archive-org.com » ORG » W » WALLONIE-ISOC.ORG

Total: 528

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Atelier_Pistes et liens
    p 10 Claude de Loupy Multilinguisme et document numérique la dimension technique à l épreuve du codage des caractères Laboratoire Informatique d Avignon Pierre Rostaing Ce que l Internet est en train de changer dans l Education Conférence d Aix les Bains 17 02 00 Marie Claude Tjibaou et Paul Vergès Culture unique mort de toute culture Le Monde 13 novembre 1999 François Xavier Renucci A quoi riment ces langues et cultures régionales Le Monde 12 novembre 1999 Jean Louis Gassée L Internet et l impérialisme de l anglais Libération 17 septembre 1999 Arun Mehta Un argumentaire pour la diversité des langues et des cultures sur l Internet Community Internet Radio proposal Kim H Veltman Goals of Culture and Art Maastricht McLuhan Institute Jean Noël Tronc Next generation Internet Policy conference speech by the Advisor to the French Prime Minister on information technologies and the information society Erkki Antero Liikanen IT Transfer to Developing World Vint Cerf The Internet is for everyone Richard Delmas The development of information technology is changing the working environment of business companies Oulou 2 3 July 1999 Liens Culture et Citoyenneté Mettre les réflexions en pratique et les pratiques en réflexion Communauté française Wallonie Bruxelles http 193 190 97 29 Home htm Internet Actu La référence de l actualité internet depuis 1996 http www internetactu com index html High Self Directed Learning A National Imperative http 38 214 205 100 gld3 278 html La méthodologie EMEC dans le cadre de la communauté virtuelle MISTICA http www funredes org mistica francais emec methode emec MISTICA Méthodologie et Impact Social des Technologies de l Information et de la Communication en Amérique http www funredes org mistica index html CLEO Charleroi Lille Enseignement Ouvert http metie sr1 ulb ac be ENIC Ecole Nationale des Ingénieurs en Communication de

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Atelier_Pistes.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Berleur-J Ouverture
    abord souligner la présence à nos premières rencontres des piliers de la francophonie Bruno Oudet Président de l ISOC France Jean Claude Guédon Président de l ISOC Québec et Patrice Husson Représentant de l ISOC Luxembourg la plus jeune association puisque sa première assemblée s est tenue le 10 mai 2000 Permettez moi aussi d en profiter pour remercier aussi dès maintenant tous les intervenants Je laisserai le soin aux différents présidents de nos tables rondes de les présenter Et aussi de vieux amis Ulrich Briefs nous nous connaissons depuis près de 25 ans et notre hôte de ce jour Philippe Hugé et ceux et celles qui sont dans les coulisses techniques et organisationnelles de notre journée et last but not least celle dont la ténacité fait que nous tenons ces Premières Rencontres de l ISOC Wallonie Marie Anne Delahaut L Internet Society a été fondée en 1992 Elle se veut une association professionnelle jouant un rôle de leader pour faire face aux problèmes du futur de l Internet Elle entend comme dit sa charte fondatrice Mission Statement assurer un développement une évolution et un usage ouverts de l Internet au bénéfice de tous partout dans le monde Elle est en même temps l association qui héberge organization home des groupes responsables des standards de l infrastructure de l Internet tels l IETF Internet Engineering Task Force et l IAB Internet Architecture Board L ISOC attribue semble t il quelques 20 de son budget à l IETF et publie électroniquement toutes les normes produites par cette association Elle entend aussi soutenir les efforts éducatifs notamment dans le Tiers Monde et sera bientôt reconnue comme ONG par l UNESCO Une des initiatives récentes de l ISOC qui nous intéresse au plus haut point est la création de l ISTF Internet Societal Task Force qui examine dans ses différents Work Groups les aspects sociétaux de l Internet LISTF compte aujourd hui 4 Work Groups Public Software ISTF Website Uniaccess Work Group et le dernier pour lequel notre chapitre revendique quelque paternité et nous estimons avoir quelque chose à dire c est le sujet d une de nos table ronde de ce jour Cultural and Language Diversity Working Group CLDWG Cinq autres Work Groups sont en formation Accessibility Practical Application of Privacy and Security of Personal Information PAPSPI Uni forum Portal et Community Networking Mais quand on consulte la carte du site de l ISOC les problèmes mentionnés de l Internet seraient apparemment sous le titre Issues Domain Naming Systems une des questions posées par la Gouvernance de l Internet Censorship Spamming Privacy et les associations auxquelles renvoient les liens sont ACLU American Civil Liberty Union CDT Center for Democracy Technology EPIC Electronic Privacy Information Center EFF Electronic Frontier Foundation Comme s il n y avait que ces 4 problèmes et que les associations mentionnées sont les seules à les traiter C est là un des effets pervers de l Internet où les liens sont souvent déficients et oublient un peu tout ce

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Actes_Rencontres_2000/Berleur-J_Ouverture.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Van-Cauwenberghe_JC
    est par ailleurs une garantie de sérieux et une promesse de réussite Il ne faut donc pas être grand clerc en télécommunication pour comprendre que le chapitre Wallonie de l Isoc est en phase étroite avec le projet de société dont le Contrat d Avenir a doté la Wallonie Il est en phase par son contenu et par son analyse critique Les événements forums conférences congrès illustrant les objectifs du chapitre Wallonie de l Isoc devront nécessairement constituer un matériau riche d analyses critiques de l utilisation de l internet Je fonde beaucoup d espoir sur les conclusions et les analyses de vos travaux qu elles se fassent sous forme de recommandations ou de mémorandum Mesdames Messieurs Les premières rencontres de l Isoc Wallonie se déroulent sur un thème fondamental Education cultures et internet Enjeux stratégies et développement durable Trois ateliers pour débattre Permettez moi un commentaire à leur sujet 1 L enseignement à distance tout d abord Comme c est déjà le cas aux Etats Unis nos universités sont appelées à développer une offre concurrentielle en matière de formation continue et de formation à temps partiel Cette nouvelle manière de dispenser des cours devrait générer de nouvelles relations entre les acteurs de la formation étudiants et enseignants une plus grande implication des apprenants dans la formation une pédagogie différenciée et aussi une autre manière de gérer le temps et l étude Il serait donc intéressant pour tous les participants de cette rencontre et pour les pouvoirs publics de voir à l issue de cette réflexion quelles pistes s offrent à la Wallonie pour regrouper des services qui du point de vue économique scientifique technologique social et pédagogique permettront aux PME et aux écoles non seulement d avoir accès au bénéfice de l EAD par l internet mais surtout de devenir comme on le dit dans ce langage des TIC Technologies de l Information et de la Communication des offreurs de service 2 Ensuite l atelier baptisé Cultures et langues de l internet Il apparaît nécessaire de s interroger sur les impasses auxquelles peuvent conduire pour les langues et cultures minoritaires le modèle actuellement dominant de l internet marqué par l omniprésence de la langue anglaise Il en va du devenir et de la diversité de la pensée européenne dans ce qu elle a de plus précieux la pluralité des normes et des formes la communion des héritages et de la mémoire la recherche de l égalité au delà des divergences l élan vers un avenir commun modelé par les hommes et non par les machines Quels sont les projets d envergure qui seront à concevoir au niveau des régions des Etats de l Europe et plus largement au plan de la coopération internationale pour que l internet devienne un vercteur de fertilisation croisée et de circulation accrue des idées entre les cultures du monde et non l instrument de domination d une culture sur les autres 3 Enfin un dernier atelier s attachera à la liberté d expression et

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Actes_Rencontres_2000/Van-Cauwenberghe_JC.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Info_Presse_EAD
    de jeunes adultes engagés dans une vie professionnelle que les universités virtuelles devraient se développer rapidement et mettre alors en concurrence des institutions vendeuses de cours La société de la connaissance appelée de tous ses v ux par la Commission européenne sera sans nul doute l occasion de nouvelles clientèles sur le marché des formations ou d une éducation marchandisée 2 Pour nous situer face à cet enjeu il nous faut développer une offre concurrentielle qui rivalise en qualité avec celles de nos voisins 2 Qualité de l enseignement Les Technologies de l Information et de la Communication TIC permettent aussi le développement de nouvelles capacités pédagogiques dans les enseignements traditionnels visant ainsi à en améliorer la qualité Les capacités les plus souvent citées dans la littérature sont de nouvelles relations empreintes de plus d interactivité entre les acteurs du système de formation une plus grande implication des apprenants dans leur formation la possibilité d organiser des apprentissages de façon asynchrone une pédagogie différenciée répondant mieux à l hétérogénéité des publics et des apprenants DWYER et al 1995 résument ces caractéristiques de la sorte L enseignement en ligne améliore la communication entre étudiants et entre tuteurs et étudiants permet des approches plus centrées sur l étudiant permet des méthodes juste à temps dans l évaluation des progrès des étudiants individualisation donne accès 24h 24 aux matériaux de cours et réduit l administrativia qui règne dans l organisation de cours 3 3 Production locale A l heure où le marché de la formation se tourne vers l enseignement à distance la Wallonie doit se doter d infrastructures de plateformes outils informatiques intégrés et de services qui permettent à ses acteurs locaux de se positionner sur les nouveaux créneaux investis par les pays voisins Sans ce regroupement réfléchi de services les PMEs et autres acteurs de petite envergure tels les écoles n auront aucune chance de devenir offreurs d enseignement à distance Ils seront réduits à consommer ce qui sera produit par d autres plus grands ou mieux organisés mais pas forcément plus créatifs ou produisant des contenus scientifiquement plus valides ni pédagogiquement plus efficaces la production japonaise en télévision récréative est un exemple navrant d une consommation européenne de produits importés de mauvaise qualité Une production répartie riche et bien structurée sera la clé du développement de l enseignement à distance en Wallonie Même dans un petit pays comme la Belgique l EAD se justifie à part entière pour des raisons économiques investissements matériels faibles puisque le câblage est déjà pris en charge gains pour les entreprises qui ne doivent plus se déplacer pour suivre les cours mais aussi qui peuvent se former quand elles le veulent c est à dire de manière flexible comme l exige leur organisation scientifiques rassemblement virtuel des meilleurs experts information mise à jour régulièrement et accessible immédiatement technologiques cette technologie existe et ne demande qu à trouver une rentabilité par les services et contenus mis à disposition sociales l accès aux TIC par TOUS les

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Atelier_EAD/Info_Presse_EAD.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Poumay_Marianne.
    une qualité pédagogique incontestable Cependant tant en formation initiale qu en formation continuée la demande explose et dépasse cette offre en place Les utilisateurs se replient donc sur des cours extérieurs souvent stéréotypés et de piètre qualité Actions La Wallonie doit accentuer la démultiplication de l offre si elle veut encourager la production locale respectant langue culture et intérêts économiques locaux plutôt que la consommation externe Elle doit pour cela soutenir les projets d appropriation de la technologie par des utilisateurs de tous types d organisations privées publiques monde associatif scolaire tous secteurs confondus les aidant à concevoir et réaliser leurs propres cours en ligne dont certains modules seront partagés avec d autres qui à la fois enrichiront le capital global de contenus francophones mais surtout permettront la dissémination d exemples de bonnes pratiques d utilisation de l EAD à des fins d apprentissage Il s agit aussi d assurer par l action la formation d acteurs de plus en plus nombreux et diversifiés Il est crucial de développer des cours et activités DE QUALITE sur Internet plutôt que de se lancer tête baissée dans une production massive et médiocre Pour ce faire la Wallonie doit financer le support pédagogique

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Actes_Rencontres_2000/Poumay_Marianne.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Poumay_Marianne_EAD-ULg
    des entreprises leur fournissant ce même service d accompagnement de la mise à distance de cours Nous soulignons l importance de la qualité des interactions dans l enseignement apprentissage imposant des scénarios de communication riches et actifs pour l apprenant ce qui contraste avec la grande majorité des cours disponibles actuellement sur le Web Cette exigence de qualité impose parfois aux enseignants une complète refonte de leur cours et de leur manière d enseigner Plusieurs cours sont aujourd hui à distance à l ULg 6 fonctionnent déjà d autres sont en phase de développement dont nous tirons de premiers enseignements nous n en reprenons ci dessous que certaines conclusions majeures Il semble qu en EAD les méthodologies basées sur des cas concrets soient particulièrement efficaces même si nous ne pouvons pas isoler le rôle de chacun des facteurs combinés dans nos expériences plateforme d apprentissage à distance cas concrets évaluation par les pairs conscience de participer à une innovation Outre la flexibilité dans le temps les utilisateurs se connectent quand ils le souhaitent et dans l espace ils travaillent d où ils veulent nous constatons chez les étudiants le développement de compétences spécifiques mais aussi démultiplicatrices stratégiques et dynamiques ceci plus aisément que dans une classe traditionnelle Nous savons par ailleurs que ces compétences transversales sont hautement appréciées par les futurs employeurs Le gain en qualité semble aussi du en partie à la meilleure définition des activités à accomplir des objectifs des critères d évaluation et des dates limites de remise des différents travaux L enseignement à distance force le tuteur à être précis cohérent disponible transparent correct et juste avec ses étudiants Ce contrôle qualité par les étudiants est un réel défi pour le tuteur mais il aide aussi à améliorer le processus d apprentissage Enfin l utilisation d

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Actes_Rencontres_2000/Poumay_Marianne_EAD-ULg.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Uyttebrouck_Eric
    niveau universitaire aux organismes et entreprises de la zone transfrontalière L offre comprend des thèmes tels que l administration des réseaux informatiques le commerce électronique ou la gestion des connaissances Knowledge Management dont nous parlerons ci dessous plus en détail La méthodologie utilisée dans CLEO combine l autoformation sur base de supports variés CD ROM WWW vidéo et des regroupements sur site Lors de ces regroupements la vidéoconférence est utilisée afin de mettre en contact les participants des deux côtés de la frontière Cette méthode est celle utilisée avec succès par l ENIC depuis plusieurs années dans son programme TutTelVisio 4 ancêtre de TutTelNet 5 Les matériaux d autoformation sont distribués aux étudiants au début de chaque cours Le support varie d un cours à l autre selon les besoins il peut s agir de notes papier traditionnelles de cassettes vidéo de tutoriels sur CD ROM d un site web ou d une combinaison de ces supports Durant toute la durée du cours l enseignant assure un tutorat par courrier électronique Trois regroupements sont prévus durant les trois semaines du cours Le premier est relativement bref 2 heures environ et marque le début de la session le deuxième et le troisième interviennent respectivement au milieu et à la fin du cours et s étendent sur une journée entière Comme les stagiaires sont répartis entre Charleroi et Lille la vidéoconférence est utilisée pour mettre en contact les deux groupes 2 Le cours de knowledge management Nous nous concentrerons ci après sur un exemple spécifique et récent le cours de Knowledge Management offert pour la première fois en juin 2000 6 Cette première session une seconde est prévue pour le premier semestre 2001 fut suivie par 20 personnes tant du secteur marchand que du non marchand Le support d autoformation retenu est ici un cours en ligne hébergé dans l Université Virtuelle de l Université Libre de Bruxelles L Université Virtuelle est un campus virtuel créé en 1998 afin de centraliser les ressources web de plus en plus nombreuses que les enseignants mettent à disposition des étudiants dans le cadre des cours traditionnels dispensés par l université 7 8 Pour le cours Knowledge Management l environnement mis à disposition des stagiaires inclut les ressources et outils suivants un calendrier qui donne le programme détaillé des séances de regroupements ainsi qu une suggestion de planning pour les 10 modules d autoformation que comporte le cours une description détaillée de toutes les activités proposées lectures tests points à débattre dans le cadre du forum etc des notes de cours enrichies de très nombreux liens vers des sites internet extérieurs des tests et questionnaires en ligne sur différents sujets un courrier électronique propre au cours permettant aux participants de communiquer entre eux sans avoir besoin de connaître les adresses électroniques de tous leurs correspondants un forum pour les discussions libres ou dirigées des références bibliographiques et des pointeurs complémentaires Les stagiaires disposent en outre d une version papier des notes de cours Le cours a

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Actes_Rencontres_2000/Uyttebrouck_Eric.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Info_Presse_Cultures-2000-02
    de la diversité de la pensée européenne dans ce qu elle a de plus précieux la pluralité des normes et des formes la communion des héritages et de la mémoire la recherche de l égalité au delà des divergences l élan vers un avenir commun modelé par les hommes et non par les machines L usage culturel d Internet se révèle aussi d une brûlante actualité La domination nord américaine sur les noms les adresses et protocoles électroniques c est à dire sur l identité des personnes et les lieux topologiques est réelle Elle pourrait être pérenniser à l occasion de la mise en place cette année des instances d ICANN entité chargée de la gestion et de l évolution technique d Internet Les noms mnémotechniques anglo saxons doivent ils servir de balises universelles à l ensemble des activités humaines commerce culture et éducation compris Internet met en jeu notre perception du temps C est la dimension du quotidien mis en scène par Michel de Certeau C est aussi celle du rapport anthropologique de l homme à la technique Alors quel rapport opératoire pouvons nous établir entre l usage social et culturel d Internet et notre compréhension du monde Et bien on a le sentiment qu en l absence de modèle de cadre référentiel pour la société de l information et Internet tous les concepts s entremêlent idées comme projets Dans le brouillard conceptuel qui s est progressivement mis en place qu on le nomme crise du logos ou complexité du monde l analyse des simples modes de rapport du sujet face à l objet restent pertinents parlants En un mot les usages nous éclairent Il s agira donc d appréhender au delà des représentations construites par les médias les mondes de réalité et les usages de l Internet tels

    Original URL path: http://www.wallonie-isoc.org/Atelier_Langues-Cultures/Info_Presse_Cultures-2000-02.htm (2016-02-12)
    Open archived version from archive



  •