archive-org.com » ORG » R » RPCIRKUS.ORG

Total: 313

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Soirée de Gala du Cirkus-Cirkus
    28 06 2016 09 00 Catégorie AIFEN Club des Radioprotectionnistes 27 09 2016 08 30 Catégorie EDF 5e Forum Européen de Radioprotectique 05 10 2016 00 00 Catégorie ATSR 10ème rencontres PCR 08 11 2016 00 00 Catégorie SFRP Connexion Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi Identifiant mot de passe perdu Vous êtes ici Accueil Soirée de Gala du Cirkus La soirée de Gala du Cirkus se déroulera le jeudi 19 mars le soir de la première des deux journées techniques Ouvertes à tous ceux qui veulent rencontrer la troupe même si vous ne participez pas au congrés elle a pour but de profiter et d échanger dans un autre cadre Il y a deux ans nous avions eu quelques remarques constructives pour l organisation de la soirée Nous les avons prises en compte La soirée se déroulera donc dans le centre de Saint Etienne dans un endroit gardé secret pour la surprise non ce n est plus le lieu indiqué dans le programme c est mieux Le prix de 40 euros comprend l entrée le repas les animations et tout ce que vous pouvez imaginer de cirkusien Pour le paiement vous avez le choix entre paypal carte

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/component/eventbooking/cirkus/soiree-de-gala-du-cirkus (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • 5e Forum Européen de Radioprotectique-ATSR
    du Pôle de Valorisation des Sites Industriels P V S I du CEA et de la Région Languedoc Roussillon organise le 5 e Forum Européen de Radioprotectique au Palais des Congrès de la Grande Motte les 5 6 et 7 octobre 2016 En vous rendant sur le site internet du congrès vous pourrez consulter les thèmes vous pré inscrire Pré inscription Afin de recevoir le dossier d inscription nous vous invitons à remplir le formulaire en ligne Demandez le dossier d inscription ou télécharger et imprimer le document PDF Appel à communication Nous vous invitons vivement à soumettre un résumé pour présenter une communication orale Un résumé de l intervention devra être adressé à Cette adresse e mail est protégée contre les robots spammeurs Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser Cette adresse e mail est protégée contre les robots spammeurs Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser ou Cette adresse e mail est protégée contre les robots spammeurs Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser au plus tard le 28 février 2016 Nous vous remercions de diffuser cette annonce auprès des personnes susceptibles d être intéressées par cette manifestation Dans l attente du plaisir de vous

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/component/eventbooking/atsr/5e-forum-europeen-de-radioprotectique (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Radioprotection Cirkus - Index
    appartient à leur créateur mais est libre de droit L utilisation des documents mis à disposition de l auteur est soumis à la libre appréciation des personnes Le site internet de Radioprotection Cirkus propose des liens vers d autres sites Ces derniers sont créés par des sociétés des institutions des particuliers ou des personnes morales sur lesquels Radioprotection Cirkus n a aucun pouvoir Radioprotection Cirkus ne pourra être tenue pour responsable du contenu de ces sites et de l usage qu il pourra en être fait par les utilisateurs Ce site utilise Google Analytics un service d analyse de site internet fourni par Google Inc Google Cette utilisation a pour unique but d améliorer l ergonomie et la performance du site internet Google Analytics ne révèle aucune information d identité personnelle Aucune information n est collecté par Radioprotection Cirkus Radioprotection Cirkus utilise le CMS Joomla Template généré par Damien Citaire Graphiste Webdesigner Éléments graphiques par CG Conception63 Catégorie Pages Standards Accueil Publication jeudi 20 février 2014 21 24 Bienvenue sur le nouveau site de RP CIRKUS Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit Aliquam est ipsum ultrices ut arcu ut egestas viverra eros Aenean mattis scelerisque sem eget mattis Maecenas dignissim laoreet nulla adipiscing cursus nisl tempus quis Cras vehicula viverra quam ac pharetra Suspendisse potenti Proin feugiat sem urna at bibendum quam tempus adipiscing Vestibulum venenatis nulla vitae odio congue euismod Ut a condimentum arcu Sed ac tincidunt ligula Mauris justo sapien vehicula id libero id posuere tempor mi Ut ut sagittis libero porta iaculis augue Integer tincidunt mauris nisi vitae placerat felis convallis sed Integer ut odio tincidunt luctus urna eu consectetur quam Ut mollis pulvinar diam nec hendrerit Donec sodales a quam vitae elementum Maecenas porttitor mi et ligula vestibulum vel interdum magna rutrum Quisque malesuada libero vel hendrerit tincidunt Integer quis urna dapibus vulputate sem id adipiscing ante Nunc leo elit pulvinar sit amet ante a imperdiet tempus leo Integer ullamcorper luctus mi at lacinia Maecenas nunc ligula rhoncus nec tristique in ornare at augue Aenean gravida justo fermentum mauris venenatis facilisis Donec ultrices a justo non convallis Morbi aliquam nisl ornare dapibus rutrum nulla nisi fermentum odio ac sagittis massa nulla eget mi Cras dictum ac erat sed molestie Cras eget dui diam Pellentesque consequat in orci a lacinia Aenean est eros hendrerit sed erat at porttitor condimentum dui Quisque vestibulum est ut velit consectetur vitae pretium purus scelerisque In adipiscing ipsum ligula ut luctus nisi faucibus non Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit Nunc nec metus molestie pulvinar elit in vestibulum lorem Nullam a nisi lorem Aliquam dapibus tempor vulputate Curabitur vitae bibendum magna nec faucibus tellus Nam ipsum metus ullamcorper eget porttitor ut porttitor nec nisl Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas Sed ultricies odio in fringilla vehicula Quisque scelerisque velit eu tempor tempor Etiam tempus condimentum est eget lacinia Proin pellentesque quam eu molestie

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/index/20-pages-standards (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Radioprotection Cirkus - Données de base
    l environnement du détecteur à scintillations peut être à l origine de pics supplémentaires dans le spectre observé 6 1 Analyse des interactions à l extérieur et effets sur le scintillateur Un rayonnement gamma provoque par effet photoélectrique sur les matériaux entourant le détecteur l émission de rayonnements X caractéristiques des produits utilisés Exemple rayonnements X du plomb Ex K a E K E L plomb Ex K a 74 keV Ex K b E K E M plomb Ex K b 85 keV Un rayonnement gamma provoque par effet Compton sur les matériaux entourant le détecteur l émission de rayonnements gamma diffusés Ils produisent un pic de rétro diffusion assez large ceci étant dû à la dispersion en énergie conséquence de la distribution angulaire L énergie du rayonnement diffusé s obtient par la relation E g E g 1 2 E c 0 511 avec E g en MeV Chaque matérialisation d un rayonnement gamma sur les matériaux entourant le détecteur conduit à l émission de deux rayonnements X d annihilation énergie 0 511 MeV étant émis en opposition un seul peut être détecté On obtiendra un pic parasite dit pic d annihilation 6 2 Spectre obtenu avec les différents effets 7 Matériels Voici quelques appareils pouvant faire de la spectrométrie Il y a des appareils portables dotés de NaI voire de semi conducteurs Pour les appareils de laboratoire il y a des semi conducteurs 8 Illustrations Voici quelques exemples de spectres obtenus avec des détecteurs à semi conducteurs Spectre du béryllium 7 Spectre du sodium 22 Spectre du cobalt 60 Spectre du fer 55 Tweet Catégorie Formation Cirkus articles Étude de schémas de désintégration Publication mardi 22 décembre 2015 13 26 Étude de schémas de désintégration N chrono DOC FO 5 1 Auteur Marc Ammerich Résumé Étude des schémas de désintégration cas du Tc99m et de l Iode 131 On trouve toutes les données dans les tables comme la mini tables des radionucléides ou radionucléides et radioprotection ou des données plus élaborées comme celles des tables des radionucléides sous forme papier ou par Internet Par exemple sur laraweb Nous allons étudier l iode 131 et le technétium 99m ÉTUDE n 1 On utilise l iode radioactif dans le domaine médical et plus particulièrement l iode 131 dans le cadre thérapeutique traitement de cancers thyroïdiens Dans le domaine industriel c est un produit de fission que l on peut rencontrer dans les réacteurs et qu il faut quantifier en thermes de rejets Le schéma de désintégration de l iode 131 est le suivant On donne l énergie de liaison des électrons de la couche K du Xénon 34 6 keV On donne l énergie de liaison des électrons de la couche L du Xénon 5 1 keV Ed énergie disponible entre les niveaux fondamentaux Le rendement de fluorescence de la couche K noté R K 87 1 Dresser le tableau des rayonnements émis par l iode 131 en distinguant les rayonnements particulaires des rayonnements électromagnétiques en donnant leurs énergies et intensités d émissions 1 Les désintégrations Il est d usage de commencer par établir les énergies et intensités d émission des rayonnements issus de la désintégration En l occurrence dans cet exercice les rayonnements bêta L énergie disponible entre les niveau fondamentaux va être la base de départ Pour bêta 1 E b 1 max Ed énergie du niveau excité sur laquelle arrive la désintégration E b 1 max 971 723 248 keV Pour bêta 2 E b 2 max Ed énergie du niveau excité sur laquelle arrive la désintégration E b 2 max 971 636 335 keV L ensemble des intensités des désintégrations est toujours égal à 100 Ce qui donne I b 1 I b 2 I b 3 100 Il n y a que bêta 2 dont on ne connait pas l intensité I b 2 100 I b 1 I b 3 I b 2 100 89 9 2 2 7 9 On a l ensemble des énergies et intensités pour les désintégrations 2 Les désexcitations Il y a donc 5 transitions partant des niveaux excités Pour t5 il y a le coéfficient a qui indique qu il y a une émission de rayonnements gamma et une émission d électrons de conversion interne ci Pour par t1 L énergie du rayonnement gamma sera E niveau excité E niveau fondamental E g 1 723 0 723 keV L intensité d émission du rayonnement gamma sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la désintégration bêta 1 I g 1 I b 1 2 2 Pour t2 L énergie du rayonnement gamma sera E niveau excité E niveau fondamental E g 2 636 0 636 keV L intensité d émission du rayonnement gamma sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la désintégration bêta 2 I g 2 I b 2 7 9 Pour t3 et t4 L intensité d émission des rayonnements gamma sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la désintégration bêta 3 I g 3 I g 4 I b 3 89 9 Or It4 I g 4 81 6 I g 3 89 9 81 6 8 3 L énergie du niveau excité d où partent les transitions t3 et t4 énergie du niveau excité Ed E b 3 max E 971 607 364 keV L énergie du rayonnement gamma 3 sera E niveau excité départ E niveau excité arrivée E g 3 364 80 284 keV L énergie du rayonnement gamma 4 sera E niveau excité E niveau fondamental E g 4 364 0 364 keV Pour t5 It5 It3 It5 8 3 a 5 1 6 Or et It5 Ici5 I g 5 Ici5 1 6 I g 5 Soit 2 6 I g 5 It5 I g 5 8 3 2 6 3 2 Ici5 8 3 3 2 5 1 Il y a donc 3 2 d émission gamma et 5 1 d émission de conversion interne L énergie du rayonnement gamma 5 sera E niveau excité E niveau fondamental E g 5 80 0 80 keV L énergie des électrons de conversion interne sera égale à l énergie du rayonnement gamma niveau excité moins l énergie de liaison des électrons On considère que la conversion interne sera fera préférentiellement sur la couche K E eci5 E g 5 El K xenon E eci5 80 34 6 45 4 keV 3 Les autres rayonnements Les électrons de conversion interne créent des lacunes dans la couche K Il va donc y avoir un réarrangement du cortège électronique avec émission possible de rayonnements X X et d électrons Auger eA Ici 5 1 IX I eA Ici L intensité d émission des rayonnements X est donné par le rendement de fluorescence IX Ici x R K IX 5 1 x 0 869 4 4 IeA Ici iX IeA 5 1 4 4 0 7 L énergie des rayonnements X correspond à la différence des énergies de liaison c est à dire à l énergie de liaison de la couche moins l énergie de liaison de la couche L L énergie des électrons Auger correspond à l énergie de liaison de la couche moins deux fois l énergie de liaison de la couche L EX El K xenon El L xenon EX 34 6 5 1 29 5 keV EeA El K xenon 2 x El L xenon EeA 34 6 10 2 24 4 keV 4 Le tableau Comme dans le cas des tables de données nous allons présenter les résultats dans un tableau en ordonnant les rayonnements par type par énergie ou intensité d émission Rayonnements Energie en keV Intensité d émission en Rayonnement particulaire b 3 607 89 9 b 2 335 7 9 b 1 248 2 2 eci5 45 4 5 1 eA 24 4 0 7 Rayonnement Electro magnétique I g 1 723 2 2 I g 2 636 7 9 I g 4 364 81 6 I g 3 284 8 3 I g 5 80 3 2 IX 29 5 4 4 ÉTUDE n 2 Le technétium 99m est utilisé en médecine nucléaire à des fins diagnostiques Il est issu de la décroissance du molybdène 99 On l obtient par élution séparation chimique Voici la photo d un générateur commercialisé sur le marché international Le molybdène 99 est aussi un produit de fission On donne l énergie de liaison des électrons de la couche K du technétium 21 04 keV On donne l énergie de liaison des électrons de la couche L du technétium 2 73 keV L énergie de liaison des électrons de la couche M du technétium varie entre 0 55 et 0 25 keV Le rendement de fluorescence de la couche K noté R K 75 sur la couche L il est négligeable La période du molybdène 99 est égale à 66 heures La période du technétium 99m est égale à 6 heures Dresser le tableau des différents rayonnements leurs énergies et intensités d émission 1 Les désintégrations Il est d usage de commencer par établir les énergies et intensités d émission des rayonnements issus de la désintégration En l occurrence dans cet exercice les rayonnements bêta L énergie de la désintégration bêta 1 va être la base de départ Pour bêta 2 E b 2 max E b 1 max différence entre les niveaux excités sur lesquels arrivent bêta 1 et bêta 2 E b 2 max 436 920 143 1213 keV L ensemble des intensités des désintégrations est toujours égal à 100 Nous allons donc pouvoir écrire I b 1 I b 2 100 I b 1 100 I b 2 I b 1 100 82 18 Nous avons donc l ensemble des énergies et intensités pour les désintégrations 2 Les désexcitations Il y a donc 7 transitions partant des niveaux excités Pour t4 t5 t6 et t7 il y a le coéfficient a qui indique qu il y a une émission de rayonnements gamma et une émission d électrons de conversion interne ci Pour t5 la valeur de alpha étant tellement élevée et l énergie entre les transitions qu on ne considère alors qu il n y a que des électrons de conversion interne Leur énergie correspond à la différence d énergie entre les transitions t1 et t2 L énergie du rayonnement gamma 1 sera E niveau excité départ E niveau excité arrivée E g 1 920 143 777 keV L énergie du rayonnement gamma 2 sera E niveau excité départ E niveau excité arrivée E g 2 920 181 739 keV L intensité d émission des rayonnements gamma sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la désintégration bêta 1 I g 1 I g 2 I b 1 18 Or I g 2 12 5 I g 1 18 12 5 5 5 t3 et t4 L énergie du rayonnement gamma 3 sera E niveau excité E niveau fondamental E g 3 181 0 181 keV L énergie du rayonnement gamma 4 sera E niveau excité départ E niveau excité arrivée E g 4 181 140 41 keV 140 kev étant l énergie du niveau excité d où part la transition 7 Or il y a pour ce niveau de la conversion interne puisque a 4 7 L énergie des électrons de conversion interne sera égale à l énergie du rayonnement gamma niveau excité moins l énergie de liaison des électrons On considère que la conversion interne sera fera préférentiellement sur la couche K E eci4 E g 4 El K technétium E eci4 41 21 04 19 96 keV L intensité d émission des rayonnements gamma et des électrons de conversion interne sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la transition2 I g 3 It4 I g 2 12 5 Or It4 7 I g 3 12 5 7 5 5 a 4 7 Or et It4 Ici4 I g 4 Ici4 7 I g 4 Soit 8 I g 4 It4 I g 4 7 8 0 88 Ici4 7 0 88 6 12 t5 et t6 Pour t5 la valeur de alpha étant tellement élevée et l énergie entre les transitions qu on ne considère alors qu il n y a que des électrons de conversion interne Leur énergie correspond à la différence d énergie entre les transitions soit 3 keV On peut considérer que ce phénomène se passe à partir des électrons qui sont sur la couche M la couche L ayant déjà une énergie de liaison du même ordre de grandeur L énergie du rayonnement gamma 6 sera E niveau excité départ E niveau fondamental E g 6 143 0 143 keV Or il y a pour ce niveau de la conversion interne puisque a 6 41 L énergie des électrons de conversion interne sera égale à l énergie du rayonnement gamma niveau excité moins l énergie de liaison des électrons On considère que la conversion interne sera fera préférentiellement sur la couche K E eci6 E g 6 El K technétium E eci6 143 21 04 121 96 keV L intensité d émission des rayonnements gamma et des électrons de conversion interne sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la somme des intensités de la désintégration bêta 2 et de la transition1 donc de l intensité de gamma 1 It5 It6 I b 2 I g 1 It5 It6 82 5 5 87 5 Or It6 1 Ici5 87 5 1 86 5 a 6 41 Or et It6 Ici6 I g 6 Ici6 41 I g 6 Soit 42 I g 6 It6 I g 6 1 41 0 02 On va donc considérer aussi qu il n y a que des électrons de conversion interne Ici6 1 Pour t7 L énergie du rayonnement gamma 7 sera E niveau excité départ E niveau fondamental E g 7 140 0 140 keV Or il y a pour ce niveau de la conversion interne puisque a 7 0 114 L énergie des électrons de conversion interne sera égale à l énergie du rayonnement gamma niveau excité moins l énergie de liaison des électrons On considère que la conversion interne sera fera préférentiellement sur la couche K E eci7 E g 7 El K technétium E eci7 140 21 04 118 96 keV L intensité d émission des rayonnements gamma et des électrons de conversion interne sera celle qui est apportée au niveau excité correspondant Ici c est la somme des intensités de la transition 5 et de la transition3 It7 It3 It5 It7 87 5 5 5 93 a 7 0 114 Or et It7 Ici7 I g 7 Ici7 0 114 I g 7 Soit 1 114 I g 4 It4 I g 7 93 1 114 83 5 Ici7 93 83 5 9 5 3 Les autres rayonnements Les électrons de conversion interne créent des lacunes dans la couche K D autres le font dans la couche L et d autres dans la couche M Il va donc y avoir un réarrangement du cortège électronique avec émission possible de rayonnements X X et d électrons Auger eA Quels sont les électrons de conversion interne qui peuvent contribuer à créer des lacunes dans la couche K Eci4 19 96 keV lacunes dans la couche L Eci5 3 keV lacunes dans la couche M Eci6 121 96 keV lacunes dans la couche K Eci7 118 96 keV lacunes dans la couche K Ici6 1 Ici7 9 5 Ici total 10 5 IX I eA Ici L intensité d émission des rayonnements X est donnée par le rendement de fluorescence IX Ici x R K IX 10 5 x 0 75 7 9 IeA Ici iX IeA 10 5 7 9 2 6 L énergie des rayonnements X correspond à la différence des énergies de liaison c est à dire à l énergie de liaison de la couche moins l énergie de liaison de la couche L L énergie des électrons Auger correspond à l énergie de liaison de la couche moins deux fois l énergie de liaison de la couche L EX El K technétium El L technétium EX 21 04 2 73 18 3 keV EeA K El K technétium 2 x El L technétium EeA K 21 04 5 46 15 6 keV Enfin on peut considérer qu il y a une émission d électron Auger venant de la couche L EeA L El L technétium 2 x El M technétium EeA L 2 73 2 x 0 5 1 7 keV L intensité d émission est celle de Ici4 soit 6 12 4 Le tableau Comme dans le cas des tables de données nous allons présenter les résultats dans un tableau en ordonnant les rayonnements par type par énergie ou intensité d émission Rayonnements Energie en keV Intensité d émission en b 2 1213 82 b 1 436 18 eci6 122 1 eci7 119 9 5 eci4 20 6 1 eA K 15 6 2 6 eci5 3 86 5 eA L 1 7 6 1 I g 1 777 5 5 I g 2 739 12 5 I g 3 181 5 5 I g 7 140 83 5 I g 4 41 0 9 IX 18 3 7 9 Tweet Catégorie Formation Cirkus articles Formation radioprotection travailleur Publication mardi 22 décembre 2015 12 30 Formation radioprotection travailleur N chrono DOC FO 2 2 Auteur Marc Ammerich Éditeur domino avril 2015 Résumé Quelques trucs sur comment faire une formation ce qu elle doit contenir et comment la faire vivre INTRODUCTION Code du travail Section 2 Formation Article R 4453 4 Les travailleurs susceptibles d intervenir en zone surveillée en zone contrôlée ou sur les lieux de travail des établissements mentionnés au deuxième alinéa de l article R 4451 2 bénéficient d une formation à la radioprotection organisée par l employeur Cette formation porte sur 1 Les risques liés à l

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/documentation-new/commun/donnees-de-base/34-documentation/commun/doc-fo/doc-fo-articles (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Radioprotection Cirkus
    Catégorie EDF 5e Forum Européen de Radioprotectique 05 10 2016 00 00 Catégorie ATSR 10ème rencontres PCR 08 11 2016 00 00 Catégorie SFRP Connexion Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi Identifiant mot de passe perdu Vous êtes ici Accueil Calendriers des événements Vue mensuelle Vue hebdomadaire Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Lundi

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/component/eventbooking/calendriers-des-evenements?month=10&year=2015&Itemid=0 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Radioprotection Cirkus - Approche de spectrométrie gamma
    cas sont à envisager Les deux rayonnements X sortent du scintillateur sans interagir l énergie récupérée est égale à E E g MeV 1 02 L un des rayonnements X s absorbe totalement l autre sort du scintillateur sans interagir l énergie récupérée est égale à E E g MeV 1 02 0 51 E g MeV 0 51 Les deux rayonnements X s absorbent totalement l énergie récupérée est égale à E E g MeV 1 02 1 02 E g MeV L un ou les deux rayonnements X cèdent seulement une partie de leurs énergies au scintillateur l énergie récupérée est alors comprise entre les deux valeurs E g MeV 1 02 E E g MeV 1 02 0 68 0 68 correspondant à deux fois la valeur de l énergie maximale d un électron Compton déplacé par un rayonnement électromagnétique de 0 51 MeV E C max E g E g 1 3 92 E g Ces groupes d impulsions ayant pour origine des créations de paires se superposent à ceux vus dans le paragraphe précédent Celles dont l amplitude est proportionnelle à E V max k E g 1 02 Celles dont l amplitude est proportionnelle à E V max k E g 0 51 Celles dont l amplitude est proportionnelle à E g V max k E g Celles dont les amplitudes sont variables depuis V max jusqu à une valeur V max 0 68 3 2 Spectre des amplitudes des impulsions obtenues Le spectre des amplitudes maximales des impulsions que l on peut obtenir avec un analyseur est plus complexe que dans le cas précédent En reprenant l allure de la courbe obtenue dans le paragraphe précédent et en superposant les effets on obtient n Vmax est le nombre d impulsions d amplitude V max comptées par unité de temps V 1 k E g V 1 k E g Ex Ki V 2 k E g E g min V 3 k E g 0 51 V 4 k E g 1 02 Les hauteurs relatives des raies de fuite et d absorption totale dépendent des dimensions et de la forme du scintillateur plus il est volumineux plus la raie d absorption est importante 4 Étalonnage résolution en énergie 4 1 Étalonnage en énergie Pour réaliser l étalonnage en énergie d un spectromètre gamma on utilise un certain nombre de sources radioactives émettant des rayonnements gamma dont les énergies sont connues avec une grande précision Sur chacun des spectres obtenus on relève les amplitudes des impulsions correspondant aux raies d absorption totale On peut également utiliser les raies de fuite si elles existent On reporte ensuite les résultats obtenus sur un papier graphique en associant à chaque amplitude mesurée ou au numéro du canal l énergie de référence correspondante On trace la courbe joignant les différents points pour un bon spectromètre celle ci doit être une droite dans une large plage d énergie On en déduit L énergie seuil E s qui est

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/documentation-new/commun/donnees-de-base/34-documentation/commun/doc-fo/doc-fo-articles/239-doc-fo-13-1 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Radioprotection Cirkus - Étude de schémas de désintégration
    les rayonnements par type par énergie ou intensité d émission Rayonnements Energie en keV Intensité d émission en Rayonnement particulaire b 3 607 89 9 b 2 335 7 9 b 1 248 2 2 eci5 45 4 5 1 eA 24 4 0 7 Rayonnement Electro magnétique I g 1 723 2 2 I g 2 636 7 9 I g 4 364 81 6 I g 3 284 8 3 I g 5 80 3 2 IX 29 5 4 4 ÉTUDE n 2 Le technétium 99m est utilisé en médecine nucléaire à des fins diagnostiques Il est issu de la décroissance du molybdène 99 On l obtient par élution séparation chimique Voici la photo d un générateur commercialisé sur le marché international Le molybdène 99 est aussi un produit de fission On donne l énergie de liaison des électrons de la couche K du technétium 21 04 keV On donne l énergie de liaison des électrons de la couche L du technétium 2 73 keV L énergie de liaison des électrons de la couche M du technétium varie entre 0 55 et 0 25 keV Le rendement de fluorescence de la couche K noté R K 75 sur la couche L il est négligeable La période du molybdène 99 est égale à 66 heures La période du technétium 99m est égale à 6 heures Dresser le tableau des différents rayonnements leurs énergies et intensités d émission 1 Les désintégrations Il est d usage de commencer par établir les énergies et intensités d émission des rayonnements issus de la désintégration En l occurrence dans cet exercice les rayonnements bêta L énergie de la désintégration bêta 1 va être la base de départ Pour bêta 2 E b 2 max E b 1 max différence entre les niveaux excités sur lesquels arrivent bêta 1 et bêta 2 E b 2 max 436 920 143 1213 keV L ensemble des intensités des désintégrations est toujours égal à 100 Nous allons donc pouvoir écrire I b 1 I b 2 100 I b 1 100 I b 2 I b 1 100 82 18 Nous avons donc l ensemble des énergies et intensités pour les désintégrations 2 Les désexcitations Il y a donc 7 transitions partant des niveaux excités Pour t4 t5 t6 et t7 il y a le coéfficient a qui indique qu il y a une émission de rayonnements gamma et une émission d électrons de conversion interne ci Pour t5 la valeur de alpha étant tellement élevée et l énergie entre les transitions qu on ne considère alors qu il n y a que des électrons de conversion interne Leur énergie correspond à la différence d énergie entre les transitions t1 et t2 L énergie du rayonnement gamma 1 sera E niveau excité départ E niveau excité arrivée E g 1 920 143 777 keV L énergie du rayonnement gamma 2 sera E niveau excité départ E niveau excité arrivée E g 2 920 181 739 keV L

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/documentation-new/commun/donnees-de-base/34-documentation/commun/doc-fo/doc-fo-articles/238-doc-fo-5-1 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Radioprotection Cirkus - Formation radioprotection travailleur
    de réaliser une formation pratique au poste de travail En fonction du nombre d acteurs en radioprotection PCR SCR et de leur disponibilité cette formation pratique n est pas toujours facile à organiser Elle est pourtant indispensable et réglementaire C est un point essentiel dans une analyse de poste de travail Il est important de savoir qu elle est la formation des opérateurs de savoir par exemple si vous avez des personnes confirmées sur lesquelles vous pouvez vous appuyer voir le document approche généraliste d une étude de poste de travail 3 LA TRAÇABILITÉ DE LA FORMATION enregistrer toutes les formations des personnes exposées que vous aurez mises en place Les stagiaires seront tenus de signaler qu ils ont bien assisté à cette formation Ce document vous permet de prouver aux inspecteurs de l ASN que vous avez mis en place une formation et que vous savez qui l a suivie archiver ces documents Pour ceux appelés à intervenir en zone contrôlée remettre à l issue de la formation la notice d information mentionnée dans l article R 4453 9 Rien n oblige réglementairement à faire une évaluation de l action de formation mettre en place un questionnaire rapide sous forme d un questionnaire à choix multiples met l accent sur les points important de la formation Questionnaire d évaluation de la formation par les stagiaires 4 LE RENOUVELLEMENT DE LA FORMATION Article R 4453 7 La formation est renouvelée périodiquement et au moins tous les trois ans De même que pour la formation initiale la réglementation n impose pas un contenu et un temps de formation axer la formation de renouvellement plutôt sur les évolutions qu elles soient pratiques au sein de votre établissement techniques ou réglementaires Les thèmes abordés peuvent toucher aux avancées dans le domaine de la biologie aux améliorations sur le matériel de radioprotection récemment acquis sur les derniers textes à appliquer etc 5 LES ASPECTS PÉDAGOGIQUES DE LA FORMATION Savoir rapidement quelles sont les attentes et les barrières que peut représenter une formation qui plus est réglementaire pour des personnes dont le temps est compté et qui en attendent un bénéfice directe et rapide 5 1 Expérience personnelle et projet professionnel Les stagiaires viennent avec leurs propres expériences Ils vont éprouver le besoin de faire le lien entre ce qu ils savent déjà et ce qu ils sont en train d apprendre Le danger pour le formateur est d oublier que les personnes qu il est en train de former ont aussi des connaissances D où l importance de favoriser les échanges le retour d expérience entre les participants Les stagiaires veulent tirer un maximum d idée et d applications concrètes pour faire évoluer leur projet professionnel Plus ils sentent l importance de la mise en œuvre de la sécurité plus ils sont motivés et s investissent dans la formation Le lien entre théorie et pratique doit être utilisé le plus souvent possible Partir d un cas concret pour étayer la théorie favorise l apprentissage

    Original URL path: http://rpcirkus.org/fr/documentation-new/commun/donnees-de-base/34-documentation/commun/doc-fo/doc-fo-articles/237-doc-fo-2-2 (2016-02-16)
    Open archived version from archive



  •