archive-org.com » ORG » U » UNION-PLANETAIRE.ORG

Total: 393

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Union Planétaire | 2010 November
    propagande habille cette décision de la nécessité collective d innovation et de coopération pour fixer les futures institutions mondiales du 21éme siècle Ainsi la doctrine néolibérale puissante efficace et éprouvée nous présente une machine bien huilée à la progression balisée car sous couvert d interdépendance des pays entre eux et de nécessaire solidarité rationnelle l on fait peur aux populations et l on relance les nationalismes Par ce biais le terreau sera alors indiscutablement propice pour établir une gouvernance planétaire seule à même d assurer la sécurité des populations Le déroulement des opérations prévues se poursuit donc comme prévu par les grands de ce monde mais n est pas forcément une bonne nouvelle En fait le cours des évènements pourrait encore s orienter différemment Il faudrait pour cela réussir à se repenser à se resituer en évitant de se réfugier dans le matérialisme du fondamentalisme religieux et de consommation Il faudrait afin d éviter le protectionnisme inciter la pensée occidentale et le système économique à s ouvrir sur l union planétaire N oublions pas que guerres pandémies catastrophes naturelles et pauvreté sont les réalités très dures du terrain planétaire et s ouvrir au monde n est pas quoiqu on en dise la marchandisation et la privatisation des ressources biosphériques Il faudrait plutôt se décider enfin à parler une langue commune Celle ci existe c est l espéranto la langue universelle Il faudrait arrêter de faire de l argent et reconnaitre l écologonomie comme le moyen de redonner corps à l économie réelle dans la raison et le bon sens Il faudrait que nous acceptions de devenir toutes et tous des citoyens planétaires C est toujours possible En attendant les Ficelles du Marionnettiste international s activent et l élite mondiale continue de faire son Marché sur le vivant Y B Union

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2010/11/lang-pref/es/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive


  • Union Planétaire | 2010 octobre
    le jour dans le système actuel C est évident C est pourquoi si l on veut cesser toute forme de pollution gérer avec bon sens les ressources halieutiques de stocks minérales et ralentir le réchauffement climatique afin de nous adapter aux changements en cours alors oui il est grand temps de prendre des décisions à l échelle planétaire Ces décisions doivent être d ordre politique et l Union Planétaire se positionne pour cela Ainsi au delà de la signature de pétitions pétries de bonnes intentions il faut désormais avoir le courage citoyen de prendre individuellement et politiquement position de le faire savoir car il est encore possible de mettre un terme aux récentes règles d enrichissement et d exploitation sur les océans mais aussi des territoires de la nature et des êtres vivants Grâce à la participation des citoyens du monde à la Route du Rhum 2010 nous pouvons porter notre regard sur le long terme Le temps est venu de lui donner forme politiquement Océans et terres immergées sont notre support de vie notre pays et nous les humains en sommes les citoyens il faut tenir la barre il faut tenir bon En 1974 des figures telles qu Alain Bombard Théodore Monod et Thor Heyerdahl ont participé à la rédaction d une Charte des Océans Signer cette Charte rend légitime leur protection et permet aux idées mondialistes de faire leur chemin En 2010 pour donner une suite objective et actualisée à ce texte voici les mesures de préservation des océans qui pourraient être potentiellement appliquées dans le cadre de la Charte Planétaire et des Principes Fondamentaux de l Union Planétaire 1 En aucun cas les océans ne sont utilisés à des fins de guerre ou de piraterie 2 Les océans comprennent la zone côtière la haute mer et le fond sous marin y compris le plateau continental 3 Les océans sont placés sous le contrôle effectif et l autorité de l Union Planétaire Une partie des pouvoirs de défense est déléguée aux structures existantes et à venir de protections du littoral des États côtiers 4 La recherche scientifique dans les océans est écologonomique libre et sans buts lucratifs Elle est administrée par l Union Planétaire 5 Compte tenu du risque d exploitation excessive et du gaspillage des ressources la gestion des océans est sous contrôle de l Union Planétaire qui veille au renouvellement permanent et à l équilibre des ressources disponibles 6 Les produits tirés de l exploitation des ressources océanes satisfont essentiellement les besoins vitaux des populations du globe et ne sont pas spéculatifs 7 L Union Planétaire prend les mesures nécessaires pour prévenir et empêcher toutes formes de pollutions et veille à ce que l exploration et l exploitation des océans respectent la biosphère 8 L autorisation de pêche individuelle et artisanale est accordée justement et équitablement à tout citoyen planétaire Cette autorisation ponctuelle et temporaire prévaut sur la pêche industrielle limitée et sous stricte surveillance 9 L Union Planétaire assure le maintien de la sécurité et

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2010/10/lang-pref/fr/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Union Planétaire | 2010 October
    voir le jour dans le système actuel C est évident C est pourquoi si l on veut cesser toute forme de pollution gérer avec bon sens les ressources halieutiques de stocks minérales et ralentir le réchauffement climatique afin de nous adapter aux changements en cours alors oui il est grand temps de prendre des décisions à l échelle planétaire Ces décisions doivent être d ordre politique et l Union Planétaire se positionne pour cela Ainsi au delà de la signature de pétitions pétries de bonnes intentions il faut désormais avoir le courage citoyen de prendre individuellement et politiquement position de le faire savoir car il est encore possible de mettre un terme aux récentes règles d enrichissement et d exploitation sur les océans mais aussi des territoires de la nature et des êtres vivants Grâce à la participation des citoyens du monde à la Route du Rhum 2010 nous pouvons porter notre regard sur le long terme Le temps est venu de lui donner forme politiquement Océans et terres immergées sont notre support de vie notre pays et nous les humains en sommes les citoyens il faut tenir la barre il faut tenir bon En 1974 des figures telles qu Alain Bombard Théodore Monod et Thor Heyerdahl ont participé à la rédaction d une Charte des Océans Signer cette Charte rend légitime leur protection et permet aux idées mondialistes de faire leur chemin En 2010 pour donner une suite objective et actualisée à ce texte voici les mesures de préservation des océans qui pourraient être potentiellement appliquées dans le cadre de la Charte Planétaire et des Principes Fondamentaux de l Union Planétaire 1 En aucun cas les océans ne sont utilisés à des fins de guerre ou de piraterie 2 Les océans comprennent la zone côtière la haute mer et le fond sous marin y compris le plateau continental 3 Les océans sont placés sous le contrôle effectif et l autorité de l Union Planétaire Une partie des pouvoirs de défense est déléguée aux structures existantes et à venir de protections du littoral des États côtiers 4 La recherche scientifique dans les océans est écologonomique libre et sans buts lucratifs Elle est administrée par l Union Planétaire 5 Compte tenu du risque d exploitation excessive et du gaspillage des ressources la gestion des océans est sous contrôle de l Union Planétaire qui veille au renouvellement permanent et à l équilibre des ressources disponibles 6 Les produits tirés de l exploitation des ressources océanes satisfont essentiellement les besoins vitaux des populations du globe et ne sont pas spéculatifs 7 L Union Planétaire prend les mesures nécessaires pour prévenir et empêcher toutes formes de pollutions et veille à ce que l exploration et l exploitation des océans respectent la biosphère 8 L autorisation de pêche individuelle et artisanale est accordée justement et équitablement à tout citoyen planétaire Cette autorisation ponctuelle et temporaire prévaut sur la pêche industrielle limitée et sous stricte surveillance 9 L Union Planétaire assure le maintien de la sécurité

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2010/10/lang-pref/en/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Union Planétaire | 2010 October
    voir le jour dans le système actuel C est évident C est pourquoi si l on veut cesser toute forme de pollution gérer avec bon sens les ressources halieutiques de stocks minérales et ralentir le réchauffement climatique afin de nous adapter aux changements en cours alors oui il est grand temps de prendre des décisions à l échelle planétaire Ces décisions doivent être d ordre politique et l Union Planétaire se positionne pour cela Ainsi au delà de la signature de pétitions pétries de bonnes intentions il faut désormais avoir le courage citoyen de prendre individuellement et politiquement position de le faire savoir car il est encore possible de mettre un terme aux récentes règles d enrichissement et d exploitation sur les océans mais aussi des territoires de la nature et des êtres vivants Grâce à la participation des citoyens du monde à la Route du Rhum 2010 nous pouvons porter notre regard sur le long terme Le temps est venu de lui donner forme politiquement Océans et terres immergées sont notre support de vie notre pays et nous les humains en sommes les citoyens il faut tenir la barre il faut tenir bon En 1974 des figures telles qu Alain Bombard Théodore Monod et Thor Heyerdahl ont participé à la rédaction d une Charte des Océans Signer cette Charte rend légitime leur protection et permet aux idées mondialistes de faire leur chemin En 2010 pour donner une suite objective et actualisée à ce texte voici les mesures de préservation des océans qui pourraient être potentiellement appliquées dans le cadre de la Charte Planétaire et des Principes Fondamentaux de l Union Planétaire 1 En aucun cas les océans ne sont utilisés à des fins de guerre ou de piraterie 2 Les océans comprennent la zone côtière la haute mer et le fond sous marin y compris le plateau continental 3 Les océans sont placés sous le contrôle effectif et l autorité de l Union Planétaire Une partie des pouvoirs de défense est déléguée aux structures existantes et à venir de protections du littoral des États côtiers 4 La recherche scientifique dans les océans est écologonomique libre et sans buts lucratifs Elle est administrée par l Union Planétaire 5 Compte tenu du risque d exploitation excessive et du gaspillage des ressources la gestion des océans est sous contrôle de l Union Planétaire qui veille au renouvellement permanent et à l équilibre des ressources disponibles 6 Les produits tirés de l exploitation des ressources océanes satisfont essentiellement les besoins vitaux des populations du globe et ne sont pas spéculatifs 7 L Union Planétaire prend les mesures nécessaires pour prévenir et empêcher toutes formes de pollutions et veille à ce que l exploration et l exploitation des océans respectent la biosphère 8 L autorisation de pêche individuelle et artisanale est accordée justement et équitablement à tout citoyen planétaire Cette autorisation ponctuelle et temporaire prévaut sur la pêche industrielle limitée et sous stricte surveillance 9 L Union Planétaire assure le maintien de la sécurité

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2010/10/lang-pref/es/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Union Planétaire | 2009 décembre
    ce qu il fallait décrocher haut la main Copenhague cocagne A vrai dire c est raté Durant douze jours la majorité des intervenants s est escrimée à grimper sur le mât Il n en a résulté que de tristes tentatives affrontements amoncellements d échecs glissades et chutes à répétition pour aboutir in fine au désordre organisé la non unité de l espèce humaine face au danger climatique Las la théâtralisation médiatisée de notre impuissance est flagrante Les acteurs de Copenhague n ont pas réalisé que la destinée humaine reste liée à la dignité de tous ainsi qu à la prospérité de toutes les formes de vie qui dépendent elles aussi du climat Or cette fin de période interglaciaire stigmatise l incapacité du modèle économique mondial à assurer globalement bien être et abondance Ce manque total de lucidité va imposer de nouveau à l être humain de cesser de jouir de sa propre nature pour lutter une fois de plus avec son environnement D ores et déjà il est communément admis qu un milliard d êtres humains puissent souffrir de la faim Cette famine acceptée par la gouvernance mondiale en cours d établissement s est installée durablement Ce n est que le hors d œuvre du Menu climatique Ce n est que le début la suite arrive En effet nos choix productivistes la croissance continue et égoïste des profits cumulés à l incapacité à gérer sagement et équitablement les ressources planétaires ont compromis durablement l avenir des générations futures L homo productivus a laissé partout son empreinte Sur lui même et bien sûr sur la nature et le climat Ses énormes capacités matérielles satisfont une partie des besoins exprimés et permettront à une minorité de survivre au plus grand nombre dans le bouleversement biosphérique attendu Les moyens pour y parvenir ont été mis en place pour contrer durement l autre futur possible celui de l humain unifié et insoumis qui s oppose avec joie à l efficacité sordide biométrique mécanique et planifiée d une gouvernance mondiale sélective Malgré ce l humain unifié regarde l avant et l après Depuis toujours il porte en lui la possibilité de se transformer Aujourd hui il doit réveiller ses capacités intellectuelles pour résister à cette terrible inertie collective de la civilisation et créer Créer l accomplissement de l équilibre de la plénitude de l universalité de l humain planétaire L idéal citoyen planétaire doit maintenant inspirer la résistance à la léthargie émotionnelle contemporaine à la soumission et à la routine C est en renouant avec ces valeurs en les désirant et en les portant avec joie que nous retrouverons l énergie la vitalité et le potentiel créateur qui caractérise notre condition d être humain Malheureusement les décideurs de Copenhague ces représentants officiels de nos sociétés organisées n ont pas atteint l unité et l équilibre nécessaires pour décrocher les mesures salutaires qui étaient à portée de main Ils auraient dû comprendre et accepter à l unanimité l aide de toutes les cultures représentées par la

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2009/12/lang-pref/fr/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Union Planétaire | 2009 December
    Voilà ce qu il fallait décrocher haut la main Copenhague cocagne A vrai dire c est raté Durant douze jours la majorité des intervenants s est escrimée à grimper sur le mât Il n en a résulté que de tristes tentatives affrontements amoncellements d échecs glissades et chutes à répétition pour aboutir in fine au désordre organisé la non unité de l espèce humaine face au danger climatique Las la théâtralisation médiatisée de notre impuissance est flagrante Les acteurs de Copenhague n ont pas réalisé que la destinée humaine reste liée à la dignité de tous ainsi qu à la prospérité de toutes les formes de vie qui dépendent elles aussi du climat Or cette fin de période interglaciaire stigmatise l incapacité du modèle économique mondial à assurer globalement bien être et abondance Ce manque total de lucidité va imposer de nouveau à l être humain de cesser de jouir de sa propre nature pour lutter une fois de plus avec son environnement D ores et déjà il est communément admis qu un milliard d êtres humains puissent souffrir de la faim Cette famine acceptée par la gouvernance mondiale en cours d établissement s est installée durablement Ce n est que le hors d œuvre du Menu climatique Ce n est que le début la suite arrive En effet nos choix productivistes la croissance continue et égoïste des profits cumulés à l incapacité à gérer sagement et équitablement les ressources planétaires ont compromis durablement l avenir des générations futures L homo productivus a laissé partout son empreinte Sur lui même et bien sûr sur la nature et le climat Ses énormes capacités matérielles satisfont une partie des besoins exprimés et permettront à une minorité de survivre au plus grand nombre dans le bouleversement biosphérique attendu Les moyens pour y parvenir ont été mis en place pour contrer durement l autre futur possible celui de l humain unifié et insoumis qui s oppose avec joie à l efficacité sordide biométrique mécanique et planifiée d une gouvernance mondiale sélective Malgré ce l humain unifié regarde l avant et l après Depuis toujours il porte en lui la possibilité de se transformer Aujourd hui il doit réveiller ses capacités intellectuelles pour résister à cette terrible inertie collective de la civilisation et créer Créer l accomplissement de l équilibre de la plénitude de l universalité de l humain planétaire L idéal citoyen planétaire doit maintenant inspirer la résistance à la léthargie émotionnelle contemporaine à la soumission et à la routine C est en renouant avec ces valeurs en les désirant et en les portant avec joie que nous retrouverons l énergie la vitalité et le potentiel créateur qui caractérise notre condition d être humain Malheureusement les décideurs de Copenhague ces représentants officiels de nos sociétés organisées n ont pas atteint l unité et l équilibre nécessaires pour décrocher les mesures salutaires qui étaient à portée de main Ils auraient dû comprendre et accepter à l unanimité l aide de toutes les cultures représentées par

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2009/12/lang-pref/en/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Union Planétaire | 2009 December
    Voilà ce qu il fallait décrocher haut la main Copenhague cocagne A vrai dire c est raté Durant douze jours la majorité des intervenants s est escrimée à grimper sur le mât Il n en a résulté que de tristes tentatives affrontements amoncellements d échecs glissades et chutes à répétition pour aboutir in fine au désordre organisé la non unité de l espèce humaine face au danger climatique Las la théâtralisation médiatisée de notre impuissance est flagrante Les acteurs de Copenhague n ont pas réalisé que la destinée humaine reste liée à la dignité de tous ainsi qu à la prospérité de toutes les formes de vie qui dépendent elles aussi du climat Or cette fin de période interglaciaire stigmatise l incapacité du modèle économique mondial à assurer globalement bien être et abondance Ce manque total de lucidité va imposer de nouveau à l être humain de cesser de jouir de sa propre nature pour lutter une fois de plus avec son environnement D ores et déjà il est communément admis qu un milliard d êtres humains puissent souffrir de la faim Cette famine acceptée par la gouvernance mondiale en cours d établissement s est installée durablement Ce n est que le hors d œuvre du Menu climatique Ce n est que le début la suite arrive En effet nos choix productivistes la croissance continue et égoïste des profits cumulés à l incapacité à gérer sagement et équitablement les ressources planétaires ont compromis durablement l avenir des générations futures L homo productivus a laissé partout son empreinte Sur lui même et bien sûr sur la nature et le climat Ses énormes capacités matérielles satisfont une partie des besoins exprimés et permettront à une minorité de survivre au plus grand nombre dans le bouleversement biosphérique attendu Les moyens pour y parvenir ont été mis en place pour contrer durement l autre futur possible celui de l humain unifié et insoumis qui s oppose avec joie à l efficacité sordide biométrique mécanique et planifiée d une gouvernance mondiale sélective Malgré ce l humain unifié regarde l avant et l après Depuis toujours il porte en lui la possibilité de se transformer Aujourd hui il doit réveiller ses capacités intellectuelles pour résister à cette terrible inertie collective de la civilisation et créer Créer l accomplissement de l équilibre de la plénitude de l universalité de l humain planétaire L idéal citoyen planétaire doit maintenant inspirer la résistance à la léthargie émotionnelle contemporaine à la soumission et à la routine C est en renouant avec ces valeurs en les désirant et en les portant avec joie que nous retrouverons l énergie la vitalité et le potentiel créateur qui caractérise notre condition d être humain Malheureusement les décideurs de Copenhague ces représentants officiels de nos sociétés organisées n ont pas atteint l unité et l équilibre nécessaires pour décrocher les mesures salutaires qui étaient à portée de main Ils auraient dû comprendre et accepter à l unanimité l aide de toutes les cultures représentées par

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2009/12/lang-pref/es/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive

  • Union Planétaire | Ours sans pelage !
    d un déclin possible que l on ne souhaite pas Y B Au jardin zoologique allemand de Leipzig deux ours sud américains attirent l attention depuis quelques semaines Les deux ours Dolores et Lolita perdent leur fourrure ce qui leur donne un air étrange Les experts animaliers restent perplexes face à ce phénomène car habituellement en cette période d automne les ours voient leur pelage pousser afin de faire face aux températures plus fraîches Les employés du zoo ont déjà interrogé des confrères des quatre coins du monde pour savoir quel était le problème et comment le soigner mais pour l instant l énigme reste sans réponse La santé de Dolores 15 ans et de Lolita 11 ans ne semble heureusement pas en danger En attendant ce look étrange ameute les foules ca Source www 7sur7 be Laisser une réponse Nom obligatoire Mail non publié obligatoire Site Internet Union Planétaire 2009 2011 Mentions Légales Crédits Contact Population mondiale Langues We would welcome anybody who could translate these pages for free Categories Activité économique 25 Actualité 37 Atmosphère 19 Bibliographie 3 Biosphère 25 Changement climatique 27 Communication et langage 6 Economie 28 Energie 15 Espace 5 Espéranto 7 Expressions culturelles 8

    Original URL path: http://www.union-planetaire.org/2009/11/ours-sans-pelage/ (2016-02-16)
    Open archived version from archive



  •