archive-org.com » ORG » S » SURLAROUTE.ORG

Total: 60

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • THAILANDE {Récit d'un voyage en Thaïlande}
    loin on distingue des femmes aux chapeaux pointus Le dos courbé les pieds dans l eau elles repiquent de jeunes pousses de riz Les mêmes gestes se répètent depuis des millénaires La culture du riz débuta dans la région il y a 6000 ans Les écritures en arabe les minarets coiffés d un croissant de lune les femmes portant de petits bonnets en laine cachant leur chevelure les hommes en sarong Les premiers villages que nous traversons évoquent la Malaisie La majorité des habitants de la région sont musulmans 5 de la population thaïlandaise au total La répartition des rôles entre chinois et musulmans est la même que celle qui prévaut chez les voisins aux premiers les commerces et la vie urbaine aux seconds la pêche l agriculture et les campagnes Mais en remontant vers le nord l impression de découvrir un nouveau pays s accentue Les mosquées laissent place aux temples bouddhiques Au petit matin on aperçoit des moines en robe safran et au crâne rasé déambulant dans les rues une écuelle à la main Ils ne mangent que ce que les habitants leur offrent et pour un bouddhiste donner de la nourriture à un moine est un bon moyen pour acquérir des mérites Alors c est les bras chargés de nourriture que les moines rentrent au temple A l intérieur des temples les statues du Bouddha se comptent par centaines et la plupart sont recouvertes de feuilles d or posées par les fidèles Parfois les feuilles sont tellement nombreuses qu on peine à distinguer les détails des statues Cette profusion d images du sage indien est saisissante Il y en a partout Et les thaïlandais semblent leur accorder beaucoup de pouvoirs Certains se font d ailleurs confectionner de petits pendentifs dans lesquels ils enferment des représentations du sage

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/thailande.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive


  • LAOS {Récit d'un voyage au Laos}
    tigre des voleurs punis ou des cérémonies religieuses réunissant paysans et moines Du haut de la colline Phu Si qui domine la petite ville trois jeunes novices assis sur des rochers observent les passants en contrebas Un autre est perché sur un arbre et cueille du tamarin Derrière eux un petit chemin en terre semble faire le tour de la colline De grands arbres bordent le chemin nous procurant une ombre rafraîchissante L ambiance est paisible Le bruit de la circulation a disparu Avant d atteindre le pied de la colline et les premières maisons nous décidons de faire une pause pour profiter du calme de l endroit Au loin on entend vaguement des discussions Une musique douce s échappe d une petite échoppe De temps en temps quelques poules et cochons se font également entendre Presque la campagne Dans un petit square au bord d une mare bordée de palmiers nous découvrons avec surprise qu à Luang Prabang on joue à la pétanque Coincés entre la mare et la route deux terrains de pétanque en terre battue Tout autour des hommes et de jeunes garçons assis sur des bancs observent les joueurs Boules chiffons pour les essuyer tableau d affichage du score tout y est Les visages sont sérieux les regards concentrés et le jeu est joli Au moindre doute un des joueurs ramasse une ou deux pailles qui traînent par terre et les utilise pour mesurer les écarts entre les boules Il flotte un air de Sud de la France En tout cas la passion du jeu est là Mais dans cette ancienne colonie française de nombreux signes évoquent l histoire commune Dans pratiquement toutes les rues de Luang Prabang on trouve de grandes bâtisses française Dans les épiceries on vend de la baguette Et puis au Laos

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/laos.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • VIETNAM {Récit d'un voyage au Vietnam}
    mois Une heure de cours par semaine mais un vocabulaire déjà riche qui cache une réelle envie d apprendre et des heures passées à étudier le soir dans sa chambre Alors c est dans un français hésitant qu elle nous explique le déroulement de sa journée de travail Je me lève à 5h30 pour préparer le petit déjeuner Puis je passe dans les chambres pour réveiller les enfants Ils partent à l école à 6h30 puis reviennent pour déjeuner Pendant ce temps je vais au marché prépare le déjeuner Le soir les enfants participent à la préparation du repas puis je les aide à faire leurs devoirs Et puis les plus grands aident les plus petits Nous sommes une grande famille L orphelinat de Hué doit sa création à l association Aide à l Enfance du Vietnam Membre de la fédération Village d Enfants SOS cette association fut créée en 1970 en réponse à la détresse des enfants orphelins de la guerre d Amérique Ici c est comme ça qu on nomme la guerre du Vietnam La caractéristique des Villages d Enfants SOS est de ne jamais séparer les frères et s urs de sang et de confier les enfants à une mère célibataire ou veuve qui les considère comme ses propres enfants Et c est effectivement le sentiment qui se dégage de l endroit Une grande famille Les trois maisons abritant les plus jeunes sont réunies autour d une cour où les filles jouent à l élastique et les garçons à la pétanque A l aide de rubans de caoutchouc ils s inventent un cochonnet sur lequel ils balancent leurs sandales Au milieu des enfants il y a Nghin une jeune fille de 14 ans Une voix douce et fragile un sourire un peu triste Nghin est attentive aux autres Comme le ferait une grande s ur elle lasse la chaussure d un plus petit s approche d un autre qui a cassé son jouet et mouche le petit dernier qui est toujours enrhumé Nghin est arrivée au centre il y a un an Mon père est mort quand j étais petite et ma mère est gravement malade La mère de Nghin est institutrice dans la province de Hué et depuis plus d un an des ennuis de santé l obligent à déserter les cours pour les hôpitaux Sa santé en dents de scie et son salaire mensuel de 30 euros ne lui permettent plus de s occuper de sa fille alors pour que je puisse continuer mes études ma mère a préféré m envoyer à l orphelinat En ce dimanche les bénévoles d une association catholique rendent visite aux enfants Soutien scolaire en mathématiques en langues en sciences Nghi est étudiant en mathématiques Originaire de la région montagneuse de Dalat il est venu à Hué pour ses études Donner des cours de mathématiques aux adolescents c est mon travail social en quelque sorte Mais après mes études je retournerai à Dalat Je suis attaché à ma région La

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/vietnam.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Le site internet d'un voyage en Asie
    voyage Plan du site Credits Turquie Syrie Liban Jordanie Inde Népal Malaisie Thaïlande Laos Vietnam Plan du site Credits Un voyage de 2 ans en Asie Sur La Route est le récit d un voyage en 4x4 En deux ans nous avons visité le Proche Orient le sous continent indien et l Asie du Sud Est Beaucoup de souvenirs se sont accumulés et ce séjour en Asie a représenté un

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/pied-de-page/plan-du-site.html?no_cache=1 (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • Création de sites internet professionnels
    auprès des moteurs de recherche Si vous souhaitez plus de détails consultez le site internet de notre agence web Plan du site Credits Turquie Syrie Liban Jordanie Inde Népal Malaisie Thaïlande Laos Vietnam Plan du site Credits Un voyage de 2 ans en Asie Sur La Route est le récit d un voyage en 4x4 En deux ans nous avons visité le Proche Orient le sous continent indien et l

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/pied-de-page/credits.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • ISTANBUL {Récit d'un voyage en Turquie}
    aussi banal pour eux que prendre le métro pour un parisien A Eminonü véritable n ud de transports urbains situé au c ur de la ville l agitation qui règne sur l embarcadère est fascinante les vapurs ne cessent de défiler les gens courent en tous sens pour attraper un bus un ferry un tramway On circule entre les échoppes et les vendeurs ambulants on entend les postes à cassettes des marchands de cassettes pirates et les cornes des vapurs Tous nos sens sont sollicités l odeur de la mer toute proche et du poisson que l on grille sur le quai la musique et les concerts de klaxon notre déjeuner fait de sandwichs au poisson et de maïs chaud et nos regard qui suivent le bal des mouettes pour se perdre sur l autre rive Alors symboliquement nous faisons à Istanbul nos premiers pas en Asie en empruntant un ferry pour Ushküdar sur la rive asiatique Sur le ferry qui nous emmène on se pose quelques instants pour admirer le paysage Le regard porte loin La traversée coûte un peu moins d un demi euros et dure une dizaine de minutes Un dépaysement pas bien cher A bord les passagers boivent le thé ou déjeunent d un sandwich C est de loin le moyen le plus rapide et le plus pratique pour circuler entre les deux parties de la ville Les barques et les petits bateaux de pêche côtoient les gros ferry Les enfants et les jeunes restent sur le pont tandis que les personnes âgées restent confortablement assises à l intérieur Nous on visite passant de la passerelle au pont du pont à l intérieur On arrive déjà à Ushküdar où les voyageurs se précipitent vers la sortie On flâne encore quelques instants sur le pont mais on

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/turquie/istanbul.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • CAPPADOCE {Récit d'un voyage en Turquie}
    ressemble davantage à un parc d attractions qu à une vallée enchanteresse et le village compte presque plus de pensions et d hôtels que de maisons Tout cela nous a presque convaincu de quitter la région au plus vite lorsque nous faisons la rencontre de Carole et de Bruno Rencontrés dimanche soir dans un des cybercafés de Göreme ils nous proposent de venir boire un thé le lendemain à la pension Anatolya où ils résident Nous acceptons l invitation Il y a maintenant trois ans Bruno a passé une année entière dans la région où il travaillait pour la pension Anatolya en compagnie d Isabelle une autre française mariée à un turc Avant de revenir en France il a effectué un long périple au Proche Orient Nous discutons ensemble des prochains pays que nous allons visiter échangeons nos impressions de voyage Aujourd hui il a cessé de voyager et s offre une semaine de vacances pour revenir à Gorëme et arpenter les sentiers qu il n a pas oublié Après le thé nous décidons de partir ensemble pour une randonnée dans une des vallées que Bruno connaît bien la vallée rose Le paysage que nous découvrons est magnifique Au fil de la balade notre regard change peu a peu Nous oublions le froid glacial et les bus de touristes qui sont maintenant loin de nous fascinés par les couleurs des roches de la végétation par les formes et les grottes que nous découvrons en grimpant sur les rochers Dans celle ci une maison On devine encore un four une cheminée une cuisine avec des sièges taillés dans la roche Dans cette autre une église longue et haute de plus de dix mètres Les voûtes sont intactes et les formes harmonieuses Le travail réalisé est impressionnant On se prendrait presque pour

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/turquie/cappadoce.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive

  • DAMAS {Récit d'un voyage en Syrie}
    la journée chacun peut fumer et boire du thé plus que de raison C est le rendez vous des habitués Des hommes de tous âges viennent ici Des étudiants des retraités des travailleurs On vient fumer le narguilé bien sur mais aussi jouer aux cartes ou au backgammon Certains restent seuls près des vitres Leur regard se promène dans la salle s arrête sur les visages ou sur les scènes qui se déroulent dans la rue D autres discutent par petits groupes D autres encore ne font que passer Ils viennent boire un verre d eau saluer un ami ou vendre des cigarettes ou des petits pains A la table des joueurs de cartes les visages sont concentrés On joue pour le plaisir mais avec beaucoup de sérieux Autour d eux des curieux suivent le jeu avec attention certains font des commentaires mais il en faut plus pour déconcentrer les joueurs Parfois le ton monte brusquement entre eux Mais le jeu continue et les parties s enchaînent jusque tard dans la soirée Derrière eux près du poêle d autres habitués jouent au backgammon En silence A son comptoir l homme qui prépare les thés et les cafés n a pas le temps de souffler En salle deux serveurs vont et viennent entre les tables pour renouveler les charbons préparer les narguilés servir les boissons De temps en temps ils s arrêtent aussi pour apprécier le jeu de cartes ou discuter Nous avons fait beaucoup de rencontres dans ce café qui fut notre quartier général pendant toute la durée de notre séjour Des rencontres très éclectiques comme on peut en faire dans un café Un jeune et riche saoudien en visite dans la capitale syrienne pour voir sa famille Un vieil iranien en pèlerinage qui n appréciait pas du tout d

    Original URL path: http://www.surlaroute.org/syrie/damas.html (2016-04-28)
    Open archived version from archive



  •