archive-org.com » ORG » V » VOLUME-SONORE.ORG

Total: 16

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Volume Sonore - volume sonore 2. 2010
    contact volume sonore 1 2009 volume sonore 2 2010 volume sonore 3 2011 crédi t photo Bernard Calet volume sonore 2 axe ohm INSTALLATION SONORE alma fury bernard calet 15 Septembre au 03 Octobre 2010 du mardi au samedi 10h à 18h musée des beaux arts de tours place françois sicard 37000 tours CONFERENCES SAMPLES Ismaêl Cognard Philippe Zarka astrophysiciens chercheurs CNRS le 24 septembre 2010 à l écoute des

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-2-2010 (2016-02-01)
    Open archived version from archive


  • Volume Sonore - volume sonore 3. 2011
    vont accueillir La source chants d oiseaux grillons ondes cérébrales ou lumineuses influe sur la manière dont nous abordons le sonore Révéler des vibrations issues d un matériau sonore non audible via une quadriphonie et un sys tème mettant en mouvement des volumes d air de sable en 2010 ici d eau soit une métaphore de l instable du rythme fluctuant de la pensée mouvante Nous agissons ainsi sur une matière sonore une énergie Pour Volume sonore 3 nous avons travaillé en collaboration avec des chercheurs en neurosciences Yves Tillet Frédérique Bonnet Brilhault Sylvie Roux Nous avons pu enregistrer avec leur aide et au sein du CHRU des fichiers d ondes cérébrales les champs de la pensée d une personne en situation d écoute Le cerveau étant un territoire énigmatique nous avons dialogué avec cette équipe mettant ainsi en lumière la complexité du système neuronal et les jeux d écho avec le monde sonore L habitat son Le module architectural est un parallélépipède blanc nous privilégions des formes simples Sur la face avant une ouverture transparente s étire de bas en haut et se poursuit sur toute la longueur du plafond La verticalité du volume permet l envol de la pensée et favorise les résonnances l habitat son est aussi un instrument À travers les parois transparentes nous invitons le visiteur à opérer une porosité un croisement entre le monde réel le monde imaginaire et le sensible à jouer l espace explorer le mouvement entre extérieur et intérieur la singularité du corps humain et l universalité de l environnement Nous ne créons pas un endroit clos mais un volume sonore dans l espace ouvert à l environnement Le sonore Il s agit de déployer des sons dans cet espace pour les écouter vivre d habiter le son À partir des

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-3-2011 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Volume Sonore - volume sonore 1. 2009
    site mentions légales volume sonore infos installations architectures son concerts conférences performances textes partenaires contact volume sonore 1 2009 volume sonore 2 2010 volume sonore 3 2011 volume sonore 1

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-1-2009 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Volume Sonore - volume sonore 2. 2010
    partenaires contact volume sonore 1 2009 volume sonore 2 2010 volume sonore 3 2011 volume sonore 2 conférences 24 septembre 2010 à 20h30 auditorium de la bibliothèque municipale tours à l écoute des signaux de l espace les chants électriques du système solaire Ismaël Cognard astrophysicien chercheur CNRS conférence transcriptions sonores pulsars Utilise le grand radiotélescope de Nançay pour étudier les pulsars millisecondes Philippe Zarka astrophysicien directeur de recherche CNRS

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-2-2010-2 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Volume Sonore - volume sonore 3. 2011
    électromagnétiques produites par l activité de notre cerveau peuvent être observées en électroencéphalographie et leurs variations en fréquences et en amplitudes peuvent être enregistrées Ces variations sont intimement liées à l état de concentration à l état émotionnel d un sujet et plus généralement à ce que celui ci éprouve que ce soit en terme de perception de son environnement et d organisation de ses actions C est à partir des capacités exceptionnelles de cet organe mystérieux que naissent les chefs œuvres et s expriment les artistes mais cet organe d environ 1350 g peut il en émettant quelques signaux électriques qu une machine va enregistrer être à l origine d une composition artistique CHRISTIAN RUBY philosophe Interférences arts sciences Il reste vrai que les arts cherchent à s affranchir des territoires assignés frontières entre les genres et des territoires institutionnels artistiques en faisant irruption dans d autres espaces Et que les sciences et cela vaut autant pour les sciences dures que pour les sciences humaines tentent de franchir le domaine du silence dans lesquelles elles sont cantonnées Il existe des tentatives concrètes de rapprochement Art Sciences grâce à des artistes et des chercheurs toutes orientées vers la nécessité du double dépassement du positivisme et du romantisme Vers quels horizons SAMEDI 5 NOVEMBRE CONFÉRENCE CONCERTS À PARTIR DE 20 H PHILIPPE ZARKA astrophysicien directeur de recherche Observatoire de Paris Les aventures sonores du matériau signal De nombreuses mesures physiques astrophysiques biologiques etc sont assimilables à des signaux variables dans le temps Il est alors possible d en tenter une retranscription sonore qui si elle est esthétique jette un pont entre science et art Cette traduction ne va pas de soi et n est pas unique de nombreux choix subjectifs peuvent intervenir 21 h Composition d ALMA FURY le rivage est plus sûr mais j aime me battre avec les flots E Dickinson SPATIALISATION ALMA FURY ALMA FURY Vonnick Mocholi Claude Besnard Cette pièce sonore que vous allez spatialiser Travaillée à partir d éléments du vivant soit ici le cri de l animal grillon de l univers étoiles Pulsars de sons de Moog et de piano revisités Bref le fruit de nos recherches ces dernières années Il s agit d expérimenter de métamorphoser d extraire l essence harmonique La musique En finir avec les clivages et les clichés qui règnent et qui supposent que telle musique est plus énergique tel courant sonore plus sérieux ou plus en rupture qu un autre Ce qui compte et ce que nous ressentons au finish ce ne sont pas les moyens déployés instruments acoustiques ordinateurs mais ce flux qui nous traverse que ce soit brutal méditatif atténué Nous avons expérimenté divers territoires c est notre état d esprit aujourd hui 22 h Nouvelle composition de JIM O ROURKE What is cold is new again SPATIALISATION CHRISTIAN ZANESI CHRISTIAN ZANÉSI Christian Zanési est un pur compositeur de studio sculpteur sur son Sa musique inscrite et construite dans l espace a pour souci principal de toucher physiquement

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-3-2011-2 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Volume Sonore - volume sonore 1. 2009
    accès à une conscience élargie demeure minoritaire Leur cicatrice toujours moite en soi est semblable à une ligne de marge là où renvoient les étoiles annotées au texte de la page Et on peut penser avec Godard que c est la marge qui tient la page Ils représentent le Cercle ses écoutilles ses pupilles et comme le patrimoine ce cercle est diffracté Qui souvent des solitaires déclassés corrosifs pour le temps de par leur seule aura leur présence Ils sont la raison de l être Ils se croisent parfois par la voie de synchronicités 6 Ou par leur désir de se reconnaître et de se disséminer à la fois de temps en temps Ils ne se reconnaissent pas dans le miroir du monde fors quelques poches de vie d où émane la rumeur du sacré les hauts lieux un atelier d artiste une musique envoûtante les toits de la ville Parfois se retrouver par grappes comme des atomes viraux les pousse combustivement à faire transpirer le tain aporique du monde de l envers de ses reflets le for humain insondable omni temporel qui est leur refuge habité dans la solitude L être s insurge à travers eux à calquer éclore le destin et les trip e s de l humain l humain l être d autres noms pour le divin à son dessein le motif primordial la figure de grâce inconnue libératrice et résolutoire enchristé dans les formes complexes et multidimensionnelles de son ralentissement les hommes de la portée Ceux qui tendent à correspondre à cette mouvementation secrète prismatique tourbillonnaire de l espace sont ceux qui l écoutent la questionnent il y a d ailleurs une analogie entre l oreille intérieure la spirale le point d interrogation et qui éphémèrement rassemblés inaugurent à même le temps cet horizon transversal imperceptible comme en plein leur corps A l échelle d un groupe d humains ils proposent des processus et des rites analogues à leurs propres rituels intimes de centration 7 Il est intéressant de noter que ce sont les marginaux les rebuts de la société qui ponctuent l espace de l ensemble d anaérobioses de poches de vie dans un climat sans oxygène d exhumation du plus diamantifère du temps de tableaux éphémères et d une même fulgurance de ressouvenir que les musiques ou les lieux conférant l atmosphère de Sacré Les cas comme les débris évocateurs jalonnant les rues en pointillés rappellent directement les signes et correspondances que toute vie qui les attend entend qui y lit une syntaxe décryptant la vie d hors son gel et sa dormition Comme le rébus des déchets sublimes voguant à fleur du bleu gris des villes les non dupes errent Ils sont souvent sujet aux fugues aux dérives hors temps parmi les agitations de leurs contemporains Les marginaux volontaires on y songe alors présentent de forts points communs dans leur sensibilité à vif et leur sentiment d irréconciliabilité plus ou moins réciproque avec les marginaux forcés les hors la vue et les répudiés les SDF les insocialisables les sans papiers les travailleurs sans logement les réfugiés Oui ils se comprennent au sens premier sont compris les uns dans les autres lorsqu ils se croisent sans recul comme de par une co sanguinité directe magnétique s aimantant La vascularisation de l origine du for humain universel Ces instants de reconnaissance rappellent chaque fois au corps son pouvoir et de là sans doute son devoir de transmetteur surpuissant d ondes électromagnétiques Dans ces entendements réciproques en deçà de la conscience en plein champ conscient revient l émulsion de l électricité et de la pierre du corps jusqu au corpus humain en trajet direct puis dérivant dans l arachnéidité des ondes globales invisibles en effets papillon jusqu à l événementiel ailleurs dans l espace temps Ces instants au cœur de l être au centre la croix de l horizontalité prosaïque et l éclair d I l instant poétique sont de la nature même d une initiation d une brèche vers soi Les instants de communion initiatique de célébration se propagent à tous les airs toutes les dimensions ricochent et fécondent des foyers brasiers d entente à tout l Etant tout le temps Parfois ensemble dans le même mouvement instantané l aspiration à une mutation éthique esthétique sociétale des uns se conjugue à l aspiration à la plus urgente mutation sociale des autres La ville est ainsi parfois irradiée de constructions menées de pair par les artistes et par les à la rue lors d associations ponctuelles plus ou moins concertées Pour la Cité aucune vision ne révèle alors davantage les années lumière entre ce qu elle présente et le présent qu elle pourrait représenter dans l autre monde à même 8 Il s agit souvent pour eux de réinvestir ré inventer ou simplement réhabiliter un lieu à potentiel de refaire seoir son âme ternie par l éther quotidien l usure la fatigue des regards qui s y portent par une action éphémère ou durable Qu est ce qui fait qu un lieu a une âme qu il est assimilé spontanément et unanimement à un lieu sacré par ceux qui le traversent Trois facteurs surtout parfois cumulés la force de l art issu de mains humaines et de désir humain qui l ont bâti la force des scènes dont il a été le théâtre et qui restent pour toujours imprimées dans sa filigrane et sa position sur un site à fort taux vibratoire Ils sont porteurs d une intensité supérieure intrinsèque ou développée temps par temps Autant dire que les hauts lieux sont l analogie dans la métaphore du réel que pouvons nous être sinon la métaphore projetée à demi effacée ralentie et diffractée du contenu dromoscopique d un microcosme philosophal du microcosme philosophal de ce sacré centre pivotal et insituable de l Homme en plein la patrimoine omniversel au cœur des Fils de la matrice Le chas intégré où se dé traquer via l intemporel omnitemporel là où se réfugient les solitaires dans les huis clos

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-1 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Volume Sonore - volume sonore 2. 2010
    Le matériau sonore provient d informations de nature lumineuse invisible d ondes électromagnétiques traduites en son par des astrophysiciens Philippe Zarka Ismaël Cognard chercheurs au CNRS et partenaires de ce projet de vibrations stellaires Soleil Jupiter Pulsars La pièce sonore à la croisée de ces éléments et de ces phénomènes amène une double révélation les informations en provenance du cosmos devenues audibles et les sons devenus visibles au moyen de l installation mise en œuvre sable en mouvement Le sable ici poussières d étoiles est la métaphore de l instable du déplacement des idées de la mouvance il révèle le sonore Mis en mouvement par les vibrations provenant des transcriptions sonores d ondes lumineuses invisibles il forme des micro paysages sans cesse renouvelés en écho aux traits de paysages que le regard perçoit au travers des fines ouvertures de l architecture la collaboration fut de conjuguer différents dispositifs pour donner à perce voir des vibrations sonores et des vibrations lumières L espace sonore est un abri parallélépipédique de plexiglass le plafond transparent ouvert sur le ciel Les parois à l extérieur sont recouvertes d un matériau enveloppant avec quelques ouvertures A l intérieur un dispositif quadriphonique emmène le visiteur dans des mouvements circulaires et ondulatoires La texture sonore spatialisée ouvre le champ de la perception et l expérience du sensible Un système de diffusion basses fréquences est installé sous le plancher de l habitat son faisant ainsi suite au travail avec Brandon LaBelle dans Volume Sonore 1 avec des personnes malentendantes Alma Fury Pour la pièce sonore nous avons exacerbé les notes les sons que nous percevions au loin derrière les parasites et les sons métalliques provenant du matériau des astrophysiciens Il s agit ainsi de poser un acte artistique mixant les vocabulaires les sensibilités de provoquer une porosité des

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-2 (2016-02-01)
    Open archived version from archive

  • Volume Sonore - volume sonore 3. 2011
    mieux dévoiler les sens en revisitant le statut ontologique du son Dans un jeu de miroir entre émetteur et récepteur Alma Fury se sert notamment de signaux générés par un cerveau en situation d écoute et retranscriptibles sous forme d ondulations pour créer du son Il s agit de rendre sensible l espace entre la réception du signal et la réaction au signal et d ouvrir de cette manière les champs de la pensée Dans une volonté assumée d un rapprochement des pratiques Alma Fury pose donc la question du statut du récepteur dans le processus de la mise en substance du son En effet le spectateur est placé au centre d un dispositif architectural qui l engage dans une relation active au son Car pour interroger le son Alma Fury dépasse cette question et parcourt les chemins de la perception À l intérieur du dispositif l architecture sonore et la mise en espace nous permettent de traverser le miroir du son pour devenir les responsables de l interprétation des signaux qui nous sont envoyés L expression populaire veut que la musique nous fasse vibrer mais nous comprenons grâce à l expérience qu autorise le dispositif que c est nous qui faisons vibrer la musique Sans instrumentaliser le spectateur Alma Fury se fait l instrumentiste de ses perceptions Dans la réflexion qu ils engagent ainsi que dans l expérience qu ils rendent possible le collectif Alma Fury révèle que l écoute est une activité qui transforme ce qui nous entoure ainsi que la sensation que nous en avons Peut être dans la nature n y a t il pas de son mais dans l installation d Alma Fury c est certain il y a quelqu un qui écoute Bien sûr le corps n a pas pour seule vocation d écouter il voit l image et ressent l espace Par une mise en scène de l écho qui traverse les différents medium Alma Fury montre que le son s inscrit dans un dialogue des sens dont nous sommes les modérateurs C est donc le jeu de l interdépendance entre l univers et le spectateur qui se voit révéler c est en nous que le son comme la lumière sur l eau se reflète nous sommes une surface qui se meut au rythme de son environnement Dans cet espace nous avons soudain la sensation qu au monde nous ne donnons pas corps mais qu au travers de nous il prend corps c est l ombre qui par l art est mise en lumière Nous sommes le reflet du monde car le monde nous réfléchissons nous sommes le lieu de toute réfle x ion Mathieu Richard Mais comment vas tu en sortir entrer dans le monde des autres C est ton problème désormais si je puis me permettre une suggestion de trouver le bon équilibre entre le moi que tu connais et monde extérieur C est un problème difficile Mille voix prophétisent le désespoir La science disent elles a rendu la poésie impossible

    Original URL path: http://volume-sonore.org/index.php?page=volume-sonore-3 (2016-02-01)
    Open archived version from archive