archive-org.com » ORG » S » SUDEDUCATION75.ORG

Total: 690

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Non à l'Etat d'urgence! Non à l'Etat d'exception permanent! Manifestation le 30 janvier Place de la République! - SUD Éducation Paris
    dérives constatées avec la garantie du contrôle du juge judiciaire Déchéance morale pour les défenseurs de la déchéance de nationalité La contitutionnalisation de l état d urgence c est inscrire dans la constitution la dérogation aux droits fondamentaux Sous couvert de lutte anti terroriste la proposition de déchoir les français es nés es binationaux coupables de crime constituant une atteinte grave à la vie de la Nation est contraire au principe constitutionnel article 1 d égalité devant la loi indépendamment de son origine sa race ou sa religion et remet en cause le droit du sol opposé à la conception raciale du droit du sang pour bénéficier de la nationalité française De plus ce n est pas cela qui dissuadera les terroristes d agir ni n obligera les pays de leur autre nationalité à les accepter sans parler de la possible conséquence de générer des apatrides contraire aux conventions internationales Loi pénale et arbitraire Le projet de réforme de la procédure pénale vise à faire entrer dans la loi l état d urgence et contient de graves atteintes aux libertés Il donnerait plus de pouvoirs aux policiers et aux préfets et confierait aux procureurs des décisions relevant actuellement des juges indépendants perquisitions de nuit écoutes à distance et dans un vaste périmètre des portables fouilles des véhicules et bagages sur simple autorisation du préfet mesure de retenue par la police de 4h sur simple comportement douteux et sans aucun contrôle du judiciaire Plus de démocratie et de moyens pour les services publics Personne ne nie l importance de protéger la population d attentats terroristes mais nous sommes de plus en plus nombreux juristes syndicalistes associatifs citoyen nes à alerter sur la démagogie sécuritaire de certaines mesures inefficaces inutiles et remettant en cause nos libertés fondamentales Il faut donner tous les moyens humains et matériels aux services publics en charge de la protection des citoyen nes Il est urgent de changer radicalement de politique économique et sociale en faveur du plus grand nombre de réaffirmer le droit du sol contre le droit du sang de respecter la liberté d expression et de manifestations et d en finir avec la logique guerrière au delà des frontières Nous exigeons la levée immédiate de l état d urgence et refusons l état d exception permanent dans la constitution et dans la loi pénale Nous nous battons pour les libertés publiques et l égalité contre tous les actes et politiques racistes la répression et la stigmatisation des militant es des mouvements sociaux des migrant es des musulman es ou supposé es l être des quartiers populaires TOUTES ET TOUS DANS LA RUE LE SAMEDI 30 JANVIER POUR LA DÉFENSE DE NOS LIBERTÉS ET DE LA DÉMOCRATIE À PARIS 14H30 RÉPUBLIQUE Appel de la ZAD à constituer un cortège de soutien contre l expulsion des habitante s et contre l aéroport L état d urgence n a pas tardé à dévoiler ses objectifs réels des moyens inédits pour combattre les mouvements sociaux la délinquance les incivilités

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article763&debut_article_rubrique_numerotes=80 (2016-02-14)
    Open archived version from archive


  • Non à l'Etat d'urgence! Non à l'Etat d'exception permanent! Manifestation le 30 janvier Place de la République! - SUD Éducation Paris
    dérives constatées avec la garantie du contrôle du juge judiciaire Déchéance morale pour les défenseurs de la déchéance de nationalité La contitutionnalisation de l état d urgence c est inscrire dans la constitution la dérogation aux droits fondamentaux Sous couvert de lutte anti terroriste la proposition de déchoir les français es nés es binationaux coupables de crime constituant une atteinte grave à la vie de la Nation est contraire au principe constitutionnel article 1 d égalité devant la loi indépendamment de son origine sa race ou sa religion et remet en cause le droit du sol opposé à la conception raciale du droit du sang pour bénéficier de la nationalité française De plus ce n est pas cela qui dissuadera les terroristes d agir ni n obligera les pays de leur autre nationalité à les accepter sans parler de la possible conséquence de générer des apatrides contraire aux conventions internationales Loi pénale et arbitraire Le projet de réforme de la procédure pénale vise à faire entrer dans la loi l état d urgence et contient de graves atteintes aux libertés Il donnerait plus de pouvoirs aux policiers et aux préfets et confierait aux procureurs des décisions relevant actuellement des juges indépendants perquisitions de nuit écoutes à distance et dans un vaste périmètre des portables fouilles des véhicules et bagages sur simple autorisation du préfet mesure de retenue par la police de 4h sur simple comportement douteux et sans aucun contrôle du judiciaire Plus de démocratie et de moyens pour les services publics Personne ne nie l importance de protéger la population d attentats terroristes mais nous sommes de plus en plus nombreux juristes syndicalistes associatifs citoyen nes à alerter sur la démagogie sécuritaire de certaines mesures inefficaces inutiles et remettant en cause nos libertés fondamentales Il faut donner tous les moyens humains et matériels aux services publics en charge de la protection des citoyen nes Il est urgent de changer radicalement de politique économique et sociale en faveur du plus grand nombre de réaffirmer le droit du sol contre le droit du sang de respecter la liberté d expression et de manifestations et d en finir avec la logique guerrière au delà des frontières Nous exigeons la levée immédiate de l état d urgence et refusons l état d exception permanent dans la constitution et dans la loi pénale Nous nous battons pour les libertés publiques et l égalité contre tous les actes et politiques racistes la répression et la stigmatisation des militant es des mouvements sociaux des migrant es des musulman es ou supposé es l être des quartiers populaires TOUTES ET TOUS DANS LA RUE LE SAMEDI 30 JANVIER POUR LA DÉFENSE DE NOS LIBERTÉS ET DE LA DÉMOCRATIE À PARIS 14H30 RÉPUBLIQUE Appel de la ZAD à constituer un cortège de soutien contre l expulsion des habitante s et contre l aéroport L état d urgence n a pas tardé à dévoiler ses objectifs réels des moyens inédits pour combattre les mouvements sociaux la délinquance les incivilités

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article763&debut_article_rubrique_numerotes=120 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Non à la répression ! Non à l’état d’urgence ! - SUD Éducation Paris
    317 gardé e s à vue dont des militant e s syndicaux politiques et alternatifs au nombre desquel les des militants de Sud PTT SUD Rail SUD Education et Solidaires étudiant e s Nous exigeons l absence de poursuites pour tout e s les interpellé e s et l arrêt des perquisitions et interpellations En solidarité avec un de leurs collègues qui a été placé en garde vue dimanche soir le personnel du collège Henri Barbusse à Saint Denis s est mis en grève ce lundi Plus largement depuis quinze jours ce sont des milliers de personnes qui ont toutes en commun de vivre dans des quartiers populaires et ou de ne pas avoir la bonne couleur de peau ou le bon nom de famille qui subissent une pression policière sans précédent L état d urgence n est qu une manière d embrigader la société et d étouffer toute contestation L état d urgence ne nous bâillonnera pas Agit prop Agenda Pourquoi adhérer à SUD Éducation Luttes sociales Textes d analyse généraux Analyse Interpro Le Journal Archives des luttes Outils de lutte Luttes dans l éducation Premier degré Premier degré avant 2009 AED AVS Agents tes Enseignement supérieur Intercatégoriel Personnel du privé Second Degré Circulaires y a rien à voir Congrès orientations Élections professionnelles International Plan du site Connexion Statistiques Dernière mise à jour jeudi 11 février 2016 Publication 667 Articles Aucun album photo 117 Brèves 1 Site Web 10 Auteurs Visites 115 aujourd hui 132 hier 114276 depuis le début 12 visiteurs actuellement connectés Rechercher dans le site Rechercher Navigation Articles de la rubrique Appel à la grève interprofessionnele du 7 mars 2006 Communiqué de Sud étudiant Le conseil d administration de l Université Paris 8 dans le cadre de sa réunion extraordinaire du 17 mars 2006 s insurge

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article745 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Non à la répression au nom de l'état d'urgence ! - SUD Éducation Paris
    et leurs soutiens ayant participé à une initiative de solidarité avec les migrant e s 1 SUD éducation réaffirme sa demande de levée de l état d urgence Nous demandons la relaxe de l ensemble des militant e s arrêtés suite à l exercice de leur droit à manifester et de l ensemble des assigné e s à résidence suite à leur engagement pour la justice sociale et climatique SUD éducation appelle l ensemble des forces du mouvement social à se mobiliser contre cet état d urgence et à se retrouver le 2 décembre nombreux dans la rue dans les régions et devant le TGI de Bobigny en solidarité avec les salarié e s d Air France en butte à la répression patronale Les militant es du mouvement social et syndical ne sont pas des terroristes Agit prop Agenda Pourquoi adhérer à SUD Éducation Luttes sociales Textes d analyse généraux Analyse Interpro Le Journal Archives des luttes Outils de lutte Luttes dans l éducation Premier degré Premier degré avant 2009 AED AVS Agents tes Enseignement supérieur Intercatégoriel Personnel du privé Second Degré Circulaires y a rien à voir Congrès orientations Élections professionnelles International Plan du site Connexion Statistiques Dernière mise à jour jeudi 11 février 2016 Publication 667 Articles Aucun album photo 117 Brèves 1 Site Web 10 Auteurs Visites 115 aujourd hui 132 hier 114276 depuis le début 12 visiteurs actuellement connectés Rechercher dans le site Rechercher Navigation Articles de la rubrique Appel à la grève interprofessionnele du 7 mars 2006 Communiqué de Sud étudiant Le conseil d administration de l Université Paris 8 dans le cadre de sa réunion extraordinaire du 17 mars 2006 s insurge COMPTE RENDU DE L AG DES PERSONNELS DU 22 MARS 2006 APPEL NATIONAL RESF NOUS LES PRENONS SOUS NOTRE PROTECTION May Day

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article744 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Face à la haine et à la peur, solidarité et action collective - SUD Éducation Paris
    une unité nationale de circonstance Le mouvement syndical est un instrument de la démocratie et de la lutte pour une société d égalité et de justice sociale Dans le même temps nous assistons d ores et déjà à une offensive raciste visant en premier lieu les musulmanes et musulmans que les réactionnaires de tous poils rendent collectivement responsables des attaques Nous condamnons cette dérive et nous refusons que les migrantes et migrants qui fuient l horreur de la guerre et la misère soient les premières victimes des discours racistes et des mesures sécuritaires C est pourquoi nous maintenons notre appel à manifester le dimanche 22 novembre place de la Bastille à 15 heures pour la solidarité avec les migrantes et les migrants Notre combat pour la justice sociale est légitime et doit être poursuivi quelles que soient les circonstances À la haine et à la peur opposons la solidarité et l action collective Documents joints PDF 399 5 ko Agit prop Agenda Pourquoi adhérer à SUD Éducation Luttes sociales Textes d analyse généraux Analyse Interpro Le Journal Archives des luttes Outils de lutte Luttes dans l éducation Premier degré Premier degré avant 2009 AED AVS Agents tes Enseignement supérieur Intercatégoriel Personnel du privé Second Degré Circulaires y a rien à voir Congrès orientations Élections professionnelles International Plan du site Connexion Statistiques Dernière mise à jour jeudi 11 février 2016 Publication 667 Articles Aucun album photo 117 Brèves 1 Site Web 10 Auteurs Visites 115 aujourd hui 132 hier 114276 depuis le début 12 visiteurs actuellement connectés Rechercher dans le site Rechercher Navigation Articles de la rubrique Appel à la grève interprofessionnele du 7 mars 2006 Communiqué de Sud étudiant Le conseil d administration de l Université Paris 8 dans le cadre de sa réunion extraordinaire du 17 mars 2006 s

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article743 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Le 24 octobre: dans la rue avec les migrant-e-s! - SUD Éducation Paris
    une guerre aux migrant es qui est menée et elle a déjà fait plus de 30 000 mort es depuis vingt ans Alors que de plus en plus des voix s élèvent des solidarités et des résistances se construisent pour lutter contre ce régime des frontières les États européens tentent de nous faire marcher dans le jeu de la division en annonçant qu ils sont prêts à accueillir les réfugié es créant une séparation avec les migrant es dits économiques qui eux doivent être expulsés Mais partout en Europe des mouvements de solidarité se créent et refusent cette logique de tri revendiquant la liberté de circulation et d installation pour toutes et tous À Paris la mairie et la préfecture annoncent à qui veut l entendre que les réfugié es sont les bienvenu es surfant sur la vague de solidarité qui s est intensifiée depuis le mois de juin avec l expulsion du campement sous le pont du métro aérien dans le quartier de La Chapelle Mais depuis cinq mois les expulsions de campements et de bâtiments occupés se multiplient et les migrant es se retrouvent dispersé es et isolé es dans des centres d hébergement où les conditions de vies sont difficiles Le lycée occupé dans le 19ème arrondissement par plusieurs centaines de migrant es est lui aussi expulsable sous peu la mairie ayant assigné les habitant es au tribunal À travers ce qu elles nomment des mises à l abri les autorités veulent surtout empêcher que les personnes migrant es et les personnes solidaires ne se regroupent et s organisent pour arracher par la lutte des papiers des logements et peut être même plus Dans les quartiers où se retrouvent les migrant es comme celui de La Chapelle dans les gares et les transports les rafles et les contrôles de sans papiers continuent À Gare du Nord où nombre de migrant es cherchent à monter dans les trains pour rejoindre Calais puis l Angleterre l amplification des contrôles mène les sans papiers à prendre toujours plus de risque Le 29 août dernier un homme a été électrocuté par un caténaire en essayant de sauter sur l Eurostar depuis le train d à côté Quelles que soient les raisons qui les ont mené es ici nous sommes solidaires de celles et ceux qui mettent à mal le régime des frontières Ce 24 octobre un appel a été lancé à la solidarité avec les trois marcheurs sous la Manche incarcérés en Angleterre Un rassemblement se tiendra à Londres à la gare d arrivée de l Eurostar À Paris une manifestation est appelée au départ de la Place des fêtes pour rejoindre le quartier de La Chapelle Rendez vous à 15h00 place des Fêtes ligne 11 Liberté pour les trois marcheurs sous la Manche incarcérés en Angleterre Liberté pour tous et toutes À bas les frontières Liberté de circulation et d installation Nota bene cette manifestation partira après l arrivée de la manif organisée par le collectif 20eme solidaire de tou

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article740 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Manifestation de soutien aux 4 inculpé-e-s soutiens des migrant-e-s le 9 octobre de 9h à 14h à Châtelet - SUD Éducation Paris
    de l ensemble des poursuites à l encontre des quatre militant es poursuivi es et le respect des différents engagements pris envers les réfugié es Elle réclame la liberté effective de circulation et d installation des personnes l arrêt immédiat des expulsions la régularisation immédiate de tous toutes les sans papiers l autorisation de séjour et de travail sur simple demande avec une carte de séjour de 10 ans la fermeture des centres de rétention et abolition de toute rétention administrative le droit d asile en application de la convention de Genève art 1 Elle appelle à se rassembler pour appuyer les 4 militant e s poursuivi e s Le mercredi 7 10 à 17h30 place Marguerite de Navarre métro Châtelet les Halles lignes 1 4 7 11 RER A B D Et surtout vendredi 9 10 à partir de 9h et jusqu à 14h place du Châtelet Métro Châtelet les Halles Documents joints Texte d appel Sud Culture Agit prop Agenda Pourquoi adhérer à SUD Éducation Luttes sociales Textes d analyse généraux Analyse Interpro Le Journal Archives des luttes Outils de lutte Luttes dans l éducation Premier degré Premier degré avant 2009 AED AVS Agents tes Enseignement supérieur Intercatégoriel Personnel du privé Second Degré Circulaires y a rien à voir Congrès orientations Élections professionnelles International Plan du site Connexion Statistiques Dernière mise à jour jeudi 11 février 2016 Publication 667 Articles Aucun album photo 117 Brèves 1 Site Web 10 Auteurs Visites 115 aujourd hui 132 hier 114276 depuis le début 12 visiteurs actuellement connectés Rechercher dans le site Rechercher Navigation Articles de la rubrique Appel à la grève interprofessionnele du 7 mars 2006 Communiqué de Sud étudiant Le conseil d administration de l Université Paris 8 dans le cadre de sa réunion extraordinaire du 17 mars 2006 s

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article735 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Solidaires de tou-te-s LES MIGRANT-E-S! Manif le 4 octobre - SUD Éducation Paris
    lieu baptisé par ses occupants es maison des réfu giés Ce lycée désaffecté situé place des fêtes dans le XIXe arrondissement est occupé depuis le 31 juillet par plus de 500 migrants es et est régulièrement vilipendé dans les médias et dans les discours des res ponsables municipaux Présenté comme un lieu insalubre où s exercerait toutes sortes de trafics et où règnerait la loi du plus fort il fait l objet de transactions la mairie de paris déclarant vouloir y faire des tra vaux pour le transformer en centre d hébergement d urgence qui n accueillerait plus que 80 migrants es Les militants et militantes de Sud Education qui participent à la vie de ce lieu ne nieront pas que la vie au lycée Jean Quarré n est pas toujours facile En effet pas toujours facile pour des gens qui ne se connaissaient pas qui ne parlent pas la même langue et qui ont parfois vécu des situations extrêmement traumatisantes les fragilisant psychologiquement de vivre ensemble dans la promiscuité et l incertitude permanente du lendemain Pas toujours facile d organiser chaque jour des permanences juridiques des cours de français l infirmerie la gestion des dons qui arrivent de partout des repas pour minimum 500 personnes ou du ménage qu il faut faire et refaire sans cesse des travaux d électricité de plomberie qui sont fait toutes les semaines Pas toujours facile de trouver chaque jour une place pour dormir et de quoi manger pour celui ou celle qui a passé une frontière dans des conditions extrêmes et vient là se re poser un peu avant de continuer son chemin ou de tenter des démarches en France Pas facile mais pourtant quelque chose se passe quelque chose qui a réel lement à voir avec la solidarité le partage et le sens du commun Les responsables politiques présentent ce lieu comme ayant atteint les limites de l autorganisation Ce lieu démontre pourtant que même dans des conditions extrêmes l autorganisation est possible et que sans elle au minimum 500 personnes seraient aujourd hui à la rue Nous remarquons que jamais n est posée la question du système politique et social qui organise la misère et fait en sorte que des milliers de gens dorment dehors que dans nos écoles parisiennes et notamment du XIXe arrondis sement nous ayons régulièrement des élèves qui avec leurs familles dorment dans le métro ou sous le périphérique De nombreux enfants au lycée ou en hébergements sont empêchés d être inscrits à l école les mineurs isolés ne sont pas mis à l abri ou alors dans des conditions impossibles se voyant systématiquement nier leur minorité par les autorités administratives et n ont aucun accès à la scolarité Dans ce contexte c est clairement l action des pouvoirs publics tous confondus qui montre ses limites Alors que des solidarités collectives et individuelles sont à l œuvre chaque jour la mairie de Paris la pré fecture et le gouvernement jouent le pourrissement rétifs à prendre la moindre

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article731 (2016-02-14)
    Open archived version from archive



  •