archive-org.com » ORG » S » SUDEDUCATION75.ORG

Total: 690

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • A attaque globale, riposte globale ! - SUD Éducation Paris
    pour l ensemble des personnels universitaires et plus largement de l éducation Certes rien n a été obtenu et les concessions de Pécresse sur le seul statut des enseignants chercheurs avec la modulation de leur service qui ne pourrait être mise en œuvre sans l accord de l intéressé ou de Darcos sur le master enseignement donné aux candidats aux concours enseignants n en sont pas De la maternelle à l université le slogan l école n est pas une entreprise le savoir n est pas une marchandise qui a scandé la colère des personnels de l éducation des étudiants et des lycéens s est heurté à la logique capitaliste de ce gouvernement Mettre au pas les personnels et les jeunes avec la même froideur que Thatcher lors de la grève des mineurs et démanteler le service public d éducation avec les suppressions de postes la privatisation et la mainmise des patrons sur le secteur éducatif le renforcement de la hiérarchie la précarité l idéologie de l individualisme et de l intérêt privé Et pourtant le mouvement universitaire a été exemplaire dans les formes d organisation qu il s est donné la coordination nationale universitaire autogérée et auto organisée a engagé des prises de position qui auraient pu mettre le feu à la plaine La jonction avec les personnels hospitaliers a eu lieu avec le premier et le second degré elle ne s est pas faite à cause des rigidités syndicales notamment de la FSU L heure est aux bilans Pour nous à Sud éducation plus que jamais le catalyseur d une lutte gagnante c est l unité des salariés dans un mouvement fédérateur de la maternelle à l université pour construire la grève générale interprofessionnelle avec le privé Mot d ordre rhétorique pour certains Pas pour nous le capitalisme

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article352 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • le journal N° 219 - SUD Éducation Paris
    vif par cet accueil pour le moins glacial Devant un aréopage béat d admiration il a néanmoins montré que les agapes de fin d année n avaient pas calmé sa boulimie de réformes L essentiel est là Et de s attaquer au droit de grève déjà malmené par le SMA à l école et à la SNCF par la loi sur le service minimum qu il entend durcir encore Le gouvernement cherche à empêcher les grèves et à contourner les mouvements de protestation Face aux lycéens et aux enseignants du premier degré le recul de Darcos sur la classe de seconde les annonces sur les RASED ne sont que des manœuvres destinées à affaiblir les mobilisations de novembre et décembre Les États généraux sur le lycée vont être soigneusement verrouillés Au delà de la classe de seconde ce sont les lycées généraux et professionnels dans leur intégralité transformés au gré du ministère et des lobbys entrepreneuriaux exemple le bac pro en trois ans qui prendront une part encore plus active dans le tri social généralisé depuis la maternelle jusqu à l université L illusion de la négociation entretenue par la satisfaction relative de certaines revendications maîtres surnuméraires dans certaines écoles où les réseaux disparaîtront ne doit pas enterrer un mouvement de contestation d ampleur qui certes s oppose aux restrictions budgétaires mais qui plus que tout entend mettre en échec la politique de démantèlement du service public d éducation Enfin la nomination d un haut commissaire à la jeunesse terminologie douteuse qui n en finit pas d évoquer une époque obscure dénote une volonté d encadrer tout débordement d une jeunesse que les adultes ont la responsabilité d accompagner y compris dans la grève Plus que jamais en 2009 résistons désobéissons sabotons luttons et nous gagnerons Documents joints Le journal

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article321 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Le Journal n° 217 - SUD Éducation Paris
    dit notre dernier mot Pour les élections professionnelles des enseignants du 2 décembre c est la liste présentée par SUD éducation dans le premier degré que l IA entend modifier à sa guise Nous avons bien entendu déposé un recours au ministère contre cette nouvelle atteinte au droit de la part d un IA qui semble se penser de plus en plus au dessus des lois Notons que ceci ne nous étonne pas dans une académie où règne un tel arbitraire que pour la première fois de l histoire de notre syndicat nous avons été contraints à porter plainte en justice contre X suite à la publication en contradiction avec la loi d une liste d écoles supposées grévistes sur le site web du rectorat et dans la presse SUD éducation un syndicat au service de ceux qui luttent SUD éducation Paris syndicat intercatégoriel entend rassembler tous les personnels Nous nous présentons aux élections aux CAP des ouvriers décentralisés Adjoints Techniques des Lycées à la Région Adjoints Techniques des Collèges au Département de Paris aux CAP des enseignants instits et Profs des Ecoles profs certifiés agrégés Profs de Lycée Professionnel et aux CCP des non titulaires enseignants administratifs AED et surveillants Mais SUD dérange parce que SUD n est pas dupe du paritarisme La part principale de notre action syndicale se passe sur le terrain dans les établissements dans les AG dans la rue Les personnels qui luttent le savent Les responsables de l administration et les responsables politiques le savent aussi C est pourquoi ils cherchent à nous mettre des bâtons dans les roues Mais ils ne parviendront pas à nous empêcher de défendre envers et contre tout les droits et les intérêts des personnels Affiche élections à télécharger Le Journal n 217 à télécharger Agit prop Agenda Pourquoi

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article293 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Le Journal n° 216 - SUD Éducation Paris
    Faut il encore rappeler l isolement des cheminots et des étudiants à l automne 2007 puis le décalage entre les luttes du second degré et celles du premier degré au cours du premier semestre tandis que les journées d actions sur le pouvoir d achat les franchises médicales s égrenaient Ce constat bien peu optimiste nous montre au moins une chose la réussite du mouvement social ou l avancée sur des revendications ne peut pas passer par une vision morcelée parcellaire le 11 septembre une non journée d action dans l éducation le 23 septembre une grève des postiers le 7 octobre une autre journée d inaction à l initiative de la CGT et le dimanche 19 du même mois une promenade dominicale dans les rues de la capitale contre Darcos Les attaques dont sont victimes les services publics et toutes les formes de solidarité sont cohérentes elles relèvent d un système de pensée global qui ne peut pas être défié ou déstabilisé alors que nous sommes en ordre dispersé L appétit de destruction de nos gouvernants n est pas satisfait le chantier des réformes n est pas achevé Il importe donc dans ces luttes à venir de briser la spirale qui confine chaque jour un peu plus la majorité à la misère pendant qu une minorité appuyée par le pouvoir politique n en finit pas de se partager le monde Il n existe pas de solutions toutes faites mais à Sud Education nous croyons que c est sur la base de mouvements intercatégoriels interprofessionnels souverains que nous pourrons être assez forts et faire reculer l adversité Le Journal N 216 au format pdf Le journal n 216 Agit prop Agenda Pourquoi adhérer à SUD Éducation Luttes sociales Textes d analyse généraux Analyse Interpro Le Journal Archives des luttes Outils

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article284 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Le journal N° 214 - SUD Éducation Paris
    laissent entrevoir les projets de financement ciblés sur le réseau catholique d heures supplémentaires pour les enseignants des écoles confessionnelles pour le soutien scolaire pendant les vacances ou d aides à l implantation d établissements en banlieue qui s ajoutent aux reversements des municipalités C est déjà plus ou moins le cas pour une bonne partie du soutien scolaire dont la publicité fleurit sur nos murs des prises en charge sanitaires et sociales comme cela a déjà été le cas de la restauration scolaire ou la prise en charge éducative tous éléments du service public délégués à l extérieur Avec les nouveaux programmes pour le primaire le service minimum quotidien généralisé la fin des accompagnements des RASED des CPE des CDI des CIO des corps de remplaçants qui complètera la disparition des surveillants avec la désectorisation et la mise en concurrence des établissements nous entrons dans le système britannique ou américain où seuls les pauvres vont à l école publique car ils n ont pas les moyens de se payer une scolarité de qualité privée et payante Il y a longtemps que ces mesures sont annoncées et que les uns et les autres nous secouons la tête avec désapprobation ou que nous signons des pétitions aussi vaines que dérisoires face aux prédateurs décomplexés auxquels nous nous affrontons Il est urgent de réagir fermement tous ensemble pour empêcher coûte que coûte la mise à mort du service public d éducation Notre réaction doit être à la mesure des attaques portées contre lui et contre nous Le moindre atermoiement la moindre tiédeur tout sera mis à profit pour nous diviser et éviter que nous nous mettions en travers du chemin des démolisseurs Il n y a pas de couacs ou d erreurs les annonces sont fignolées par des spécialistes de la communication et distillées de façon dispersée apparemment décousue et incohérente pour nous tromper et disperser aussi nos réactions nous faire hésiter face aux leurres nous diviser Mais lors de leur application si nous les laissons passer le piège se révèlera très cohérent mais trop tard Dans la foulée des gouvernements précédents la bande à Sarkozy s affaire depuis plus d un an à la sape de l édifice Éducation nationale au nom d un soi disant mandat pour améliorer l État français sous les directives européennes Souvenons nous aussi que nous avons déjà perdu le service public de santé celui de la Poste celui des Télécom s de l EDF GDF etc nous avons aussi perdu nos retraites car les luttes de résistance entamées pour leur défense n ont pas été menées jusqu au bout Allons nous maintenant abandonner le service public d éducation qui a mis plus d un siècle à s installer La mobilisation parents enseignants élèves est effective localement ou ne demande qu à se développer Il lui manque cruellement un relais syndical suffisamment large et offensif plus encore au niveau national que parisien En effet la plupart des organisations dites représentatives semblent courir après les annonces successives

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article270 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Le Journal N° 213 - SUD Éducation Paris
    règles pour le mouvement pp 7 9 Réformes 1er degré suppression du samedi matin etc compte rendu de la réunion d info syndicale du 26 janvier p 10 Base élèves p 11 Rapport Pochard communiqué fédéral SUD éducation pp 12 13 2nd degré Suppressions de postes Contrats d objectifs p 13 Page de Publicité p 14 Tract commun SUD ANPE SUD ASSEDIC p 15 Décentralisation p 16 ATOSS infos élections Documents joints Le journal N 213 Agit prop Agenda Pourquoi adhérer à SUD Éducation Luttes sociales Textes d analyse généraux Analyse Interpro Le Journal Archives des luttes Outils de lutte Luttes dans l éducation Premier degré Premier degré avant 2009 AED AVS Agents tes Enseignement supérieur Intercatégoriel Personnel du privé Second Degré Circulaires y a rien à voir Congrès orientations Élections professionnelles International Plan du site Connexion Statistiques Dernière mise à jour jeudi 11 février 2016 Publication 667 Articles Aucun album photo 117 Brèves 1 Site Web 10 Auteurs Visites 121 aujourd hui 132 hier 114282 depuis le début 13 visiteurs actuellement connectés Rechercher dans le site Rechercher Navigation Articles de la rubrique Journal n 197 Journal N 198 à télécharger Journal n 201 du 18 septembre 2006 Journal n

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article240 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • 2008, ANNÉE DE LUTTES ? - SUD Éducation Paris
    Archives des luttes Outils de lutte Luttes dans l éducation Premier degré Premier degré avant 2009 AED AVS Agents tes Enseignement supérieur Intercatégoriel Personnel du privé Second Degré Circulaires y a rien à voir Congrès orientations Élections professionnelles International Plan du site Connexion Statistiques Dernière mise à jour jeudi 11 février 2016 Publication 667 Articles Aucun album photo 117 Brèves 1 Site Web 10 Auteurs Visites 121 aujourd hui 132

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article233 (2016-02-14)
    Open archived version from archive

  • Le Journal n° 211 - SUD Éducation Paris
    a poussé de concert avec le gouvernement à négocier par entreprise régime par régime divisant ainsi les personnels pour les mettre devant le fait accompli de la contre réforme ne proposant de négocier que de piètres compensations Matraquage médiatique Dès le début de la grève le matraquage médiatique du gouvernement tentant en vain d ailleurs de discréditer les grévistes en les isolant dans l opinion en donnant sans arrêt la parole aux mécontents et anti grève sans jamais la donner vraiment aux grévistes eux mêmes a trouvé comme écho le corporatisme de la FGAAC la propagande de l UNSA ouvertement favorable à la contre réforme des régimes spéciaux de retraite le servilisme pro gouvernemental de la CFDT et l argument largement développé par la CGT de l impossibilité de gagner Les temps sont durs Après la FSU en 2003 qui avait lâché les grévistes et permis la décentralisation des TOS de l éducation et l alignement des fonctionnaires sur les 40 annuités la baisse des pensions les décotes c est maintenant la CGT qui préfère son statut d organisation raisonnable et responsable pour soigner sa position de candidate aux sinécures et planques bureaucratiques dans les instances européennes et internationales plutôt que de défendre les conquêtes sociales des salariés suite p 2 suite de la page 1 L avaleur n attend pas le nombre des années Dans la grève des étudiants c est l Unef qui remplit le rôle de la démobilisation au service de Pécresse des doyens d université et du Medef Petits et jeunes peut être mais déjà sur la rampe de lancement des carrières politiques au PS n est ce pas M Julliard Et pourquoi un tel silence autour de la mobilisation des universités et des lycées Serait ce une tactique parallèle et complémentaire visant à étouffer toute tentative de grève pour mieux la discréditer ensuite Ne s agit il pas de nous faire admettre en fin de compte que ce serait une erreur de s opposer aux projets gouvernementaux de manière générale que la grève de plus d une journée serait vaine et qu il ne nous resterait à négocier que la quantité de sirop pour faire passer la pillule Pour l unité syndicale à la base Les grèvistes de novembre 2007 ont dénoncé cet encadrement social orchestré conjointement par le gouvernement et les partenaires sociaux Nos camarades de SUD Rail ont mis toutes leurs forces pour assurer le succés de la grève Il a vraiment fallu tout ce renforcement du camp antigrève pour permettre le passage en force du gouvernement et du Medef Il a vraiment fallu la division syndicale instillée dès le départ et tout au long de la grève par la direction CGT défaitiste qui ne s opposait pas directement au projet du gouvernement A nous de renforcer le syndicalisme qui s appuie sur l unité syndicale dans les assemblées générales décisionnaires que SUD Rail a su faire vivre Les victoires prochaines en dépendent tout autant que de notre capacité à déjouer les calendriers

    Original URL path: http://www.sudeducation75.org/spip.php?article227 (2016-02-14)
    Open archived version from archive



  •