archive-org.com » ORG » S » SANTE-TCHAD.ORG

Total: 591

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le Représentant de l'UNFPA, Monsieur Mamadou Dicko, en fin de mission au Tchad de 2010 à 2014 a été reçu par le Ministre de la Santé Publique Dr Ngariéra Rimadjita. Une cérémonie d'au revoir a été organisée à cette occasion.
    Mamadou Dicko en fin de mission au Tchad de 2010 à 2014 a été reçu par le Ministre de la Santé Publique Dr Ngariéra Rimadjita Une cérémonie d au revoir a été organisée à cette occasion Djazouli BIEC IBN ADAM

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Le-Representant-de-l-UNFPA-Monsieur-Mamadou-Dicko-en-fin-de-mission-au-Tchad-de-2010-a-2014-a-ete-recu-par-le-Ministre_a277.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive


  • Les résultats de l'examen unique de certification des diplômes des professionnels de la Santé et de l'Action Sociale ont été publiés, ce jour jeudi 17 décembre 2014. Sur 5163 inscrits, 762 sont définitivement admis. Soit un taux de réussite de 14,76%
    ses côtés le Représentant de l OMS Dr YAMEOGO Jean Marie et le Directeur Général de l Office National des Examens et Concours du Supérieur ONECS Dr MAHAMAT BARKA représentant le SG du Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique des Hauts cadres du Département de la Santé Publique des membres de la Commission Nationale d Organisation de l examen unique pour la certification des diplômes des professionnels de la santé et de l action sociale et d autres bien évidemment plusieurs invités de marques Le Ministre de la Santé Publique Dr NGARIERA RIMADJITA dans son mot d introduction a d abord salué et remercié l assistance pour avoir répondu massivement à son invitation malgré leurs occupations Il a ensuite rappelé l importance de l organisation de cet examen pour la certification des diplômes des professionnels de la santé et de l action sociale pour la bonne cause du métier afin de sauver des vies humaines Dans cette profession il n y a pas d à peu près Ou on sait bien faire son travail ou c est la catastrophe Le Ministre de la Santé Publique Dr NGARIERA RIMADJITA a aussi félicité les membres de la Commission pour l Organisation de l examen unique pour la certification des diplômes des professionnels de la santé et de l action sociale pour le travail accompli Ensuite Dr ROHINGALAOU NDOUNDO Directeur Général des Activités Sanitaires du Ministère de la Santé Publique et Président de ladite commission a fait un bref historique qui a conduit jusqu à l organisation de l examen et la délibération des résultats Il faut retenir aussi que la commission dans l organisation de cet examen a tiré quelques leçons à savoir Beaucoup de fraudeurs surpris et sanctionnés Des niveaux de formations théoriques disparates bon niveau niveau

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Les-resultats-de-l-examen-unique-de-certification-des-diplomes-des-professionnels-de-la-Sante-et-de-l-Action-Sociale-ont_a276.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • Lancement de la campagne de vaccination contre le tétanos maternel et néonatal, ce jour, 20 novembre 2014 premier passage, édition de novembre 2014,
    mensuelles sur la santé dans la région Il a ensuite donné quelques chiffres de cas et de décès liés au tétanos dans la région il a également salué l arrivée de la représentante de la première Dame et les autres invités de marques venus pour la circonstance Quat aux autres orateurs les Représentants de l UNICEF et de l OM ils ont tour à tour pris la parole pour évoquer la situation sanitaire au pays du au Tétanos maternel et néonatal et ont tous réaffirmé leurs engagements aux côtés du Gouvernement du Tchad pour apporter leurs appuis techniques et financiers nécessaires pour arriver à bout de ce fléau qu est le tétanos maternel et néonatal au Tchad Le Secrétaire Général Adjoint du Ministère de la Santé Publique Dr MATCHOKE GONG ZOUA a dans sa déclaration salué la présence de la Représentante de la première Dame malgré ses multiples occupations pour prendre part personnellement à cette importante manifestation de santé publique pour la cause des femmes et des enfants Ceci a t il ajouté nous honore et renforce notre détermination à poursuivre les efforts nécessaires visant à rendre notre pays exempt de tout cas de tétanos maternel et néonatal La Conseillère Madame MARIAM MAHAMAT MAINTA Représentante de la Première DAME dans son discours elle a exhorté les Responsables du Ministère de la Santé et leur a demandé de doubler les efforts pour mettre en œuvre toutes les stratégies recommandées par l OMS et a lancé un appel vibrant à toutes les couches sociales pour s impliquer afin qu ensemble nous puissions agir dans l intérêt bien compris de nos populations Je tiens à ce que les efforts soient consentis d une manière spécifique dans les 9 Régions concernées par cette campagne a t elle conclu Enfin elle salué les efforts des

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Lancement-de-la-campagne-de-vaccination-contre-le-tetanos-maternel-et-neonatal-ce-jour-20-novembre-2014-premier_a274.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • Lancement de la 2ème phase de la campagne de vaccination contre la rougeole, édition d'octobre 2014 à N'Gouri
    à vacciner au moins 95 des enfants âgés de 6 mois à 9 ans dans 39 districts sanitaires A Ngouri chef lieu du département de Waye la mobilisation de la population a été de taille lors de la cérémonie de lancement officiel Les autorités administratives politiques et militaires les chefs traditionnels coutumiers et les dignitaires religieux venus de toute la préfecture ont honoré de leur présence l événement qui a été animé par des talentueux groupes folkloriques locaux Le Secrétaire Général de la région du Lac Mbayam Ndolassem le premier à prendre la parole a exprimé la joie que ressent la population du département de Waye de voir Ngouri abriter cette cérémonie de lancement de la campagne de vaccination de masse contre la rougeole Cette campagne vient à point nommé soutient il car si en 2013 ce sont 16 cas de rougeole qui ont été recensés en 2014 déjà 249 cas avec quelques décès sont répertoriés La proximité avec le Niger le Cameroun et surtout le Nigeria en proie aux exactions du groupe Boko Haram expose le département de Waye à une vulnérabilité plus accrue a t il ajouté Selon le Représentant de l Organisation Mondiale de la Santé au Tchad Docteur Jean Marie Vianny Yameogo la rougeole reste l une des causes importantes de décès du jeune enfant dans le monde alors qu il existe depuis cinquante ans un vaccin sûr efficace et peu onéreux capable de l éliminer La vaccination anti rougeoleuse est l une des stratégies essentielles rappelle t il dans l atteinte du quatrième Objectif du Millénaire pour le Développement Cet objectif vise la réduction de deux tiers d ici à 2015 du taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans Le Représentant de l OMS a ensuite mis l accent sur les progrès

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Lancement-de-la-2eme-phase-de-la-campagne-de-vaccination-contre-la-rougeole-edition-d-octobre-2014-a-N-Gouri_a270.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • Commémoration de la 7ème édition de la Journée mondiale de lavage des mains.
    ce choix n est pas fortuit eu égard à la vulnérabilité de la population de la commune dont il a la charge Il a apprécié à sa juste valeur l engagement du Gouvernement qui fait du bien être de la population tchadienne sa priorité Le lavage des mains doit entrer dans les habitudes de la population a affirmé l inspecteur pédagogique de l enseignement primaire du 9ème arrondissement Selon Abdoulaye Djarma les cours relatifs à l hygiène qui ont fait leur preuve naguère doivent être promus et intensifiés à l école Après avoir exprimé les marques de sa gratitude au Gouvernement tchadien pour la commémoration de la journée mondiale de lavage des mains le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l Enfance au Tchad UNICEF Bruno Maes a mis en exergue la nécessité de se laver les mains surtout au moment où la communauté internationale fait face à une urgence de portée mondiale la fièvre à virus hémorragique Ebola Si le Tchad fort heureusement n a pas jusqu à ce jour enregistré des malades souffrant du virus hémorragique Ebola des cas de cholera par contre sont répertoriés dans la région du Lac et du Mayo Kebbi Est Par conséquent se laver les mains avec du savon ce geste simple mais très efficace doit constituer un réflexe pour tous Les élèves renchérit Bruno Maes ont un rôle primordial à jouer dans la pratique de lavage des mains En effet éduqués en la matière à l école ils sont aptes à transmettre les informations utiles aux parents analphabètes en vue d impulser un changement favorable à la santé En lançant officiellement les activités de la journée mondiale de lavage des mains le Ministre de la Santé Publique Docteur N gariera Rimadjita s est particulièrement adressé aux élèves Nous avons besoin des

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Commemoration-de-la-7eme-edition-de-la-Journee-mondiale-de-lavage-des-mains_a267.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • Et encore une fois la question de l’épidémie du virus à Ebola au centre des échanges.
    le Ministre et ses hôtes l Ambassadeur des Etats Unis d Amérique a au nom de la délégation qui l a accompagne remercié vivement le Ministre de la Santé Publique de les avoir reçus Au cœur de leurs entretiens échanger avec lui sur les mesures préventives prises par le Tchad plus précisément le Ministère de la Sante Publique afin de contrer l épidémie du virus à Ebola d entrer au Tchad Le Dr James KNIGHT a fait savoir au Ministre que son pays est totalement ouvert et disponible pour appuyer le Tchad dans tous ces besoins pour lutter efficacement contre cette épidémie Très impressionné que l Ambassadeur Américain se soit soucier des problèmes de santé de ses compatriotes le Dr NGARIERA RIMADJITA n a pas caché sa satisfaction en faisant savoir à son hôte qu il est très fier que les Etats Unis d Amérique plus particulièrement son Ambassadeur souhaite apporté un appui à son département Il demande aussi à son hôte de l aider à changer le comportement de sa population sur le danger qui les guettent d atteindre les coins les plus reculés du pays lors des campagnes d asseoir des mesures préventives très efficaces Parce que la

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Et-encore-une-fois-la-question-de-l-epidemie-du-virus-a-Ebola-au-centre-des-echanges_a266.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • Audience au Ministère de la Santé Publique.
    APRP MSP La première audience avec le Directeur Pays ONUSIDA au Tchad le Dr ASSANI ALIOU est de partager avec le Ministre sur les préparatifs de l organisation de la prochaine Journée Mondiale de lutte contre le Sida et l intégration de la Prévention de la Transmission Mère et Enfant PTME dans le paquet minimum d activités dans les centres de santé Le Directeur Pays ONUSIDA de renchérir que cette audience est une opportunité pour lui de recueillir les orientations auprès du Chef de Département de la santé publique pour une meilleure organisation efficace de cette journée à laquelle prendront part tous les acteurs qui luttent contre cette maladie La seconde quant à elle concerne à la présentation de la nouvelle Représentante du Centre Carter au Tchad Mme Melinda DENSON Celle ci lors de cette audience à échanger avec le Ministre sur la stratégie de réduction de la transmission du Ver de Guinée au Tchad et sur le renforcement de la sensibilisation sur le Ver de Guinée à travers la population Le Ministre de les rassurer que toutes les mesures sont prises afin de les permettre de lutter efficacement contre cette maladie même si elles s avèrent drastiques Et il

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Audience-au-Ministere-de-la-Sante-Publique_a264.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive

  • Eviter la mortalité maternelle, néonatale et infantile à tout prix.
    essentiellement sur l outil qu est la carte de score et chercher à connaitre identifier les besoins réels du ministère afin de l apporter son appui ALMA et celui des autres partenaires Cet outil qui est ensemble d indicateurs de la santé de la reproduction maternelle néonatale et infantile prioritaires définis par le Ministère de la Santé Publique avec l appui des partenaires techniques et financiers et de la Société civile en sera une solution idoine Très touché par la venue de la délégation de l Alliance des Dirigeants Africains contre le Paludisme ALMA et avec à sa tête sa Secrétaire Exécutive le Dr NGARIERA RIMADJITA n a pas caché sa satisfaction en leur faisant savoir qu il est très fier de les avoir accueillit Il n est pas passé par quatre chemins pour exprimer les difficultés que rencontre son pays dans le domaine des infrastructures les ressources humaines et la fréquentation des structures sanitaires par la population en demeure un problème réel voire d ordre social Et pour remédier à ces problèmes le ministre a suggéré à ses hôtes de l aider à intensifier l accès à l information la sensibilisation et la communication pour le changement de comportement

    Original URL path: http://www.sante-tchad.org/Eviter-la-mortalite-maternelle-neonatale-et-infantile-a-tout-prix_a263.html?print=1 (2016-01-08)
    Open archived version from archive



  •