archive-org.com » ORG » R » REVUE-RESURRECTION.ORG

Total: 946

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • N° 158 : Je veux voir Dieu : Adoro Te devote - Revue Résurrection
    Te devote Les hymnes eucharistiques de saint Thomas d Aquin Jaqueline Silverio Page réservée Cette page est à accès restreint Identifiants personnels Login identifiant de connexion au site mot de passe oublié Imprimer cette page Retour à l accueil Revue

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Adoro-Te-devote (2016-02-09)
    Open archived version from archive


  • N° 158 : Je veux voir Dieu : Quand Jésus parle à son peuple : les miracles eucharistiques - Revue Résurrection
    Quand Jésus parle à son peuple les miracles eucharistiques Alexis Perot Page réservée Cette page est à accès restreint Identifiants personnels Login identifiant de connexion au site mot de passe oublié Imprimer cette page Retour à l accueil Revue Résurrection

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Quand-Jesus-parle-a-son-peuple-les (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • N° 158 : Je veux voir Dieu : Voir ou manger : faut-il choisir ? - Revue Résurrection
    Dieu Voir ou manger faut il choisir P Michel Gitton Page réservée Cette page est à accès restreint Identifiants personnels Login identifiant de connexion au site mot de passe oublié Imprimer cette page Retour à l accueil Revue Résurrection 68

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Voir-ou-manger-faut-il-choisir (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • N° 158 : Je veux voir Dieu : Voir Dieu dans le mystère eucharistique - Revue Résurrection
    Dieu dans le mystère eucharistique selon saint Pierre Julien Eymard P André Guitton Page réservée Cette page est à accès restreint Identifiants personnels Login identifiant de connexion au site mot de passe oublié Imprimer cette page Retour à l accueil

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Voir-Dieu-dans-le-mystere (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • N° 158 : Je veux voir Dieu : À propos de Dieu au cinéma - Revue Résurrection
    À propos de Dieu au cinéma Llydwine Soucouville P Paul Meriadoc Touque Page réservée Cette page est à accès restreint Identifiants personnels Login identifiant de connexion au site mot de passe oublié Imprimer cette page Retour à l accueil Revue

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/A-propos-de-Dieu-au-cinema (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • N° 158 : Je veux voir Dieu : Défense et illustration de la messe d'adoration - Revue Résurrection
    Dieu Défense et illustration de la messe d adoration Maxime Charles Page réservée Cette page est à accès restreint Identifiants personnels Login identifiant de connexion au site mot de passe oublié Imprimer cette page Retour à l accueil Revue Résurrection

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Defense-et-illustration-de-la (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • N° 156-157 (septembre-octobre 2013) : Ontologie et histoire : hommage à Benoît XVI : Éditorial - Revue Résurrection
    déclin Déclin car ce que Teilhard appelle ici l infrastructure c à d la réalité inanimée qui sert de support à l apparition du vivant est alors régie exclusivement par le principe d entropie 5 la dégradation de l énergie à l inverse du vivant qui est néguentropie c à d pouvoir illimité de complexification et de développement Entre une présentation qui fait du vivant et par la suite de l être pensant un bourgeonnement un pourrissement dit Benoît XVI à la surface des choses matérielles et celle qui voit dans la matière la préhistoire de l esprit on est placé face à une alternative que la science ne peut résoudre par elle même Dans les deux cas l évolution sera prise en compte mais dans un cas elle sera un mécanisme vide qui ne mène à rien dans l autre elle sera le chemin par lequel apparaissent des réalités de plus en plus denses et autonomes Finalement cette alternative est celle du sens les choses ont elles un sens L évolution a t elle un sens On peut certes le refuser Mais que restera t il après cela de la raison Le savant fait par sa simple recherche le pari du sens les phénomènes ne sont pas un agrégat absurde de phénomènes sans suite Comme le dit encore Benoît XVI la raison peut elle véritablement renoncer à la priorité du rationnel sur l irrationnel au caractère premier et originel du Logos 6 sans s annuler elle même p 23 Ne peut on déjà remarquer que l organisation même des sciences a répondu empiriquement à ces exigences en dégageant progressivement pour chaque niveau d être apparu sur l échelle de l évolution un domaine scientifique distinct doté de ses procédures propres développant une approche différente qui est notons le de plus en plus en interaction avec les sujets concernés chimie biologie psychologie etc Dans l autre domaine que nous avons envisagé celui de l évolution qui a précédé la canonisation des textes formant aujourd hui la Bible Benoît XVI est connu pour avoir développé une approche dénommée lecture canonique 7 Il ne s agit pas de tourner le dos aux recherches qui sont parvenues à dater plus ou moins précisément les différents matériaux dont est composée la Bible à en préciser l origine à montrer comment différentes influences ont pu se combiner pour parvenir aux textes sur lesquels nous réfléchissons mais cette approche laisse entière la nécessité de partir de l autre bout de la chaîne et de postuler un sens plénier que portent déjà en germe les toutes les formulations partielles et même tâtonnantes des documents les plus anciens Les livres retenus dans le canon des Écritures juives et chrétiennes ne sont pas n importe quels écrits leur regroupement progressif qui un jour est devenu officiel s est opéré autour de la conscience qu avaient les scribes d Israël qu ils portaient entre eux une cohérence ce qui ne veut pas dire uniformité au delà de leurs différences d époque de genre littéraire de style d approche théologique etc Cette cohérence n est pas le résultat de l effort fait après coup pour synthétiser un héritage complexe en le simplifiant mais elle accompagne tout le développement en tissant des liens multiples d un texte à l autre Le jour frisant qu on veut aujourd hui projeter sur ces textes pour faire apparaître entre eux des clivages des tensions des distorsions n est pas sans valeur mais il ne rend pas moins nécessaire la recherche de la continuité postulée par la réalité canonique car si des hommes qui étaient conscients comme nous de certaines discordances les ont laissées en l état sans chercher à les masquer au moment de les transmettre c est qu ils avaient le sentiment que ces divergences n étaient pas sans signification et qu elles contribuaient par quelque côté à la richesse encore plus grande du sens global dont ils se savaient humblement porteurs Là encore ce qui est en jeu c est la primauté du sens sur le non sens La Bible comme le grand livre du monde apparaît saturée de sens à qui veut bien prendre la peine de regarder avec cet a priori de confiance Cela n empêchera nullement le travail minutieux de repérage des données de détail la recherche des mécanismes en jeu derrière chaque phénomène mais si l ensemble est intelligible classable c est qu il répond à un projet On n est pas obligé pour cela de supposer des coups de pouce de la causalité divine ni de charger Dieu d expliquer ce que nous ne sommes pas encore en mesure de comprendre Le seul miracle mais celui là est énorme c est qu il y ait une coïncidence entre notre intelligence et le langage des choses et que notre esprit puisse décoder le message que lui adresse la réalité C est ce que Benoît XVI rapproche du thème du Logos pris cette fois ci en son sens le plus théologique Si il y a à la source de tout non pas une identité vide je suis moi mais ce premier accord parfait le rapport éternel du Père et du Fils dans l amour l Esprit Saint c est là ce qui fonde divinement la possibilité pour l intelligence humaine de penser le même et l autre de distinguer pour unir de repérer des analogies de réfléchir sur des ensembles L homme est doté d une logique qui lui vient du Logos et qui lui permet non de donner un sens aux choses mais de déchiffrer avec toutes les ressources de son esprit le sens que Dieu y a mis Revenons au Cardinal Ratzinger qui dans sa célèbre conférence à la Sorbonne du 27 novembre 1999 déclarait il faut se demander si la réalité est apparue par hasard et nécessité ou selon Popper se rattachant aux idées de Butler par luck et cunning par un heureux hasard et par probabilité et provient donc de l irrationnel la raison étant un

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Editorial,664 (2016-02-09)
    Open archived version from archive

  • N° 156-157 (septembre-octobre 2013) : Ontologie et histoire : hommage à Benoît XVI : Introduction - Revue Résurrection
    c est une belle et noble histoire pas de doute Est ce pour autant un mythe Pourquoi pas Il y a des mythes qui ressemblent assez à cette histoire Ainsi les dieux de la végétation qui meurent et renaissent comme Adonis ou Tammuz Ils étaient présents au pays de Canaan et un psaume fait probablement allusion aux pleurs accompagnant le rite de l enterrement du dieu suivis de la joie des moissons quand il revit dans les gerbes récoltées Ps 126 5 6 Mais l ennui avec l histoire de Jésus c est justement qu il s agit bien d histoire de faits dont on peut indiquer où et quand ils se sont produits la Palestine quatre mille ans après la création selon le calendrier juif au temps du Second Temple ou au huitième siècle après la fondation de Rome selon la chronologie des occupants Et sous l administration de Ponce Pilate personnage connu des historiens et attesté par une inscription Les évangélistes semblent même avoir insisté sur la datation des faits en croisant plusieurs références Lc 3 1 2 Ce qui nous entraîne loin des mythes habituels Il serait en effet absurde de se demander quand exactement Zeus a détrôné Cronos au paléolithique ou au néolithique avant ou après les Guerres Médiques etc Tout cela est censé s être passé dans un temps qui n est pas celui de notre expérience mais dans cette supra temporalité que Mircea Eliade caractérisait par la formule in illo tempore en ce temps là Bien à contresens d ailleurs puisque ces mots dans les Évangiles renvoient justement au fait que les événements racontés se sont déroulés dans un temps qui est le même que celui dans lequel nous vivons aujourd hui Il ne suffit donc pas de dire qu avec la vie de Jésus nous sommes devant un mythe vrai Car en un sens tous les mythes le sont tous contiennent des vérités que l on pourra dire profondes si l on y tient Toutes affirmations qui ne mangent pas de pain Non avec la vie de Jésus sa mort et sa résurrection nous sommes bel et bien en présence d un mythe un récit captivant bourré de sens riche de renseignements sur ce que nous sommes sur ce que nous devrions faire sur ce qui nous attend en un mot une clef pour notre nature notre tâche et notre destin comme tous les mythes Mais ici c est un mythe qui a réellement eu lieu qui a voulu descendre jusque dans la réalité concrète des faits datables et localisables Il y a un prix à payer ce mythe qui a pris le risque d être présent à un certain moment prend aussi celui de se trouver relégué dans le passé parmi ces choses qui se sont passées il y a tellement longtemps qu elles ne sont même plus vraies comme le dit un proverbe souabe cité par Hegel L Être et l histoire Dire que le mythe est devenu histoire est une

    Original URL path: http://www.revue-resurrection.org/Introduction (2016-02-09)
    Open archived version from archive



  •