archive-org.com » ORG » R » RURALEUROPE.ORG

Total: 458

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Ruraleurope.org
    E D RED Com 2010 2 Dans le cadre des débats animés par la Commission sur la cohérence entre ses politiques régionales et rurales R E D a adopté le 3 mars 2010 une contribution sur La cohérence des politiques européennes RED Com 2010 1 En réponse à la consultation ouverte par la Commission sur sa stratégie à l horizon 2020 R E D a adopté le 14 janvier 2010

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/blogcategory/14/4/5/10/lang,french/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive


  • Ruraleurope.org
    RED Com 2009 1 RED Com 2008 2 RED Com 2008 1 RED Com 2005 3 RED Com 2005 2 RED Com 2005 1 M E R Présentation R E D Présentation M E R Evénements récents Publications Expositions Adhérer à R E D RED Com 2008 1 Les territoires ruraux acteurs de l Europe après 2013 pdf RED Com 2005 3 Une stratégie rurale en faveur des pôles ruraux

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/blogcategory/14/4/5/15/lang,french/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Ruraleurope.org - SMART RURAL 19/06/2014
    c est la smart growth Cette Stratégie Europe 2020 privilégie les villes et les métropoles comme moteurs de la croissance attendue Dans la foulée le concept de Smart City s est imposé auprès des décideurs comme la voie qui permettrait de répondre aux défis du futur et d assurer la transition vers un nouveau mode de civilisation et de développement Mais rencontrer les objectifs de la Stratégie 2020 tout en maintenant la cohésion entre et à l intérieur des Etats et des Régions ne saurait se réussir sans associer aux efforts tous les potentiels de croissance y compris ruraux L intelligence territoriale doit être un objectif pour tous les territoires ruraux y compris Mais quelles formes donner au SMART RURAL pour relever les défis De quelles perspectives et de quelles innovations est il porteur pour les ruraux Quels sont les pièges à éviter Comment combiner intérêts publics et privés Comment les décideurs et acteurs ruraux peuvent ils s approprier ce concept à leur bénéfice Ces questions ont été débattues lors de la 14 ème conférence interrégionale organisée conjointement par la Maison de l urbanisme Lorraine Ardenne et l association internationale Ruralité Environnement Développement Programme cliquez ici Présentations disponibles des orateurs Jacques Teller Professeur d Urbanisme et Aménagement du Territoire ArGEnCo Université de Liège B Smart city concept marketing produit technologique ou enjeu citoyen Laurent Dupont Ingénieur de Recherche Université de Lorraine ENSGI ERPI Nancy F Chaire collaborative REVES exemples de mobilisation du concept Smart City sur des enjeux de société Benoît Hanin et Christine Vintens NGE asbl Libramont B Plate forme de bureaux partagés et co working en province du Luxembourg Patrick Schaak Cellule SIG Parc Naturel de l Our Hosingen L Le parc naturel de l Our et la transition numérique Stéphane Marchand Commission wallonne pour l Energie CWaPE

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/view/203/4/lang,english/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Ruraleurope.org - SMART RURAL 19/06/2014
    et intelligente c est la smart growth Cette Stratégie Europe 2020 privilégie les villes et les métropoles comme moteurs de la croissance attendue Dans la foulée le concept de Smart City s est imposé auprès des décideurs comme la voie qui permettrait de répondre aux défis du futur et d assurer la transition vers un nouveau mode de civilisation et de développement Mais rencontrer les objectifs de la Stratégie 2020 tout en maintenant la cohésion entre et à l intérieur des Etats et des Régions ne saurait se réussir sans associer aux efforts tous les potentiels de croissance y compris ruraux L intelligence territoriale doit être un objectif pour tous les territoires ruraux y compris Mais quelles formes donner au SMART RURAL pour relever les défis De quelles perspectives et de quelles innovations est il porteur pour les ruraux Quels sont les pièges à éviter Comment combiner intérêts publics et privés Comment les décideurs et acteurs ruraux peuvent ils s approprier ce concept à leur bénéfice Ces questions ont été débattues lors de la 14 ème conférence interrégionale organisée conjointement par la Maison de l urbanisme Lorraine Ardenne et l association internationale Ruralité Environnement Développement Programme cliquez ici Présentations disponibles des orateurs Jacques Teller Professeur d Urbanisme et Aménagement du Territoire ArGEnCo Université de Liège B Smart city concept marketing produit technologique ou enjeu citoyen Laurent Dupont Ingénieur de Recherche Université de Lorraine ENSGI ERPI Nancy F Chaire collaborative REVES exemples de mobilisation du concept Smart City sur des enjeux de société Benoît Hanin et Christine Vintens NGE asbl Libramont B Plate forme de bureaux partagés et co working en province du Luxembourg Patrick Schaak Cellule SIG Parc Naturel de l Our Hosingen L Le parc naturel de l Our et la transition numérique Stéphane Marchand Commission wallonne pour l

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/view/203/4/lang,deutsch/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Ruraleurope.org - SMART RURAL 19/06/2014
    la smart growth Cette Stratégie Europe 2020 privilégie les villes et les métropoles comme moteurs de la croissance attendue Dans la foulée le concept de Smart City s est imposé auprès des décideurs comme la voie qui permettrait de répondre aux défis du futur et d assurer la transition vers un nouveau mode de civilisation et de développement Mais rencontrer les objectifs de la Stratégie 2020 tout en maintenant la cohésion entre et à l intérieur des Etats et des Régions ne saurait se réussir sans associer aux efforts tous les potentiels de croissance y compris ruraux L intelligence territoriale doit être un objectif pour tous les territoires ruraux y compris Mais quelles formes donner au SMART RURAL pour relever les défis De quelles perspectives et de quelles innovations est il porteur pour les ruraux Quels sont les pièges à éviter Comment combiner intérêts publics et privés Comment les décideurs et acteurs ruraux peuvent ils s approprier ce concept à leur bénéfice Ces questions ont été débattues lors de la 14 ème conférence interrégionale organisée conjointement par la Maison de l urbanisme Lorraine Ardenne et l association internationale Ruralité Environnement Développement Programme cliquez ici Présentations disponibles des orateurs Jacques Teller Professeur d Urbanisme et Aménagement du Territoire ArGEnCo Université de Liège B Smart city concept marketing produit technologique ou enjeu citoyen Laurent Dupont Ingénieur de Recherche Université de Lorraine ENSGI ERPI Nancy F Chaire collaborative REVES exemples de mobilisation du concept Smart City sur des enjeux de société Benoît Hanin et Christine Vintens NGE asbl Libramont B Plate forme de bureaux partagés et co working en province du Luxembourg Patrick Schaak Cellule SIG Parc Naturel de l Our Hosingen L Le parc naturel de l Our et la transition numérique Stéphane Marchand Commission wallonne pour l Energie CWaPE Namur B

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/view/203/4/lang,espanol/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Ruraleurope.org - PAGE45+ - 25/11/2014
    technique que spatial Construits pour l essentiel dans une période où les préoccupations énergétiques étaient peu présentes certains bâtiments font aujourd hui l objet de rénovation pour répondre aux exigences actuelles en matière d efficacité énergétique et de confort Il existe donc un risque non négligeable de voir la disparition de nombreux témoins de qualité construits après 1945 suite à une restauration lourde voire une démolition qui prend le pas sur la valeur patrimoniale du bien Ainsi le deuxième exposé a approché les questions de la sauvegarde de témoins protégés ou non au titre de monuments Différents scénarii de rénovation énergétique ont été clairement exposés ouvrant des pistes de réflexion et offrant des références intéressantes Un bilan de la reconnaissance de ces bâtiments dans les différentes Régions partenaires a été dressé montrant leur faible représentation dans les bâtiments classés ou inscrits à l inventaire Le besoin d un renforcement des politiques de sensibilisation et d information a été formulé par de nombreux intervenants g à d P Paquet G Marino P Demangeon P Sanavia A Cardon S Agaajani Une analyse des législations en matière de droits d auteur de l architecte a laissé entrevoir aussi une piste légale de protection complémentaire aux outils en place car ils restent souvent d application pour une période assez longue couvrant l ensemble de la période abordée Quant aux questions portant sur l amélioration de la performance énergétique des bâtiments d intérêt architectural construits après 1945 la table ronde a ouvert des pistes diversifiées qui seront explorées et précisées dans les conclusions du projet avec l aide du Comité scientifique Cette conférence était une des étapes du projet Page 45 Inscrire les bâtiments d intérêt patrimonial construits après 1945 dans les défis du XXIe siècle En téléchargement le programme et les powerpoints de la

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/view/229/4/lang,french/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Ruraleurope.org - Communes, énergie et patrimoine - 9/4/2014
    et culturel mais elles incitent aussi les habitants à réfléchir dans cette voie lorsqu ils rénovent leurs propres bâtiments C est un des constats du séminaire organisé à Marloie le 9 avril dernier Au fil des expériences présentées les recommandations de clôture du projet ERFIN ont trouvé des illustrations variées explicitant la capacité des autorités communales et de leurs conseils à développer une approche équilibrée entre préservation de la qualité patrimoniale et préoccupation énergétique dans la rénovation et la gestion des bâtiments d intérêt patrimonial sur un territoire communal maintenir un cadre de vie de qualité des habitants en matière d environnement bâti contribuer à des marchés publics innovants et de qualité lors de la rénovation de bâtiments d intérêt patrimonial classés ou non A gauche H Bosseler représentant le Ministre Di Antonio A droite P Sanavia directeur Service des Sites et monuments nationaux G D Luxembourg En téléchargement Programme de la conférence Les powerpoints des intervenants suivant peuvent être téléchargés Le plan d aménagement général des commune outil d inventorisation du cadre urbanisé P Sanavia directeur du Service des Sites et monuments nationaux du G D de Luxembourg La rénovation urbaine de Marche en Famenne Ph Peret Le patrimoine

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/view/205/4/lang,french/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Ruraleurope.org - Projet PAGE45+
    bâtiments d intérêt architectural construits après 1945 souvent dépréciés et énergivores Quels outils de reconnaissance quels critères ou quelle méthodologie d inventaire Comment réaliser une rénovation énergétique en respectant les qualités architecturales du bâtiment Deux axes de recherche Le premier visait à mieux comprendre le contexte de la reconnaissance qualitative et les outils disponibles pour appréhender la période de construction de 1945 à aujourd hui principalement en Wallonie en Lorraine et au Grand Duché de Luxembourg Le deuxième avait comme objectif de répertorier des cas pratiques pour mieux faire comprendre les défis à relever en rénovation Les quatorze projets sélectionnés montrent que la stratégie d intervention intègre les paramètres économiques énergétiques et normatifs mais aussi les valeurs architecturales ou constructives de l objet existant Recommandations Au travers des nombreux contacts et débats engagées dans le cadre du projet PAGE 45 des idées et suggestions ont émergé Elles sont compilées sous forme de 25 recommandations Elles concernent l identification de la qualité architecturale du bâti post 1945 les outils de reconnaissance et de protection la sensibilisation et la formation l équilibre entre le respect de la qualité architecturale du bâtiment et son devenir en intégrant les contraintes énergétiques Le secteur du

    Original URL path: http://www.ruraleurope.org/content/view/206/4/lang,english/ (2016-02-10)
    Open archived version from archive



  •