archive-org.com » ORG » S » SANUREZO.ORG

Total: 428

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Institut BELRAD - Solidarités AntiNUcléaires
    soutiennent J invite chacun d entre vous à visiter le site de l association Enfants de Tchernobyl Bélarus qui est un trésor inestimable d informations rares et essentielles pour comprendre ce qu est concrètement la contamination nucléaire Depuis 2005 l association Enfants de Tchernobyl Bélarus ne touche plus aucun financement publique les actions sur le terrain des équipes de l Institut BELRAD ne dépendent depuis cette date que de notre générosité Malheureusement la terrible catastrophe de Fukushima a ouvert un deuxième front dans la lutte contre le fléau nucléaire planétaire dans le contexte d une crise financière mondiale en plein développement et sans que de nouveau l Organisation Mondiale de la Santé OMS ne prenne en charge la terrible situation sanitaire Résultat plus de missions et moins de moyens une équation impossible à résoudre sans notre soutien citoyen financier et prosélyte Je vous invite donc à cliquer sur le logo de l association ci dessous pour comprendre que notre préoccupation principale reste le sort des enfants résidant sur des territoires durablement contaminés Solidarité Bélarus Japon France Du concret Aidez les Et militons ensemble pour un arrêt immédiat définitif et inconditionnel de toutes les installations nucléaires afin de n avoir jamais

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article64 (2016-02-16)
    Open archived version from archive


  • L'art de résister - Solidarités AntiNUcléaires
    le regard des citoyens français devant les douleurs de Fukushima Je compte sur tous les lecteurs réguliers du site sanurezo org pour aller soutenir l artiste Mitsuru Ikeda ainsi que le commando non violent d ami e s poètes et musicien ne s qui seront sur place le 26 novembre prochain pour le vernissage de son exposition Je n ai malheureusement pas pu me rendre au vernissage de cette très belle exposition mais mon ami Christian Roy a eu cette chance voici un lien vers ces photographies de l évènement http www facebook com media set set a 3995803409361 2140709 1109237089 type 3 Je suis passé discrètement le dernier jour de l exposition pour admirer le travail de Monsieur Mitsuru Ikeda Une patte graphique magistrale comme Henri de Toulouse Lautrec Mitsuru Ikeda hausse l affiche au rang d œuvre d art la prochaine fois que j admire les œuvres de cet artiste je risque d être obligé de payer mon entrée et d oublier mon appareil photographique Espace Culturel Bertin Poirée Voitures et nucléaire deux plaies planétaires Très belle mise en vitrine avec l exposition sur la rue Dois je me réincarner en Super Mario Le MOX un artifice français dont le Japon se serait bien passé le 11 mars bientôt plus célèbre que le 14 juillet Nuque antinuke La mouche est superbe on a envie de la prendre Inquiétant phénix Le corium en train de faire son trou Belle et fragile la vie Voir en ligne 脱原発アピールの黄色いリボン Yellow ribbon against nuclear power 3 Messages de forum L art de résister Le 19 septembre 2012 à 19 34 par Pierre Je viendrai Répondre à ce message L art de résister Le 13 juin 2014 à 22 20 par gerqy25 Grâce à quel logiciel avez vous modelé votre website le résultat

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article94 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • L'enfant, les dents, le riz et l'eau - Solidarités AntiNUcléaires
    Qui es tu demande Monsieur X Es tu aveugle lui répond l enfant Que veux tu rétorque durement Monsieur X Depuis quand te soucies tu de ce que veulent les enfants Lui répond avec douceur l enfant qui s approche lentement de Monsieur X Tu n es qu un rêve Répond sèchement Monsieur X qui sent s approcher de lui comme une vague de chaleur Ce que tu crois ne change rien à ce qui est répond avec une infinie douceur l enfant qui s approche toujours de Monsieur X N approche plus Monsieur X a peur il prend soudain conscience qu il ne peut pas se réveiller et que l enfant dégage une chaleur équivalente à un grand feu Qui es tu pour me donner des ordres dit l enfant avant de s arrêter à portée de main de Monsieur X qui maintenant transpire Monsieur X regarde ses pieds qui brillent de sueur et découvre que ceux de l enfant sont couverts de sang L enfant tend sa main droite fermée vers Monsieur X et l ouvre paume ouverte vers le haut Il y a sept petits points blancs qui brillent dans cette main minuscule qui sort de l ample manche rouge du kimono elle dégage pourtant à elle seule la chaleur d un brasero Monsieur X ne comprend pas la sueur de son front tombent vers le sol comme des étoiles qui sembleraient le fuir sept petites dents de lait voilà ce que contient la main de l enfant Monsieur X est réveillé son futon est trempé comme si on y avait versé un seau d eau Il allume la lumière de sa chambre et se contente de crier J ai soif Une servante accompagnée d un garde du corps apporte une bouteille d eau minérale Suntory avec un verre sur un plateau Monsieur X assoiffé saisit directement la bouteille d eau qui lui résiste en refusant obstinément de s ouvrir Agacé il la tend à son garde du corps qui l ouvre sans difficulté Monsieur X lui arrache des mains et porte la bouteille ouverte directement à sa bouche Il manque de s étouffer avec du riz cru Face à lui la servante et le garde du corps ont chacun une étoile à la place du visage Monsieur X hurle de terreur maintenant ses hurlements réveillent toutes les personnes présentes dans sa vaste demeure couché dans son futon ébloui par la lumière blanche de son plafonnier à leds Monsieur X aperçoit plusieurs de ses vigiles qui l entourent l arme à la main à l affût d une menace dont ils ignorent tout En ce qui concerne les rapports du groupe AREVA avec la Chine et le Niger il faudrait peut être interroger comme le fait madame Aline Pauchard depuis des mois le gouvernement français qui est le principal actionnaire du groupe et donc théoriquement le responsable ultime des conséquences sanitaires et sociales de toutes les activités mortifères de ses filiales nucléaires de la mine à l

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article112 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • L'intelligence du cœur - Solidarités AntiNUcléaires
    département La majorité des habitants est restée Des municipalités proches de la centrale 83 000 personnes ont été évacuées et au jour d aujourd hui entre 20 et 50 d entre elles seraient revenues selon les communes à l exception il est vrai de Omura et Tomioka où les taux de retour sont faibles Plusieurs milliers de personnes vivent donc actuellement dans des zones hautement contaminées à Fukushima et l annonce par le gouvernement ce 23 février de la levée de l interdiction de résidence dans les dernières zones restreintes va dans le même sens au motif que les ordres d évacuation interfèrent avec la liberté garantie par la Constitution qu a chacun de choisir son lieu de résidence et que le gouvernement n a pas le droit de retarder la reconstruction de votre vie On peine par conséquent à justifier une argumentation qui voudrait faire passer Matsumura pour le dernier comme pour le premier homme de Fukushima Et ce d autant moins que d autres fermiers ont depuis trois ans adopté une position similaire Yoshizawa Masami par exemple éleveur de Namie également implanté dans l ex zone interdite continue de s occuper de ses 360 vaches dans son Ranch de l espoir Souhaitant témoigner du fait que tous les Japonais ne sont pas passifs il déclare Mes vaches et moi nous montrerons que le changement est encore possible Si d ailleurs au Japon ces réfractaires ne sont pas blâmés par les rares personnes qui leur prêtent attention et s activent elles aussi par d autres moyens à la gestion des dégâts il ne viendrait à l idée de personne d en faire les incarnations d une voie à suivre face à l inachevable désastre D autant que chacun sait intelligemment que de telles expériences font les choux gras des scientifiques qui les auscultent et des factions d extrême droite d extrême gauche et religieuses qui les infiltrent Alors sans doute les tour operators du risque maximum utilisent ils dans une acception métaphorique l idée du dernier homme au prétexte qu il constituerait à lui seul un défi pour TEPCO cet irradié volontaire héroïque prêt à mourir sur la croix du calvaire permet l éloge du sacrifice terme utilisé par Pagnotta en personne en une pure mise en fiction des résistances au monde comme il va Ayant certes l avantage d aimanter une audience en quête de compassion et de déculpabilisation ce tour de passe passe atteindra son but et fera de ce bébé Christ animiste le meilleur alibi pour chacun à ne pas agir se transformant plutôt sautant de joie et de bonhommie en torches vivantes payant de sa vie afin de devenir responsable de ce qu il n a pas choisi c est à dire sa propre destruction Le retour d expérience d une expérience sans retour On comprend mal un tel positionnement de la part d écologistes qui reprochent leur radicalité à ceux qui les critiquent et l on ne peut s empêcher de penser qu ils font leur le principe du national nucléarisme idéologie de la défense en profondeur de la société nucléaire organisée autour de la déréalisation de la perception du monde que la catastrophe de Tchernobyl avait déjà permis d établir tous les risques sont acceptables quand on fait en sorte de ne pas laisser à ceux qui les prennent la possibilité de les refuser Certes la narration de ces mythologues ne manque pas de lyrisme Le projet que voulait développer Matsumura était la base de toute civilisation un noyau de vie autour duquel la ville pourrait recommencer à vivre la ferme originelle Le petit village minuscule qu avait été Tomioka dans la nuit des temps pourrait ainsi être recréé première étape nécessaire au retour de la civilisation Mais cet inquiétant retour de la civilisation qu ils invoquent n est pas autre chose qu une mise en pratique du principe selon lequel toutes les religions sont au plus profond d elles mêmes des systèmes de cruauté Cette spiritualisation de la menace à laquelle ils nous convient et leur appel au retour à la terre originelle travaillent à l intériorisation de la violence et ne constituent en rien un défi pour quiconque et encore moins pour une solide TEPCO nationalisée et déresponsabilisée Elle ne fait que transformer l horreur en espoir d une récompense qui ne viendra jamais En réponse au culte du risque probabilisable donc gérable à l infini qui sied si bien au cynisme pragmatique des nucléaristes ces antinucléaires réformés amoureux du malheur nous invitent au partage de la morale métaphysique du culte de la menace Mais ce dont les gens ont besoin ce n est pas d un retour d expérience offert par Matsumura en mots simples et directs comme nous le proposent ces indignés de l atome fusse t il celui d une torche vivante à laquelle se réchauffent les fanatiques sans lendemain mais d un renversement des causes réelles de la menace qui pèsent sur eux de leur malheur et de leur souffrance Or quel retour d expérience peut on attendre d une expérience sans retour Radioactivité que ce mot n alarme personne Matsumura Naoto s apprête donc à faire l objet d une monstration de foire intercontinentale les monstres étant bien sûr ceux qui applaudissent Il passera au château de Versailles à Bure et à Fessenheim où ses groupies donneront raison à ceux qui considèrent que dans nos sociétés il y a toujours plus d hommes en trop Contribuant au pathos qui broie moralement l homme cet humanisme à l usage des masses pure abstraction de l homme qui exige que les individus aient une idée misérable d eux mêmes et fait dépendre la justice de la conversion à la vertu du sacrifice pour les générations futures probablement contribue à accroître comme jamais encore la soumission volontaire Les antinucléaires écologues qui font pourtant de la radioactivité l origine de bien des maux souscrivent simultanément à l idée qu au fond elle ne doit alarmer personne lorsqu elle est sublimée

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article175 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • La femme qui résiste - Solidarités AntiNUcléaires
    un taux important et anormal de cancer de la thyroïde et autres liés à la proximité de la centrale Concernant les biens immobiliers je précise que je suis directement concernée puisqu un promoteur a cassé le compromis de vente quelques jours après les incidents survenus sur le site nucléaire de AREVA Tricastin 2008 Le compromis avait été signé un an auparavant et s en est sorti avec une clause suspensive de science fiction Depuis sur la commune de Bollène l immobilier à chuté considérablement au point ou vous ne pouvez vendre votre bien qu à un prix dérisoire et vous êtes endetté Des représentants de AREVA sont venus à mon domicile ils m ont fait remplir un dossier en vue d un dédommagement ils m ont précisé qu il ne fallait pas parler de mes problèmes de santé et de ne pas alerter les médias ils m ont dit que j étais leur priorité puis ils ont disparus Lorsque je leur ai demandé par écrit d évoquer un dédommagement ils ont refusé et m ont fait part qu il ne donnait pas suite Ils ont fait de même pour la commune de Bollène des promesses non tenues Aline PAUCHARD Courrier à Madame Anne Lauvergeon février 2011 Courrier à Monsieur Agostini AREVA Tricastion août 2011 Pour en savoir plus www sanurezo org lafemmequiresiste pdf www sanurezo org communique lfqr pdf http www facebook com pages La femme qui résiste 278526112233628 www coordination antinucleaire sudest org 3 Messages de forum La femme qui résiste pourquoi un micro crédit Le 18 avril 2012 à 11 18 par Pierre DANDOY Boinjour Pourquoi pas envisager de constituer un micro crédit pour aider à défendre le cas de cette formidable et belle personne et toutes les personnes affectées comme elle Qu en est il de la

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article70 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • La longue marche pour la vie - Solidarités AntiNUcléaires
    Aline Pauchard qui milite manifeste et ne lâche rien Fabrice David qui refuse la censure qui frappe ceux qui contestent la normalisation du racisme Marc Fafard qui milite pour un processus constituant au Québec Le projet d aéroport à Notre Dame des Landes n avait il pas été lancé en 1965 par le préfet de Loire Atlantique La criminelle fable de la surgénération nucléaire trouve son origine en France en 1957 grâce au technocrate Georges Vendryes aujourd hui elle cherche à renaître sournoisement de ses cendres contaminées sous le joli prénom d Astrid En définitive le point commun de ces luttes est limpide des intérêts corporatistes ou particuliers prennent le pas sur l intérêt général le citoyen et le territoire deviennent moyens la démocratie et l environnement sont sacrifiés sur l autel de la bourse Il s agit de défendre la vie contre ceux qui prétendent que la destruction peut être productive ceux qui espèrent nous faire croire à grands renforts médiatiques que l autoritarisme et l arbitraire font le droit grâce au redressement imposé des aspirations populaires Leur bonne nouvelle Le monde change de plus en plus vite Vous avez donc obligation d adaptation à ces changements imposés sous peine d exclusion En vérité le réel reste immuable détruire ou contraindre la nature fait immanquablement surgir des forces proportionnelles et opposées la recherche de l équilibre est la vraie règle naturelle Notre mère la Terre et tout ses enfants obéissent au principe de la thermodynamique lors de toute transformation il y a conservation de l énergie Cette conservation n admet aucun accroissement la notion de développement durable est donc une criminelle fable des maîtres du green business à l usage des bio consom acteurs Le vivant n a pas être modifiée génétiquement car la nature n a pas à être améliorée en fonction de la logique perverse et mortifère du toujours plus La nature n a pas a être protégée sinon cela signifie que nous sommes déjà dans la situation où le port du gilet pare balle est devenu obligatoire sans que le port d arme fasse l objet d une réglementation autre que celle édictée par les marchands d armes Devenez responsables surveillez ce que vous mangez et ce que vous donnez à manger à vos enfants car en aucun cas les industriels de l agro alimentaire n ont l intention de revenir sur leurs pratiques mortifères intrants pesticides OGM profits Si vous n avez pas les moyens matériels de cette responsabilité consumériste alors empoisonnez vos corps et vos esprits parce que vous le valez bien Malheur aux faibles Seule la solidarité inconditionnelle et son corollaire la mutualisation des moyens matériels et humains peuvent nous permettre de nous opposer efficacement au lobby nucléaire mortifère en aidant les victimes de ses durables conséquences sanitaires et sociales à travers des organisations citoyennes indépendantes comme le CRMS la CRIIRAD Les Enfants de Tchernobyl Bélarus l association Henri Pézerat Santé sous traitance Nucléaire Chimie l Association Française des Malades de la Thyroïde

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article109 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • La nuit blanche de Magic Janick - Solidarités AntiNUcléaires
    de l exposition de Tetsuro OHNO était à 18h30 donc en arrivant à 18h55 je n ai rien raté du témoignage de Janick Magne en direct du Japon par visioconférence La vidéo de la visioconférence posait moins de problème que son canal audio Le microphone du maire n était pas coupé durant les interventions de Janick ce qui obligeait à avoir un son sous modulé en mairie pour cause d écho très désagréable dans le casque de Janick Lien pour écouter quelques passages du témoignage de Janick Magne J avoue que l introduction d auto présentation de monsieur Benjamin Dessus ne m a pas donné envie de l entendre plus Son omission des évènements tragiques de 1969 concernant la centrale de Saint Laurent des Eaux lui permettait de prétendre que la France était épargnée par les catastrophes nucléaires J ai quitté la mairie du deuxième arrondissement de Paris vers 20h00 il était aux alentours de 05h00 du matin au Japon Janick Magne le 16 février 2013 à Futaba zone interdite de Fukushima Janick MAGNE février 2013 Janick Magne expose en mairie du 2 e arrondissement 50 clichés inédits pris lors de ses voyages en zone interdite entre février 2012 et février 2013 qui montre le drame humain qui est en train de se jouer Réalisée avec Minami Shimura cette exposition photographique intitulée Dans la zone interdite de Fukushima est en accès libre du lundi 25 au vendredi 29 mars dans le hall de la mairie du 2 e arrondissement Source http www mairie2 paris fr mairie0 Voir en ligne Galerie virtuelle de l artiste Tetsuro OHNO 1 Message La nuit blanche de Magic Janick Le 15 juillet 2014 à 04 30 par Mateoj J ai trouvé le commentaire extrêmement pertinent ça aide à rendre le discours réellement cohérent complémentaire santé

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article121 (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • La voix de la sagesse - Solidarités AntiNUcléaires
    d autres exemples où le décalage entre sexes est plus important en liaison avec une radioactivité accrue Par exemple dans la vallée de Kerala présentant une radioactivité ambiante due au monazite un sable riche en thorium avec une activité six fois supérieure à la normale provoque un accroissement significatif de mutations dominantes ainsi que de la trisomie 21 de même qu une augmentation de la disparité entre les sexes par comparaison avec la vallée voisine qui présente une radiation normale Padmanabham A Tchernobyl on a constaté une mortinatalité une mortalité périnatale ainsi que des malformations congénitales Les déficiences cardiaques sont constatées beaucoup plus tard L irradiation des fœtus in utero peut conduire à un accroissement des leucémies et cancers tumeurs du cerveau comme démontré dans les années 50 par Alice Stewart A Tchernobyl la fréquence de diabète sucré de type 1 a augmenté chez les enfants et spécialement chez les jeunes enfants et les bébés où la maladie provoque un coma puis un décès Ceci est provoqué par des défauts dans le système immunitaire ou une mutation Généralement des facteurs héréditaires peuvent être trouvés dans ces cas là les parents ou grands parents souffrent de problèmes similaires A Tchernobyl le diabète sucré de type 1 n existe pas dans la famille Le diabète sucré de Tchernobyl semble être une nouvelle maladie Il est prouvé qu au Bélarus le système immunitaire a été gravement affecté après l accident Donc à la fois les globules blancs et les gamma globulines doivent être étudiées avec un suivi prolongé sur la population de Fukushima voir les publications du P r Titov Les résultats devraient être comparés avec ceux d études similaires effectuées sur des populations d enfants éloignées des retombées radioactives par exemple une région comparable près de Kobe ou Kyoto Lorsque l on étudie le système immunitaire d enfants irradiés il faudrait prêter attention aux auto anticorps par rapport aux cellules beta des îlots de Langerhans dans le pancréas et par rapport aux cellules de la thyroïde La thyroïdite de Hashimoto a la même étiologie que le diabète sucré de type 1 D autres glandes endocrines comme celle produisant des hormones sexuelles peuvent être responsables de problèmes fonctionnels spécialement pendant la puberté retards menstruels ou même épidémie de stérilité masculine comme décrit en Ukraine La fréquence des maladies allergiques peut également s accroître dans les populations d enfants irradiés Là encore une comparaison avec des communautés à l abri des retombées radioactives sera nécessaire L hyper sensibilité de cellules culture de lymphocytes d enfants irradiés après une brève exposition aux rayons X de la culture cellulaire devrait être étudiée à Fukushima comme cela a été fait à Tchernobyl par le P r Pelevina L altération du système immunitaire contribue à n en pas douter à l accroissement des maladies infectieuses chez les bébés et les enfants de Tchernobyl même après des années si les enfants continuent à absorber de la nourriture radio contaminée Les infections on des conséquences plus graves avec des complications

    Original URL path: http://sanurezo.org/spip.php?article60 (2016-02-16)
    Open archived version from archive



  •