui modèle notre retour au romanesque Le Chasseur de lumières un beau titre non est le plus joueur des trois et le plus ironique Renaud Camus s y amuse avec tout Avec les commencements possibles de son roman par exemple Je vous ai cité le premier Une dizaine d autres suivent et c est au choix l apparition récente d un lotissement au bas d un parc mutilé ou la dernière guerre avec ses aventures de résistance et de collaboration ou la rivalité de deux châteaux qui se font face depuis des siècles dans une vallée du Gers Lesquere et Engalin la rencontre dans un jardin public de Toulouse des deux partenaires ou l arrivée bien des années avant d un réfugié polonais qui se dit prince épouse la fille du château lui fait deux enfants et s enfuit peu après ou encore les enfances lointaines d un chef de clan africain devenu énarque qui a laissé à Lesquere un enfant noir non reconnu dont la mère elle même petite fille du château a été assassinée Enfin le roman pourrait partir ce qu il fait de la disparition de l actuel châtelain fils du prince polonais nommé Adam comme lui cultivateur désargenté dont s est gravement épris le jeune Vincent et qui a l âge d être son père Voici une façon originale et désinvolte d amorcer les histoires hétéroclites les thèmes disparates qui vont nourrir le livre de mettre en place les personnages qu on aura presque tous déjà entendu parler car d impayables dialogues alternent avec les récits où les informations se distillent et avec les suaves descriptions des cieux et des paysages du Gers Au bout de ces cent premières pages aguichantes le roman peut commencer ou recommencer car nous savons presque tout sans y voir très clair Les portraits des habitants de Lesquere s approfondissent C est d abord celui d Adam que nous suivons dans ses pratiques secrètes de l homosexualité paysanne et dans ses amours paradoxales avec Vincent le plus passionné des deux n est pas celui qu on pense C est l étonnante grand mère de 93 ans héroïne de la Résistance qui vitupère le monde comme il va et surtout comme il parle à la radio et à la télévision C est sa seconde fille Jeanne qui cultive la poésie dans un pigeonnier solitaire et dénonce les clichés contemporains C est une voisine M de Tournecoupe une vierge de cent ans dont on dit qu elle a beaucoup aimé les hommes et sans doute le prince polonais disparu Tous ces témoins d un monde qui s effondre Vincent a tôt fait de les conquérir avec son esprit vif son élégance naturelle ses manières douces sa confiance dans l avenir

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=7 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    Nicolas Bréhal auteur des Corps célestes Renaud Camus et Yves Michel Ergal auteur de L Offrande musicale Le début de l émission est consacré à la mort de Nina Berberova auteur de Où il n est pas question d amour La deuxième partie de l émission est consacrée à Valéry Larbaud à l occasion de la publication de Amants heureux amants et à Jacques Rivière à l occasion de la

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=90 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    le nom du fichier france musique 1993 04 23 domaine prive rm pour qu il soit reconnu par vos applications Si vous n avez pas RealPlayer vous pouvez le charger gratuitement Vous en aurez besoin pour cet enregistrement Réagir à ce document L avis des lecteurs Ecouter Onslow 28 02 2008 12 46 VS Ecouter Beethoven 28 02 2008 13 02 VS Réponse 28 02 2008 19 24 Didier Goux Relire 29 02 2008 02 02 VS Élargir le champ de ses goûts musicaux Pesson Bontempo 20 07 2006 21 48 VS Élargir le champ de ses goûts musicaux Parler d Onslow pour écouter Berwald 30 12 2005 07 08 VS Réponse 30 12 2005 12 59 Jérôme Vallet Parler d Onslow 31 12 2005 07 43 VS le pays de la Dore à l Allier 31 12 2005 08 00 VS Fontanges Onslow Wolfson 31 12 2005 08 25 VS Réponse 31 12 2005 09 03 Renaud Camus Wolfson Onslow et le f qui coupe 31 12 2005 16 56 Renaud Camus Réponse 01 01 2006 06 48 VS note de bas de page 04 01 2006 08 32 VS proposition 19 01 2006 21 53 VS Nietzsche si je ne Mabuse 20 01 2006 08 22 Renaud Camus Royat Fun ou la plus jolie façon 20 01 2006 08 47 Renaud Camus vision tremblée 24 01 2006 05 47 VS Société savante 24 01 2006 07 13 Renaud Camus Réponse 21 01 2006 13 44 Guillaume Cingal Panneaux indicateurs aux carrefours 31 12 2005 23 07 VS suite 31 12 2005 23 31 VS Réponse 31 12 2005 23 46 VS Wow 01 01 2006 09 58 Renaud Camus Ouch 01 01 2006 10 10 Renaud Camus erreur 08 01 2006 23 05 VS Un boeuf sur le

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=73 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    enregistrement des extraits des poésies du recueil Les Contrerimes et et du roman Mon amie Nane de Paul Jean Toulet en alternance avec la musique de Frédéric Chopin des Préludes et des Études par Maurizio Pollini un des Nocturnes par Claudio Arrau la mélodie Beau Garçon Śliczny chłopiec cf Vaisseaux brûlés 901 1 par Elizabeth Soderstroem accompagnée au piano par Vladimir Ashkenazy et la sonate pour violoncelle et piano en sol mineur opus 65 par Stanislaw Firlej violoncelle et Anna Wesolowska piano Durée 58 minutes Taille 13 6 Mo Écouter l enregistrement Pour enregistrer le fichier sur votre ordinateur utilisez ce lien ci Il vous faudra peut être corriger le nom du fichier france musique 1993 04 16 domaine prive rm pour qu il soit reconnu par vos applications Si vous n avez pas RealPlayer vous pouvez le charger gratuitement Vous en aurez besoin pour cet enregistrement Réagir à ce document L avis des lecteurs Toulet et Chopin 24 10 2005 22 55 VS Toulet et Chopin 24 10 2005 22 56 VS Pas d objet 25 10 2005 10 45 Jérôme Vallet Toulet et Chopin 26 10 2005 05 10 VS Toulet et Chopin 26 10 2005 05 26

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=74 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    convertere et deuxième Aleph quomodo obscuratum est leçons de ténèbres pour les vendredis saints de Michel Lambert par Charles Brett contre ténor et Noémi Rime soprano sous la direction de Ivete Piveteau le deuxième mouvement Sostenuto Molto Calmo du deuxième quatuor de György Ligeti par le quatuor Arditti le Miserere d Allegri par le Taverner Consort dirigé par Andrew Parrott le Pranam II de Giacinto Scelsi par l ensemble 2E2M sous la direction de Luca Pfaff l Allemande grave Les Larmes de Gaultier ou le Tombeau de Monsieur Blancrocher deuxième suite en la majeur de la Rhétorique des dieux de Denis Gaultier par Hopkinson Smith une pièce de musique sacrée du Tibet Offrande à Mahakala par le chœur harmonique des moines de l université tantrique de Gyuto le dernier mouvement Terremoto du quatuor des Sept Dernières Paroles du Christ sur la Croix opus 51 de Franz Joseph Haydn par le quatuor Tatrai Durée 56 minutes Taille 13 2 Mo Écouter l enregistrement Pour enregistrer le fichier sur votre ordinateur utilisez ce lien ci Il vous faudra peut être corriger le nom du fichier france musique 1993 04 09 domaine prive rm pour qu il soit reconnu par vos applications Si

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=76 (2016-04-27)
    Open archived version from archive

  • Lecteurs de Renaud Camus – Documents
    Titre Quatuor à cordes fétiche et cavatine Auteur Renaud Camus Émission Domaine privé Vous entendrez au cours de cet enregistrement le 15e quatuor à cordes en mi bémol mineur de Dimitri Chostakovitch par le quatuor Borodine le Lamento d Olympia de Sigismondo d India par Emma Kirkby Durée 58 minutes Taille 13 7 Mo Écouter l enregistrement Pour enregistrer le fichier sur votre ordinateur utilisez ce lien ci Il vous faudra peut être corriger le nom du fichier france musique 1993 04 02 domaine prive rm pour qu il soit reconnu par vos applications Si vous n avez pas RealPlayer vous pouvez le charger gratuitement Vous en aurez besoin pour cet enregistrement Réagir à ce document L avis des lecteurs Les vaillants archers du quatuor Borodine 14 04 2006 11 56 Jérôme Vallet Les vaillants archets du quatuor Borodine 14 04 2006 16 48 Guillaume Cingal Franc archer 14 04 2006 19 43 Jean Marc Bonnet Lapsus calculé 15 04 2006 10 37 Jérôme Vallet Réponse 15 04 2006 15 07 Jean Marc Bonnet Archet 15 04 2006 16 48 Jérôme Vallet Réponse 15 04 2006 17 22 Jérôme Vallet Chevalerie 15 04 2006 10 38 VS Quatuor à cordes

    Original URL path: http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php?article=75 (2016-04-27)
    Open archived version from archive



  •